Le groupe BPCE cède la Banque des Mascareignes

  • cBanque avec AFP
  • ,
logo BPCE
DR

Le géant français de la banque mutualiste BPCE a annoncé mardi la cession de la Banque des Mascareignes, un établissement actif sur l'île Maurice et à Madagascar, à une banque marocaine.

BPCE, né de la réunion entre Banques populaires et Caisses d'épargne, a signé « un accord portant sur la cession de 100% du capital de Banque des Mascareignes », dit le groupe dans un communiqué, sans dévoiler de montant. La banque française explique l'opération par un « recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement ».

La Banque des Mascareignes est basée sur l'île Maurice où elle détient une douzaine d'agences. L'établissement, qui réalisait en 2015 une quinzaine de millions d'euros de produit net bancaire, compte aussi une filiale à Madagascar. BPCE la revend majoritairement à une banque marocaine, Banque Centrale Populaire (BCP). Un autre groupe, le malgache Sipromad, prendra une part minoritaire de la Banque des Mascareignes, à l'issue de l'opération qui doit être conclue d'ici la mi-2018.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.