Baisse des APL : Macron appelle les propriétaires à « baisser les loyers de 5 euros »

  • cBanque avec AFP
  • ,
Emmanuel Macron en 2016
CC - Flickr / European External Action Service

Lors d'un discours devant les préfets mardi à l'Elysée, Emmanuel Macron a appelé « tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros » par mois, pour compenser la baisse des APL décidée pour fin 2017 par le gouvernement.

« J'appelle publiquement tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros par mois », a déclaré le président de la République, qui s'est dit « surpris du silence collectif » et de l'absence d'appel « aux bailleurs sociaux, aux propriétaires à baisser le prix du logement ». « C'est cela la responsabilité collective », a-t-il dit.

Dans un entretien au Point paru la semaine dernière, Emmanuel Macron envisageait d'aller au delà de la baisse controversée de 5 euros des APL « mais seulement dans le cadre d'une transformation profonde qui doit faire baisser les loyers »

Le choix de « beaucoup de propriétaires » selon Darmanin

« Évidemment que c'est pas intelligent, c'est une mesure de rabot, les mesures de rabot ce n'est jamais de bonnes mesures, jamais intelligent de faire du rabot », a pour sa part déclaré Edouard Philippe le 24 août sur BFMTV. Mais pour le Premier ministre, « la baisse générale des APL est contenue dans le budget précédent, que je n'ai pas voté mais que j'exécute ».

« Dans le Nord, je connais beaucoup de propriétaires qui ont décidé de baisser de cinq euros le montant du loyer », a de son côté récemment déclaré le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin dans un entretien à la Provence.

Les aides personnelles au logement bénéficient au total à 6,5 millions de ménages français, dont beaucoup d'étudiants (environ 800.000), et coûtent 18 milliards d'euros par an au budget de l'État.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.