SCPI : nue-propriété vraiment intéressante ?

dodo1

Contributeur régulier
Les souscripteurs pensant que les SCPI étaient un nouvel eldorado pour remplacer les fonds euros au rendement en berne. Comme dans les mouvements de foule, l'effet de masse peut se révéler catastrophique. Beaucoup pourraient vouloir en sortir si jamais l'immo baissait sérieusement. Après tout, on leur à vendu le produit comme étant aussi sûr et liquide qu'un fonds euros.
Mais ceci est une autre histoire, comme aurait dit un certain Kipling!
Tu es contre courant sur la tendance, car aujourd'hui, les SCPI sont très plébiscité. J'ai bien peur que tu aies raison, car l'immobilier est plus haut.
 

dodo1

Contributeur régulier
c'est bien ça le problème . il ne faut jjamais oublier le théorème de Buffeto : " lorsqu'un produit se démocratise , il devient moins intéressant " :cool:
Complètement d'accord, même si certains nous disent que le montant investit en SCPI est dérisoire par rapport à l'AV.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Tu es contre courant sur la tendance, car aujourd'hui, les SCPI sont très plébiscité. J'ai bien peur que tu aies raison, car l'immobilier est plus haut.
Je suis réaliste, rien de plus. SCPI, j'en ai depuis 22 ans. Elle a prospéré sur la baisse régulière des taux sur la période.
Aujourd'hui, avec des taux qui sont à 0, et même négatifs, le mouvement de baisse ne peut pas continuer. Au mieux il va rester sur 0, ou naviguera autour de 0.
Dans ces conditions, le moteur qui entretenait la revalorisation des SCPI s'est arrêté.
Au mieux elles vont rester stable. Ce qui n'est pas si mal en faible activité et faible inflation.
Mais si les taux remontent, la revalorisation des SCPI va baisser.
Etant du long terme, à objectif 20 ans, je ne suis pas certain que la SCPI sot une bonne affaire, comme elle l'a été depuis 20 ans.
 

dodo1

Contributeur régulier
Mais si les taux remontent, la revalorisation des SCPI va baisser.
Etant du long terme, à objectif 20 ans, je ne suis pas certain que la SCPI sot une bonne affaire, comme elle l'a été depuis 20 ans.
C'est bien ce qui me fait peur, car rentrée aujourd'hui sur les SCPI, c'est quand même risqué même si on est sur un placement long.
 

moietmoi

Top contributeur
Je suis réaliste, rien de plus. SCPI, j'en ai depuis 22 ans. Elle a prospéré sur la baisse régulière des taux sur la période.
Aujourd'hui, avec des taux qui sont à 0, et même négatifs, le mouvement de baisse ne peut pas continuer. Au mieux il va rester sur 0, ou naviguera autour de 0.
Certes, mais peut on encore appliquer des raisonnements logiques concernant les valorisations et rendements de produits dans ce monde erratique;
et concernant une scpi que je possède depuis longtemps, je trouve la rentabilité et la valeur de la part plus sensible à la gestion même de la scpi, qu'à la conjoncture...
 

moietmoi

Top contributeur
à propos des scpi et de la nue pro....
un élément de rentabilité complémentaire à prendre en compte: la plupart des scpi ont un délai de jouissance de 3 à 6 mois; ce délai est défini pour chaque scpi par les statuts et les AG; l'investisseur verse les fonds, mais ceux ci ne commencent à travailler que 6 mois plus tard;
Dans le cas d'un achat en nue pro, la période de démembrement commence à courir à partir du moment où la contrepartie a été trouvée contractuellement(un acquéreur de l'usufruit); Cette contrepartie est en général immédiate ou dans le mois d'acquisition de la nue propriété;

exemple: je souscris en nue pro au 1er janvier 2020 pour 5 ans de démembrement temporaire; les 5 ans commencent à courir le 1er février 2020; je toucherai des loyers le 1er février 2025.. pas de délai de jouissance...
 

dragon-666

Contributeur
à propos des scpi et de la nue pro....
un élément de rentabilité complémentaire à prendre en compte: la plupart des scpi ont un délai de jouissance de 3 à 6 mois; ce délai est défini pour chaque scpi par les statuts et les AG; l'investisseur verse les fonds, mais ceux ci ne commencent à travailler que 6 mois plus tard;
Dans le cas d'un achat en nue pro, la période de démembrement commence à courir à partir du moment où la contrepartie a été trouvée contractuellement(un acquéreur de l'usufruit); Cette contrepartie est en général immédiate ou dans le mois d'acquisition de la nue propriété;

exemple: je souscris en nue pro au 1er janvier 2020 pour 5 ans de démembrement temporaire; les 5 ans commencent à courir le 1er février 2020; je toucherai des loyers le 1er février 2025.. pas de délai de jouissance...
Perso j'ai un délai de jouissance "normal" pour mes achats en nue propriété de SCPI. Par exemple j'ai souscrit à une SCPI récemment avec nue pro sur 10 Ans. Souscription fin septembre, contrepartie trouvée en octobre, date de souscription "officielle" = 31/10/2019 ; date de jouissance : 01/04/2020 ; démembrement jusqu'au 31/03/2030. C'est relativement logique sinon l'usufruitier ne profiterait des parts que 9 ans et demi au lieu de 10 ans.
 
Haut