Aide pour choix de placement de 200000E sur 3 ans

louxor87

Membre
Bonjour à tous
Ayant vendu notre RP l'an dernier pour nous installer dans le sud ouest où nous louons une plus belle maison que ce que nos avoirs ne nous auraient pas permis d'acheter (nous sommes retraités et nous sommes donc fait plaisir dans l'objectif d'y rester environ 3-4 ans.)
Dans 3 ans au plus tard (nous aurons 70 et 71 ans) nous achèterons un appartement pour y vivre nos vieux jours. En attendant se pose la question du placement de la vente de notre maison environ 200000 E. Depuis l'an dernier j'ai rempli nos livrets défiscalisés et jonglé avec les taux boostés de livrets d'épargne PSA, RCI, Bfor Bank, CIC ...car à ce moment là nous n'avions pas encore décidé à quelle échéance nous achèterions l'appartement (pour le louer éventuellement?,ds l'attente de l'occuper) donc nous ne voulions pas bloqué notre argent. Mais maintenant nous savons que nous n'achèterons qu'en 2021-22.

Donc la question est : où placer notre argent pour environ 2-3 ans? investissement locatif avec revente dans 3 ans ou AV ?
1-Faut-il faire un ou 2 investissements locatifs de petits logements qui pourraient faire baisser (!!) un peu notre loyer actuel de 1350E ? mais nous n'y connaissons rien pour savoir si ce sera rentable en si peu de temps car nous en déléguerions la gestion (+ les frais de notaire + la taxe foncière + les charges + les impôts sur les loyers...). Est intéressant pour si peu de temps, en terme de temps à y consacrer et de rentabilité?
2- Faut-il placer sur des assurances vie pour faire des retraits partiels dans 3 ans? Actuellement nous avons :
- chacun 1 AV mono support qui a plus de 8 ans (AV n° 1) et a rapporté 2,20% net en 2018 mais que nous n'alimentons plus en raison des frais sur versements (3%);
- j'en ai une autre mono support (AV n°2) qui va avoir 4 ans cet été qui a rapporté 2,35% en 2018, que je n'alimente plus depuis 2016 en raison de frais sur versements (dégressifs de 2 à 1% en fct du montant du versement - 1% par versement d'au moins 40000 E).
- nous en avons ouvert chacun une l'an dernier- avec un peu d'UC- (AV n°3) dont le fonds en euros a rapporté 2,21% en 2018 et qui n'a pas de frais sur versement.
- enfin en avril 2019 nous venons tout juste d'en ouvrir chacun une - en mono support pour le moment (j'ai négocié sans frais sur versements ) qui a rapporté 3,10% en 2018. (AV n°4)

Mon interrogation est : étant donné que j'ai du mal à comprendre (et oui!!) la fiscalité des retraits partiels en fonction de l'âge des AV et des dates de versements avant ou après sept 2017 et des montants rachetés ; bien que j'ai demandé des conseils à chaque gestionnaire de nos AV, ce n'est tjrs pas clair pour moi, car ils ne m'ont pas dit -ou je n'ai pas compris- les mêmes choses!!!

Donc avons nous intérêt à verser nos 200000E sur l'AV n°4, la plus récente, qui est susceptible de rapporter le plus mais qui sera sans doute la plus fiscalisée ou les verser sur l'AV n°1, qui a plus de 8 ans (il n'y a pas eu de versements après sept 2017) malgré les 3% de frais sur versements ou sur l'AV n°2 qui va avoir 4 ans cet été - pas fais de versements après sept 2017- et dont les frais sur versements seraient de 1% en fct de la somme versée ou sur l'AV n°3 où il y a eu des versements avant et après sept 2017. De plus l'abattement annuel de 9200 E s'applique t-il par AV ou sur l'ensemble des AV ?
Excusez moi pour la longueur de ce msg. J'espère que vous pourrez "nous éclairer" car nous sommes un peu perdus et avons peur de faire les mauvais choix. Merci pour votre aide
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
investissement locatif avec revente dans 3 ans
NON....
qui te dit que dans 3 ans tu trouveras aisément un acheteur et que tu ne feras pas une moins value ?

imaginons que tu achètes un appart 100K avec ( grosso modo )7% de frais de notaire il faudrait que dans 3ans tu le revende 107K pour retrouver ta mise de départ .

ce n’est , certes , pas impossible , mais c'est un pari osé .

et en admettant que tu fasses une PV , l'imposition pour une détention de 3ans sera de 19% donc si tu le revends 110k tu payeras 1900 € d’impôts .

à mon avis mieux vaut une AV qui sera beaucoup plus liquide
 

Charly26230

Contributeur régulier
Bravo pour ces beaux projets de vie.

Je rejoins Buffetto: oubliez l’immo pour un horizon si court. L’immo aurait été judicieux pour 10-15 ans, histoire d’amortir les frais fixes (notaire, agence, dossier, garantie & autres)

1•) solution:
Négocier avec votre intermédiaire un versement avec zéro frais sur votre AV1 qui présente l’avantage d’etre « mûre » fiscalement: fisca (IR+PS) à priori de 30% puisque le Ct sera alors > 150K€, mais après un abattement de 9600€ sur vos gains si vous êtes mariés.
200K€ de versement ça fait tjs réfléchir les intermédiaires croyez moi, pour l’avoir été: n’acceptez pas des frais sur versements > 0,9% et brandissez la perspective de porter votre invt ailleurs.

2•) solution:
Tjs l’AV mais alors sans frais sur versement et multisupports: prenez 1 AV qui a 2 fds € : mettez la poche fds € dynamique au taquet, et prenez en contrepartie 1 UC tres peu volatile et très faiblement risquée: DICI2 voire 3 maxi, dans les conditions exigées par l’assureur (souvent ils veulent 40% en UC. Cela peut donner:
40% en fds € dynamique
40% en UC obligataire très faiblement risqué
20% en fds € « normal »
=> ainsi vous ne perdrez pas d’argent et pouvez espérer gagner ~ 2% / an avant fisca.~1,40% après fisca (30% de flat tax pour les Cts > 150k€ d’encours.)

Vous pourrez tjs racheter votre part d’UC, et la réinvestir comme selon la répartition proposée + haut (40/40/20). pour doper le fds€ dynamique.
 

moietmoi

Top contributeur
à quelle échéance nous achèterions l'appartement (pour le louer éventuellement?,ds l'attente de l'occuper)
Bonjour,
si vous pensez à l'immobilier, se serait la seule solution envisageable: chercher tranquillement votre future résidence, l'acheter et la mettre en location: mais , on ne "vire" pas un locataire quand on veut: seulement en fin de bail( 3 ans pour une location classique) et seulement en respectant les règles; mais se serait beaucoup de soucis pour peu de choses;à moins que finalement la maison dans laquelle vous êtes, soit une solution plus durable...
sinon quant à du locatif pur.... comme les précédents contributeurs, il faut s'en tenir éloigné;l'immobilier locatif se pense avec des objectifs de 10 ans minimum
 

louxor87

Membre
Bonjour
Merci à tous les 3 pour vos avis . Effectivement je me range à votre opinion concernant un investissement immobilier pour seulement 3 ans. Ce pourrait être des soucis pour une plus value plus qu'hypothèque. Donc je vais placer sur des AV., pour répondre à Charly : j'ai déjà interrogé l'AV 1 pour négocier les frais puisque c'est la seule de mes AV à avoir plus de 8 ans, la réponse est nom car le produit n'est plus commercialisé depuis que la version en UC a été lancée avec seulement 1% de frais sur verst. J'ai bien compris votre conseil pour ouvrir une AV avec 2 fonds en euros mais outre "la gymnastique " à faire ( racheter les fonds UC pour mettre l'argent.sur le fonds euros qui n'oblige pas à mettre un % sur des UC) je n'en ai pas trouvées dont le fonds euros avait eu en 2018 un meilleur rendement que le nouveau contrat que je viens d'ouvrir il y a 2 mois (3,10%) sans obligation de verser sur des UC
J'aimerai que qn puisse me conseiller sur quelles AV que je possède déjà ( et qui ont différentes ancienneté) je dois mettre mes 200000 € en fonction de la fiscalité des retraits. Rappel je retirerai ces 200000€ dans 3 ans
Merci pour votre aide
 

Charly26230

Contributeur régulier
Merci à E. Macron d’avoir « simplifié » la fisca de l’AV comme vous l’a indiqué justement Buffetto, au post précédent. Grosso modo pour vous c’est la flat tax de 30% vu les encours.

Sauf pour l’AV1 qui est « mûre » et vous offre un abattement très sympa: après celui-ci , c’est 7,5% +17,20% de PS

3,10% sans frais sur versts c’est vrai que c’est alléchant. Quid des frais de gestion annuels ?

Et attention aussi: 3,10.% taxés à 30% ça fait + que 2,17% sansavoircompté les frais de gestion,: ça fait tout de suite moins rêver ..
 

jmi12

Contributeur régulier
Pour répondre à la question sur l'abattement annuel de 9200 € sur les produits d’assurance-vie, il ne s’applique qu’aux contrats de plus de 8 ans et il concerne l’ensemble des assurances-vie.

Concernant les contrats à choisir, Buffeto vous a conseillé, à juste titre, de préférer, au plan fiscal, l’abondement d’une AV de plus de 8 ans en renvoyant notamment à l’article Cbanque sur la fiscalité de l’assurance-vie en cas de rachat. Cette fiscalité n’est pas simple à appréhender, dans votre cas, dans la mesure où, en versant en 2019 une somme voisine de 200000 €, vous aurez, sur les contrats concernés par les rachats, des versements antérieurs au 27/09/2017 et des versements postérieurs à cette date, les produits afférents à chacun de ces compartiments étant soumis à des régimes fiscaux différents (ancienne législation avec IR ou PFL dans le 1er cas et IR ou PFU dans le 2ème cas, sauf cas particulier des contrats de plus de 8 ans avec un montant de primes nettes versées inférieur ou égal à 150000 € par assuré ou par conjoint dans un couple qui supportent soit l’IR soit le PFL au taux de 7.5% au lieu du PFU au taux de 12.80%).

Dans la mesure où votre TMI est supérieur à 7.5% et si les produits sont, lors du rachat, supérieurs à l’abattement annuel de 9200 €, il y aurait peut-être intérêt à répartir le versement de 200000 € envisagé sur 2 assurance-vie, de votre conjoint et de vous-même, afin de rester en-dessous de 150000 € par conjoint, si c’est possible.

Lorsque le rachat sera envisagé, il faudra faire une simulation sur le site impots.gouv.fr pour voir l’intérêt d’opter pour l’IR ou pour le prélèvement forfaitaire libératoire.
 

louxor87

Membre
Bonjour à tous

Merci pour votre aide précieuse. C'est plus clair pour moi. Juste qq questions pour vérifier si j'ai bien tout (?) compris sur la fiscalité de retraits sur AV, en fct de ma situation. (je ne parle pas des PS qui sont présents quelque soit le cas et au même taux 17,2%)
- pour mon AV de plus de 8 ans : que j'ai fait des verst avt ou après sept 2017 : j'ai le choix entre IR et PFL 7,5%, avec abattement de 9200, si seuil des primes inf à 150000. Donc verst avant ou après sept 17: pas de différence ?Pour choisir faut-il seulement prendre en compte son TMI (dans mon cas 14%)versus le PFL de 7,5% , ou est ce plus compliqué?
- pour mon AV de plus de 4 ans et moins de 8 ans : avec des verst avt sept 2017 : choix entre IR et PFL 15%
avec des verst après sept 2017 choix entre IR et PFU 12,8%
* je suis étonnée qu'il n'y ait pas plus de 2,2% de différence entre les 2 PF avec un avantage pour les verst post sept 17 !!!
* encore plus fort : pour une AV de moins de 4 ans: choix entre IR et PF de 35% si ça concerne des verst avt sept 2017 et seulement 12,8% concernant des verst après sept 2017 : la fiscalité serait-elle devenue plus "douce"depuis sept 17? ou est ce que je me trompe quelque part ?

- pour mes AV de 1 an et qq mois: choix entre IR et PFU 12,8%, donc pour moi c'est la même fiscalité que j'abonde ces 2 récentes AV ou celle qui a plus de 4 ans et moins de 8 ans.
Donc le choix "cornélien" pour moi est :
* soit abonder mon AV de plus de 4 ans (rendt 2018 net de frais de gestion 2,35% ) qui me rapproche plus vite des 8 ans, de l'abattement de 9200 E et du PFU de 7,5%, en ne dépassant pas le seuil de 150000 E
* soit abonder ma dernière AV qui a, pour le moment, le meilleur rendement 3,10% net de frais de gestion (info pour Charly), mais j'aurai besoin de faire de retraits avant ses 8 ans
* soit, c'est ce que je vais faire, panacher entre les 2 pour le moment, puis qd la date où nous voudrons
acheter notre RP arrivera, je verrai pour verser pour très peu de temps sur l'AV de plus de 8 ans.

Pouvez vous me dire si j'ai fait des erreurs ds mes analyses
Merci bcp et bonne soirée
 

Charly26230

Contributeur régulier
* soit abonder mon AV de plus de 4 ans (rendt 2018 net de frais de gestion 2,35% ) qui me rapproche plus vite des 8 ans, de l'abattement de 9200 E et du PFU de 7,5%, en ne dépassant pas le seuil de 150000 E
Effectivement c'est ce que je ferais en tirant les 3 ans d'horizon (je suis très "IR allergique"pardonnez -moi) pour atteindre les "graal" juridique des 8 ans.
 
Haut