Différé fini mais toujours pas de prélèvement d'amortissement...

STGOGO

Nouveau membre
#1
Bonjour ,

Nous avons renégocié notre prêt de 168 mois au mois de février de 138.000€
Nous avions demandé ( suggéré par la banque aussi
la possibilité de rajouter 30.000€ de travaux au cas ou nous aurions l'occasion d'en faire avec du coup un différé partiel de 6 mois maximum.
Tout ceci est inscrit dans l offre de prêt amortissement apres un maximum de 6 mois pour un décaissement sur facture des entreprise.

Notre projet de travaux étant tombé à l eau et devant l impossibilité de débloquer les 30.000€ hors factures d'entreprise,
nous attendions notre tableau d amortissement avec seulement les 138.000€ de rachat de notre prêt pour juillet ou août
( date du 1er déblocage février + 6 mois durée maximum du différé).

Septembre arrive est toujours pas de tableau et toujours pas de prélèvement de l’amortissement...
1er mail
Octobre ...
2eme mail
Novembre
Appel ... on va voir ... mais Mr vous n avait pas de prêt chez nous ? ... ( prêt souscrit avec ma femme que visible via son applique)
Nous voila en Décembre ... et toujours rien

Réponse par mail : votre demande est en cour d’évaluation , nous avons bien pris note de votre courriel ...

Bon Rien d affolant puis que nous avons souscrit un prêt à 1% .. avec une inflation de 2 % ...

J ai pas spécialement envie de faire un AR pour qu on ne prélèvement maintenant ...
Le prêt passant du coup de 14 ans à 15 ans pour un TEG reccord à 1.02%... ( alors que pour 15 ans il me demandait 1.19% hihihihi)


Le seul bémol

Voulant renégocier notre assurance bancaire " fortement conseillé pour l octroi du prêt " , il nous faut absolument le tableau d amortissement réel ...
de plus la cotisation non réévalué , est basé sur 168.000 et pas 138.000....


Question :

Que se passe t il si on ne dit rien ? j attend un an deux ans
...
Que ce passe t il pour mon assurance / tx /TEG / montants, le prêt se trouvant rallonger puisque la période d amortissement après 10 mois n'est pas enclenché ...
Rembourseront ils sur la base de 138.000 les sommes trop perçus ?
Peuvent t il demandé le remboursement des mois non payés ? d 'un coup ?


Cela rentre t il dans les défauts de prêt / TEG erronné du fait de l'erreur afin d obtenir une revalorisation de celui ci ?

Merci pour vos réponses et conseils
 

ICF62

Contributeur régulier
#2
Bonsoir,
je vous ai répondu sur un autre forum où vous avez déposé la même question
donc même réponse....
bien cordialement
 
Haut