Day trading Pea

#1
Bonjour

Est ce que certains d'entre vous font du day trading ou scalping à travers un pea ?
J'entends beaucoup parler de cfd, mais le Pea peut bien s'y prêter il me semble en utilisant les quelques Etfs à levier 2 dont le LVC et le B×4 à forts volumes.
De plus étant chez Fortuneo, j'ai calculé qu'en optimisant les frais ( à 0,01% l'ordre) , une variation de plus de 0,01% dans le sens de marché qu'on a anticipé et le trade était gagnant.
Quelqu'un a une expérience dans ce domaine?
 
#2
L'idée est bonne,

J'envisage ce type d'opération aussi, mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y pencher sérieusement,

Je m'installe sur la conversation !

bonne soirée,
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#3
Bonsoir,
Non, je ne le fais pas dans le PEA mais dans le CTO.
Du moins, en ce qui me concerne.
Un levier 2 est trop faible pour générer une PV suffisante sur si peu de temps.
Certes, en ce moment, un BX4 avec un CAC qui plonge de 2% progresse théoriquement de 4%.
Encore faut-il entrer au bon moment et sortir aussi au bon moment.
Il n'y a pas tous les jours de tels écarts.
Alors, rester devant son écran à guetter les plongeons et les pics de l'indice pour espérer gagner quelques %, je préfère vous inviter à ne pas vous y lancer.
prendre un BX4 ou un LVC avec un objectif de quelques semaines, c'est différent.
Mais on n'est plus dans le day trading.
Ce que vous voulez faire, il faut le faire avec des turbos dans un CTO.
 

paal

Top contributeur
#4
Bonsoir,
........
Alors, rester devant son écran à guetter les plongeons et les pics de l'indice pour espérer gagner quelques %, je préfère vous inviter à ne pas vous y lancer.
Prendre un BX4 ou un LVC avec un objectif de quelques semaines, c'est différent.
Mais on n'est plus dans le day trading.
.
Tout à fait d'accord; et le day trading j'ai eu l'occasion de le voir pratiquer en réel sur la bourse US, une après-midi au salon du trading de Paris, il y a une quinzaine d'années, par un certain Van Herp et il nous a montré sa préparation initiale (ce qu'il vérifie avant de lancer son premier trade), ainsi que le façon dont il entrait et sortait de ses trades, puis préparer ensuite la clôture de l'ensemble de ses positions ; cela aura duré un peu plus de 3/4 d'heures, et il aura fait (de mémoire) entre 450 et 480 USD de profit net ....

Ce qui est impressionnant, c'est le degré de concentration qu'il faut observer ...

Et une autre fois, à l'occasion d'un jeu concours qu'organise périodiquement ABC Bourse, je m'y suis lancé en virtuel, mais il est évident que ce n'est pas fait pour moi, que ce soit en terme de réactivité, qu'en terme de temps que cela bouffe ...

Et il y a un viaduc entre le faire soi-même, et le voir faire !!

La bourse d'accord, mais il faut que cela reste une occupation qui ne devienne pas un sacerdoce ....;)
 
#5
Alors pour être plus précis mon capital de départ est 200 k€, je suis 100% liquide J'ai tout liquidé il y a 15 jours mes opvcms et j'ai testé l'offre trader actif mais je compte passer avec l'offre 100 ordres de Fortunéo.

Le changement de tarification est gratuit( pour les bons clients).
L'avantage est que les frais de courtage sont ultra bas si on optimise.
6,5 euros l'ordre Jusqu'à 100 000 euros soit 0,0065% l'ordre au plus bas.
Je compte donc passer des ordres importants sur des cassures de supports , accélération haussière ou baissière. En mettant des stops.
Compte tenu du levier 2 et des montants importants la plus value ( ou la perte) peut être important en peu de temps.
Une variation du cac 40 de 0,1%, sur 100 000 euros de levier 2. C'est 200 euros de plus value et seulement 6,5 ×2 = 13 euros de courtage.

Les marchés sont en plus propice pour ce type de gestion car volatile.
Pour les 100 ordres oui cela peut paraître beaucoup mais j'ai du temps et quand vous avez presque pas de frais de courtage vous hésitez moins à faire des A/R.
Je compte négocier certains mois l'été de changer l'offre car effectivement cela demande beaucoup de temps devant l'ordi à guetter les opportunités.
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#6
Quand je disais que je pratiquais dans le CTO ce que vous comptez faire avec les 2 ETF, c'est pour avoir un levier suffisant, de l'ordre de 6 à 8.
Evidemment, ce n'est pas sur les montants que vous comptez engager.
Alors, oui, dit tel que vous le faites, 200€ peut paraître élevé compte tenu d'une faible variation du CAC40.
C'est la somme engagée qui est extrêmement importante et, autant on peut gagner, autant on peut perdre.
Allez-y, je vous souhaite bonne chance.
 

jodel140

Contributeur régulier
#7
mon capital de départ est 200 k€, je suis 100% liquide
... / ...guetter les opportunités.
Vielle blague de trader
Q : Comment devenir millionnaire en dollar ? :unsure:
R : Être milliardaire en dollar et créer sa société de trading :ROFLMAO:

... et ne pas oublier la fiscalité si cela devient "à titre habituel".
Bon trades
 

paal

Top contributeur
#8
C'est la somme engagée qui est extrêmement importante et, autant on peut gagner, autant on peut perdre.
Allez-y, je vous souhaite bonne chance.
Un petit complément au propos du volume des capitaux lorsque j'ai assisté à une démo en live de Van Therp, et il avait expliqué qu'il se fixait une fourchette d'intervention, en fonction des éléments constatés dans la phase de pré-ouverture ; par exemple, se trouvant ce jour là en démo publique, dans un espace qui ne lui était pas familier, il avait opté pour trader dans une fourchette comprise entre 15 et 50 KUSD selon les opportunités de la séance ....

Comme par ailleurs, il avait remarqué la présence de caméscopes, il avait demandé à ne pas être filmé ; par contre, il n'avait rien demandé d'autre, et j'avais à l'époque l'habitude de laisser traîner un petit magnéto à cassette audio, et j'ai donc enregistré sa voix; et à l'époque, rien que de repasser la bande, en ayant le parcours de son regard en mémoire, c'était largement suffisant ...

Il est dommage qu'il n'ait pas autorisé la prise de vue, car il travaillait sur un ensemble de 4 écrans (l'un dédié au fil d'infos), et les deux écrans centraux se trouvaient projetés au mur du petit amphi (il devait y avoir entre 60 et 80 personnes), ou l'on pouvait voir les écrans sur lesquels il travaillait principalement ; s'il y ait eu moyen d'enregistrer avec le caméscope que j'avais, cela aurait permis d'agrandir ce qui était projeté ......
 

moietmoi

Top contributeur
#10
je m'y suis lancé en virtuel,
le virtuel est un moyen de se tester, sans doute cela peut faire comprendre que l'on est pas fait pour cela;

Cependant, comme c'est virtuel, le stress, en cas de perte , est absent ou atténué, et l'audace lors de plus value est plus grande que lors de trades réels, et comme, en tout cas pour moi, la maitrise du stress et des émotions est essentielles pour réussir ses trades, une réussite récurrente en virtuelle n'augure en rien une capacité à trader en réel;
lorsque j'ai assisté à une démo en live de Van Therp
on était peut-être dans la même salle...
Cela me faisait penser à ces vendeurs dans les foires qui montrent avec bagou l'efficacité et la facilité d'utilisation du nettoie vitres qui ne laisse pas de traces, ou de l'outil multifonction , dont une fois chez soi avec ledit ustensile, on se demande toujours comment le vendeur , démonstrateur, a fait pour y arriver...
 
Haut