Avis sur Linxea

cdam

Contributeur régulier
Bonjour

Je n'ai pas écrit cela, bien au contraire, s'il y a un contrat fait pour souscrire des SCPI, c'est bien chez Spirica mais pas forcément chez ce courtier.

Mais je ne vais pas relancer ici un débat qui a été houleux dans un autre sujet, mais l'entretien du DG de Spirica me conforte sur ce que j'avais écrit dans un autre sujet mais je n'en avais pas besoin....

Cordialement
J'ai bien compris que vous ne l'avez pas dit comme ça. C'est moi qui interprète qu'ayant linxea spirit, je ne vais sauter sur des scpi d'après ce que vous écrivez.
 

flo33

Membre
C'est quoi le problème de reverser les dividendes de scpi en nombres de parts? C'est sûr que c'est mieux si on a le choix de les "sécuriser" sur un fond euro mais il ne semble pas très risqué de réinvestir dessus. Les résultats de la plupart des scpi ou sci ne sont pas mauvais depuis un bon moment. Le seul problème que je pourrais comprendre serait s' ils appliquent les frais de versement de 2 à 6% sur ces dividendes réinvestis. Mais ça je suppose que ce n'est pas le cas je trouverais cela invraisemblable.

Pour revenir à Linxea Spirit, le gros avantage de ce contrat est la sci capimmo qui avec 2% de frais d'entree rapportent environ 5% sans complications pour les rachats (aux contraires des scpi). Il y a également les frais sur uc les plus faibles du marché (0.5%).

Donc l'un dans l'autre, je reste assez convaincu par ce contrat Linxea Spirit.
 

g.b

Contributeur régulier
C'est quoi le problème de reverser les dividendes de scpi en nombres de parts? C'est sûr que c'est mieux si on a le choix de les "sécuriser" sur un fond euro mais il ne semble pas très risqué de réinvestir dessus. Les résultats de la plupart des scpi ou sci ne sont pas mauvais depuis un bon moment. Le seul problème que je pourrais comprendre serait s' ils appliquent les frais de versement de 2 à 6% sur ces dividendes réinvestis. Mais ça je suppose que ce n'est pas le cas je trouverais cela invraisemblable.
En fait, si. D'où la grogne. Les dividendes sont réinvestis dans les mêmes conditions que l'investissement, donc avec les frais mentionnés. À la décharge de Linxea, c'est quand même invraissemblable que l'assureur ne soit pas capable d'avoir un SI où le choix serait finalement laissé au client final, i.e. le souscripteur. Car, actuellement, c'est tout ou rien, au niveau courtier.
 

g.b

Contributeur régulier
Par extension, je voulais rester fidèle à Linxea, mais Finance Sélection (mes-placements.fr) a les moyens d'inverser la tendance. Par ailleurs, Amiral Gestion étant un actionnaire, il n'est pas rare de trouver du Sextant Grand Large dans leurs contrats...
 

g.b

Contributeur régulier
Bonjour,

Linxea avait toujours soutenu le fait qu'il faisait le forcing auprès de l'assureur pour que ce soit le cas puisque c'est l'assureur qui empêche cette modification mais depuis la sortie de l'article sur Cbanque (que je remercie) de l'entretien avec le DG de Spirica, les clients viennent de se rendre compte que c'est Linxea qui empêchait cette modification et qu'en fait cela dépendait que de lui.
https://www.cbanque.com/assurance-vie/actualites/56765/assurance-vie-en-ligne-spirica-vise-la-qualite-avant-le-rendement
Apparemment, Linxea a consenti à basculer le versement des dividendes sur le fonds euros. Les CGs seront modifiées, et mise en place après un délai légal de 3 mois.

Ensuite, les propos du DG sont quand même discutables. D'une, sur "attendre sur l'annonce des taux". Il dit que le rendement était connu début janvier. Soit. Mais bon, on voit bien que, bizarrement, le taux de rendement de ALT est pile 0.01 point au-dessus de celui de Suravenir Opportunités. 3.51% vs. 3.60% mais en incluant le delta de frais de gestion de 0.10% sur les deux contrats, ça correspond à la même chose en un peu "mieux" intrinsèquement pour ALT.

Ensuite, sur l'argument de la baisse du rendement des SCPI. Soit, même sur la même période, une bonne partie des SCPI où ils sont fortement investi a été... fortement revalorisée aussi (VL). Donc... je ne sais pas trop quoi en penser. Va-t-on bénéficier de ces revalorisations pour les futurs rendements de ALT quand ils y vendront leurs SCPI.

En tant que client chez Linxea, j'ai le sentiment, comme d'autres, d'avoir été trahis par le courtier car entre les discours tenus comme le fait de toujours œuvrer dans l'intérêt de ses clients et les actes, il n'y a pas un fossé mais un gouffre.

Linxea œuvre peut être dans l'intérêt de ses clients mais seulement après son propre intérêt. En y réfléchissant bien, faut-il en être étonné?
C'est quand même le but de toute société commerciale, sinon ce serait une association à but non lucratif. :)

Concernant la MIF, tu as très bien résumé, c'est un très bon contrat malgré les frais de versement qui peuvent être de 1% à 2% mais si tu te places sur du long terme, cela ne doit pas être rédhibitoire.
Il me semble en plus que c'est l'un des rares contrats où le montant de l'avance peut aller jusqu'à 90% de la valeur de rachat du contrat.
 

yademo

Membre
Par extension, je voulais rester fidèle à Linxea, mais Finance Sélection (mes-placements.fr) a les moyens d'inverser la tendance. Par ailleurs, Amiral Gestion étant un actionnaire, il n'est pas rare de trouver du Sextant Grand Large dans leurs contrats...
Sextant Grand Large est aussi disponible justement sur Linxea Spirit.

Ensuite, les propos du DG sont quand même discutables. D'une, sur "attendre sur l'annonce des taux". Il dit que le rendement était connu début janvier. Soit. Mais bon, on voit bien que, bizarrement, le taux de rendement de ALT est pile 0.01 point au-dessus de celui de Suravenir Opportunités. 3.51% vs. 3.60% mais en incluant le delta de frais de gestion de 0.10% sur les deux contrats, ça correspond à la même chose en un peu "mieux" intrinsèquement pour ALT.
Ces rendements sont annoncés net de frais de gestion justement donc Suravenir est bien 0.09% supérieur à ALT.
 

dodo1

Contributeur régulier
c'est bien la première fois que je lis un avis négatif sur linxea sur cbanque.
c'est le courtier que j'ai choisi pour mes AV:(
 

yademo

Membre
Cette info vient d'où?
Du forum Linxea ou, LinXie, la mediatrice intervient régulièrement.
Je cite :
"Je profite de cette série de post pour vous donner un éclairage plus précis sur la situation et sur ce que nous allons faire pour répondre à vos demandes.
Il y a deux mois je vous disais sur le forum que nous allions reprendre les échanges avec SPIRICA début 2016 pour trouver une alternative à ce "problème" de non distribution des loyers de SCPI. (La reprise de ces discussions est en grande partie liées aux nombreuses remontées du forum et vous pourrez constater qu'elles ont été entendues !)
La seule solution que nous ayons trouvé avec les services juridiques de Spirica, et pour laquelle nous avons eu un accord la semaine dernière, est d'utiliser le fait que le contrat Spirit est un contrat collectif. LinXea va donc modifier les conditions générales de son contrat et cela impactera tous les clients.
Comme vous pouvez l'imaginer c'est une décision assez lourde qui nécessite un formalisme très précis et une logistique significative. Nous sommes en train de finaliser la procédure avec les équipes de Spirica.
L'interview de Daniel Collignon dans cbanque tombe donc... soit mal ....soit à pic tout dépend de la manière dont on le prend ...Une chose est sure, c'est que modifier les conditions générales n'est pas quelque chose de simple et qu'une telle décision engage LinXea à 100% dans le but de répondre à vos attentes !
Pour résumé, une fois le délai légal d'information des clients passé (il est de trois mois à compter de la réception des nouvelles conditions générales), les loyers des SCPI seront versés sur le fond euro pour les nouveaux contrats mais aussi les anciens..."
 
Haut