Utilisation PEL ou credit complet sans apport?

Julien060

Nouveau membre
Bonjour a tous
J ai 33 ans et je suis proprietaire de ma maison pour laquelle jai souscris un credit immobilier dont une partie a taux 0, l autre a 3%.
J ai egalement un credit consommation a 2,5%.
Concernant les echances, le credit immobilier se termine en mars 2021 avec 9000euros de restant dû
Et le credit conso se termine en avril 2021 avec un restant dû de 6600 euros
Mes mensualités sont de 333e pour le credit immo et 360 euros pour le credit conso.
Je gagne 3000 / mois
Je dispose d un PEL remunere a 2,5% avec 50000 euros dessus.
Je souhaite acquerir un appartement de 150000euros pour le mettre en location.
Je suis alle voir ma banquiere aujourdhui et elle me conseil de ne pas casser mon PEL car le taux et avantageux de nos jours
Elle me propose donc d emprunter 164000 euros sur 25 ans a 1,50% hors assurances avec des mensualites de 690 euros par mois pour un cout total du credit se 40000 euros environ...
Moi je pensais casser mon PEL pour apporter 40000 euros a lachat afin de souscrire un pret de 124000 et d avoir des echeances mensuels plus petite
Voila je voulais avoir vos conseils quand a la strategie a adopter a savoir est ce vraiment une bonne option de garder mon pel et de m endetter sur 25 ans?
Cdlt
JT
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

L'apport personnel est un crédit que l'emprunteur se consent à lui même au taux de son épargne.

Si vous fermez votre PEL rémunéré à 2,50% pour y puiser 40.000€ d'apport, non seulement c'est donc un crédit à 2,50% que vous vous consentirez sur cette somme - alors que votre banque vous propose seulement 1,50% - mais c'est sur la totalité de vos avoirs sur ce PEL que vous vous privez desdits 2,50%.

Puisqu'il s'agit d'un investissement locatif, à cela il faut ajouter le fait que les intérêts que vous payer sur votre crédit viennent en déduction de vos revenus fonciers ce qui n'est pas le cas pour les pertes d'intérêts que vous subiriez en utilisant votre épargne.

Sur un strict plan financier votre banquière a donc raison.

Puis il y a un second aspect qui est celui de la "prévoyance/sécurité".

En effet le crédit obtenu sera assorti d'une assurance décès invalidité et si - malheureusement - vous subissiez un sinistre (décès par exemple) cette assurance rembourserait le solde du crédit restant dû à la banque cependant que la totalité de vos avoirs en PEL resteraient disponible pour vos ayants droit.

Alors que, inversement, si vous empruntez 40.000€ de moins en puisant l'équivalent dans votre PEL, dans la même hypothèse de sinistre, l'assurance remboursera 40.000€ de moins mais qui auront disparu de votre épargne.

Il ne seront pas perdu puisqu'ils seront investit dans l'appartement mais avec l'option "crédit sans apport" l'assurance rembourse tout le solde du prêt et vos ayant droits conservent à la fois l'appartement et la totalité du PEL.

A toutes fins utiles voir :

Financer un investissement avec un crédit ou bien avec son épargne ? (1ère partie)
https://blog.cbanque.com/aristide/13/financer-un-investissement-avec-un-credit-ou-bien-avec-son-epargne-1ere-partie/

Financer un investissement avec un crédit ou bien avec son épargne ? (2è partie)
https://blog.cbanque.com/aristide/12/financer-un-investissement-avec-un-credit-ou-bien-avec-son-epargne-2e-partie/
Reste un dernier aspect qui est la charge des remboursements, taux d'endettement et reste à vivre.

Si votre banquière vous propose un crédit à 100% c'est qu'elle estime votre capacité de remboursement suffisante.

Mais, selon vos objectifs, le débours en trésorerie qu'un tel crédit générera peut vous apparaître trop important ou/et la durée nécessaire pour respecter vos propres critères d'endettement trop longue.

Il s'agit là de choix personnels indépendants des stricts critères financiers et il n'y a que vous qui pouvez décider.

Cdt
 
Haut