Modalités pour obtenir un prêt immobilier locatif

MRGT34

Contributeur
#11
Autre solution : injecter des fonds propres pour réduire le taux d'effort.

Petite curiosité : avec un loyer sans charges = 534/1.2 = 445 € = échéance d'un crédit de 66 k€ à 1,50 % sur 13,75 ans ... Très profitable, votre investissement.

Dans le calcul de votre taux d'effort, on compte bien entendu au numérateur des échéances de remboursement des deux crédits ; tient - on compte aussi du revenu net immobilier au dénominateur qui vient compléter vos ressources ? Si oui, vous êtes déjà bien tendu avec la résidence principale ...
 

ICF62

Contributeur régulier
#12
Dans le calcul de votre taux d'effort, on compte bien entendu au numérateur des échéances de remboursement des deux crédits ; tient - on compte aussi du revenu net immobilier au dénominateur qui vient compléter vos ressources ? Si oui, vous êtes déjà bien tendu avec la résidence principale ...
Bonjour,
pas forcément: son co-emprunteur RP semble avoir des revenus conséquents puisque trop impacté au niveau imposition.
un emprunteur peut être à 55% sur ces seul revenus mais le couple peut très bien être à 20% selon les revenus du co-emprunteur.

bien cordialement
 
#13
le taux d'endettement n'est qu'une indication = pas une règle. Le locatif est pris à 70% du loyer estimé. le fait que l'autre personne est co emprunteur sur le prêt RP, on en tient compte dans la solvabilité même si on calcul la charge complète dans les charges à ta charge (c'est chargé comme réponse lol!).
Bonjour

66 K€ pour un loyer de 534 € .......:love:

il y a des travaux à prévoir ?

à ce montant de loyer, le locataire serait mieux à acheter le bien sur 20 ans on est à moins de 400 € tous frais inclus. :cool:

à moins que ce soit un taudis avec une famille à situation précaire ....:ange:

je comprend pas toujours tout dans ce monde moderne :rolleyes:

bien cordialement
ça existe mais pas à Paris ou en ville lol
 
#14
Bonjour, désolé pour ma réponse tardive je n'avais pas eu les notifications.
Alors, ce n'est pas un taudis. Toiture neuve et châssis neuf. Les locataires sont des retraités et le loyer est payé régulièrement.
Mon taux d'endettement serait à 55% car la banque compte ma charge de prêt immobilier à 100% ce qui fait exploser l'endettement.
Est ce que si mes parents se portent caution ça peut marcher !? Ils ne seraient pas propriétaire pour ne pas les impacter côté IR. Ils ont de bons revenus et 150 ke d'épargne.
j'ai déjà financé du 55%si le reste à vivre est supérieur au minimum (450€ pour une personne seule)
 
#15
Bonjour à tous,
Je souhaite faire un investissement locatif pour une maison à 66 k€ dont le loyer mensuel est de 534 Euros/mois.
Je trouve l'opération très rentable.
J'ai intérrogé ma banque qui malheureusement refuse mon prêt car endettement trop elevé.
Je suis en union libre et nous sommes en accession à la propriété en indivision.
Je souhaite faire l'opération seul mais la banque compte la charge du prêt immo de notre RP en totalité....alors forcément...ca ne passe pas !
Connaissez vous des établissements qui pratiquent différemment ?
Merci pour votre aide.
Ai-je bien compris ? Il s'agit d'un bien de 66 000 euros ? Pour un loyer mensuel de 534 euros ? Donc, pour 124 loyers, la maison leur appartient... bizarre, non ?
Bon courage quand même !
 
#16
Sinon peut etre passer en calcul differentiel et l'exposer à un courtier. Cela permettrait de reduire votre taux d'endettement. Par contre faudrait nous indiquer vos salaires pour faire ce calcul.
 
#17
Bonjour à tous,
Je souhaite faire un investissement locatif pour une maison à 66 k€ dont le loyer mensuel est de 534 Euros/mois.
Je trouve l'opération très rentable.
J'ai intérrogé ma banque qui malheureusement refuse mon prêt car endettement trop elevé.
Je suis en union libre et nous sommes en accession à la propriété en indivision.
Je souhaite faire l'opération seul mais la banque compte la charge du prêt immo de notre RP en totalité....alors forcément...ca ne passe pas !
Connaissez vous des établissements qui pratiquent différemment ?
Merci pour votre aide.
Bonjour
D'abord il faut rappeler que les 33% dont un repère et non une règle. L'important est le reste à vivre qu'on considère comme devant être un RSA par personne.
Cependant dans le cas présent, il s'agit d'une opération locative et le loyer "rembourse" le prêt. Un banquier "normal" - mais si ça existe - ne calcule pas d'endettement sur ce type d'operation. Il faut prévoir une assurance pour les loyers.
 

ICF62

Contributeur régulier
#18
Bonjour
D'abord il faut rappeler que les 33% dont un repère et non une règle. L'important est le reste à vivre qu'on considère comme devant être un RSA par personne.
Cependant dans le cas présent, il s'agit d'une opération locative et le loyer "rembourse" le prêt. Un banquier "normal" - mais si ça existe - ne calcule pas d'endettement sur ce type d'operation. Il faut prévoir une assurance pour les loyers.
Désolé Francis92 mais là c'est du grand n'importe quoi.............
"un banquier normal ne calcule pas l'endettement sur ce type d'opération"
" le reste à vivre à 1 RSA par personne"
"le loyer rembourse le prêt"

le loyer rembourse le prêt s'il est payé et si le bien se loue toute la durée du prêt
par contre une chaudière à changer ou une toiture à réparer, là on n'est pas sur le même niveau....

1 RSA par personne...........et bien c'est facile de pouvoir palier au aléa ci dessus avec l'équivalent d'un RSA

et enfin le banquier normal qui ne calcule pas l'endettement.................c'est comme la marmotte qui emballe le chocolat dans le papier d'alu .....

sinon sur vos principe toute personne au SMIC va acheter demain un immeuble locatif à 600.000 €
 
#19
Désolé Francis92 mais là c'est du grand n'importe quoi.............
"un banquier normal ne calcule pas l'endettement sur ce type d'opération"
" le reste à vivre à 1 RSA par personne"
"le loyer rembourse le prêt"

le loyer rembourse le prêt s'il est payé et si le bien se loue toute la durée du prêt
par contre une chaudière à changer ou une toiture à réparer, là on n'est pas sur le même niveau....

1 RSA par personne...........et bien c'est facile de pouvoir palier au aléa ci dessus avec l'équivalent d'un RSA

et enfin le banquier normal qui ne calcule pas l'endettement.................c'est comme la marmotte qui emballe le chocolat dans le papier d'alu .....

sinon sur vos principe toute personne au SMIC va acheter demain un immeuble locatif à 600.000 €
+ 1
pas possible de lire autant de bêtises !!! Il vit sur quelle planète, le gars ?!!!