scpi

moietmoi

Top contributeur
A noter également que les prêts bancaires sont plus élevés pour des SCPI (il me semble).
cela dépend un peu des contreparties concédées à la banque... % de scpi maison.. , cartes diverses, assurances..
Quelqu’un qui souhaite enchaîner les opérations immo avec donc des emprunts à chaque fois aura j'imagine plus de facilité à convaincre un banquier pour de l'immo physique que s'il a des crédits sur le dos pour des SCPI.
certes, mais cette technique d'enchaînement nécessite un savoir faire particulier.
Les revenus fonciers sont pris en compte à hauteur de 70% pour calculer la capacité d'emprunt, qu'en est-il pour des revenus de SCPI ?
il en est souvent de même..
 

Tintin16

Contributeur
J'ai l'impression que tu te poses beaucoup de questions sur l'immo, et c'est normal.
Mais au bout d'un moment, il faut prendre une décision, et le faire en fonction de ce qu'on accepte (appétence, risques, renta...).
En ce qui me concerne je n'avais aucune envie de gérer un locataire ni de payer une agence pour le faire.
J'ai donc choisi les SCPI, Voisin Epargne Pierre et CORUM. Ce sont de jeunes SCPI (suivant les critères du milieu : moins ou autour de 5 ans d'existence c'est jeune) qui, par leurs choix, arrivent pour le moment à sortir des rendement au-dessus de la moyenne : autour de 6 %.
J'en ai acheté au comptant et à crédit, sur 20 ans.
Pour le moment je ne regrette pas mon choix, et je me dis que même si ces rendements baissent, ils resteront toujours intéressants par rapport à ce que j'aurais pu obtenir ailleurs.
Je n'ai pas cherché à faire une opération neutre en terme de trésorerie, j'imagine qu'avec CORUM ça doit être possible sur 25 ans.
En fait j'ai 2 projets. l'un à long terme patrimonial, et je cherche un bien immo à faire louer pour ce faire, et l'autre à horizon 10 ans pour soit les études du 2e soit un allégement de temps de travail pour Mme. Je pense que je prendrais des scpi pour le 2e projet. Mais je pense qu'il vaut mieux que j'ai trouvé mon bien immo pour mon 1er projet avant d'aller sur le 2e non ? Par rapport à la banque et à mon taux d'endettement, et parce que mon 1er projet est prioritaire sur le reste
 

LouisL

Membre
Le gros désavantage des scpi par rapport à l’immobilier en direct, c’est sa liquidité. Personne ne sait vraiment ce qu’il se passera lorsque les scpi n’auront plus le vent en poupe. Alors qu’un appartement, ça se vend toujours !
 

LouisL

Membre
Je n’ai ni vos connaissances, ni votre expérience, mais à en croire mes lectures la liquidité des scpi reste une inconnue qui en fait une de ses faiblesses par rapport à de l’immobilier en direct, non ?
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
Je n’ai ni vos connaissances, ni votre expérience, mais à en croire mes lectures la liquidité des scpi reste une inconnue qui en fait une de ses faiblesses par rapport à de l’immobilier en direct, non ?
tout dépend .

d'une part les SCPI en AV sont très liquide .

d'autre part tout dépend si la SCPI a un capital fermé ou ouvert.

si le capital est ouvert il n'y a pas de souci de revente . la SCPI organise elle même la revente de tes parts
 
Dernière modification:

2PassaG

Contributeur régulier
la liquidité des scpi reste une inconnue
C'est en effet un sujet compliqué à évaluer, en fonction du type de SCPI

qui en fait une de ses faiblesses par rapport à de l’immobilier en direct, non ?
De l'immobilier en direct, c'est comme une SCPI: il y en a des différents types, de différentes qualités.
Entre un appartement au centre de Paris et une maison en province, la situation n'aura rien à voir.

A ne pas oublier: dans le pire des cas, une SCPI rapporte 0, alors que dans le pire des cas, un bien immobilier peut vous couter très cher chaque moi (et un bien qui vous coute de l'argent sera quasiment impossible à vendre, même pour une somme symbolique)
 
Haut