"Saint Malo menacé par les flots....... de béton"

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,
Dans son numéro de Juillet et Août 2019 UFC QUE CHOISIR publie un article qui va inquiéter toutes les personnes qui vivent - aiment – s’intéressent – visitent ou séjournent à Saint Malo. Celui-ci s’intitule :
Bétonnage en Vue à Saint-Malo

Deux points, parmi beaucoup d’autres retiennent l’attention :
  • Les transactions immobilières de la Mairie
Dans le cas évoqué il s’agit d’un terrain exceptionnel avec une vue sur la Baie de Saint Malo – le sillon et la Ville Intra-muros distante d’environ 4 KM.

Si l’on se réfère à l’article, le prix de vente défie la concurrence :

4799

Sauf si la ville est très riche, une telle réduction de prix se conçoit difficilement Si le terrain était vendu avec une réduction au regard des prix du « marché » la ville encaisserait au moins 5 millions supplémentaires.
  • Les parts d’une SCI
Dans cet article il est évoqué les parts détenues par le Maire et aussi son adjoint en charge des finances dans une SCI dans laquelle on retrouve un promoteur malouin.

Le Maire confirme la détention des parts mais précise que cette SCI n’a rien à voir avec les opérations en cours »

4800

Il est aussi indiqué que le Maire a oublié de les déclarer, cela pourrait être ennuyeux

Tout cela ne doit pas faire oublier la beauté de cette ville qui devrait s’interdire d’accorder des permis de construire pour des immeubles de 7 étages en front de mer ! Un certain nombre d’associations se battent pour sauvegarder le littoral, vous pouvez les rejoindre.


PS Peut-être que l’article sera évoqué lors du Conseil Municipal de ce soir à 18 Heures à la Mairie.
 

hargneux

Contributeur régulier
Les hommes politiques resteront toujours des hommes politiques, aux Malouins de leur faire savoir.
Bon, pas touche au Grand Hotel des Termes, hein
 

vivien

Contributeur régulier
Les hommes politiques resteront toujours des hommes politiques, aux Malouins de leur faire savoir.
Ce qui me surprend aussi c'est la non réaction des élus de l'opposition avant la parution de cet article.

Mais peut-être vont-ils réagir ce soir lors du Conseil Municipal en interpellant le Maire et son adjoint en charge des finances au sujet de cet article qui semble bien documenté.

Ils pourraient profiter d'une délibération au sujet de l'immobilier ou alors en introduction du conseil municipal, pour aborder ce qui constitue un problème.

Mais ne soyons pas médisants pour l'instant, les élus qui ne cautionnent pas ces pratiques devraient aborder le sujet lors de ce dernier conseil municipal avant les vacances. Sinon il faudra attendre septembre ou octobre ou peut-être laisser tomber la question aux oubliettes.
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

La parution de l'article a entrainé un très grand nombre de réactions à Saint-Malo, que ce soit parmi les politiques de tous bords - les associations diverses et variées et même les électeurs. Certains présents au Conseil Municipal d'hier soir avait l'édition dudit article.

C'est sans doute en prévision du Conseil Municipal que des communiqués et/ou des échanges ont eu lieu avec les 3 journaux malouins dans l'ordre alphabétique :

Ouest France : https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-malo-35400/saint-malo-haute-autorite-le-maire-repond-ses-detracteurs-6408195

Le Pays Malouin https://actu.fr/bretagne/saint-malo_35288/saint-malo-article-lufc-choisir-met-cause-maire-se-defend_25127491.html

Le Télégramme
https://www.letelegramme.fr/bretagne/saint-malo-accuse-de-manque-de-probite-le-maire-claude-renoult-se-defend-20-06-2019-12317260.php

Il semblerait que cela soit le début d'un feuilleton puisqu'un des journaux passera un nouvel article demain.

Bon Week-end.
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Chose promise chose due.

Il y a bien un nouvel article dans OUEST FRANCE , au sujet de cette polémique qui enfle. Le Maire et son adjoint associé dans la fameuse SCI Vent D'Ouest ont quelques difficultés pour convaincre certains élus du conseil municipal.

De plus l'information donnée par le Maire sur les déclarations à la HATVP semblent être contredites par un document de ladite autorité : https://declarations.hatvp.fr/pdf/hatvp-guide-du-declarant.pdf

Dans ce document page 24 paragraphe 4 il est indiqué que les déclarations de détention de parts de SCI doivent figurer obligatoirement dans les deux documents dont l' un qui est confidentiel et non public (déclaration de patrimoine) et l'autre qui peut être connu de tout un chacun.

Le Maire a "oublié" cette précision d'importance…..

Attendons la suite.
 

Lexicus

Contributeur régulier
Les problèmes soulevés par l’Article de UFC Que Choisir sont de deux natures :
  1. L’ »oubli » du Maire de faire une déclaration correcte alors qu’il signe et déclare sur l’honneur que celle-ci est conforme à sa situation.
  2. Le Problème lié à la répartition du capital de la SCI Vent d’Ouest et les ventes de terrains constructibles de la Mairie de Saint Malo à un promoteur dont les dirigeants ou ex-dirigeants sont associés dans la SCI Vent d’Ouest. Quid de l’Article 432-12 du Code Pénal qui dispose en son 1er paragraphe : » Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou par une personne investie d'un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l'acte, en tout ou partie, la charge d'assurer la surveillance, l'administration, la liquidation ou le paiement, est puni de cinq ans d'emprisonnement et d'une amende de 500 000 €, dont le montant peut être porté au double du produit tiré de l'infraction ».

Les articles des journaux traitent principalement de l’erreur de déclaration, ce serait bien que l’autre point soit abordé
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,
Les articles des journaux traitent principalement de l’erreur de déclaration, ce serait bien que l’autre point soit abordé
Vous avez parfaitement raison, et il semblerait que l'Article a eu pour mérite de réveiller certains malouins qui n'ont pas été très contents, de certaines décisions ou mesures.

La presse pourrait se faire l'écho de questionnements autres que la déclaration à la HATVP erronée, d'autant qu'au moins deux associations sont très actives sur les sujets divers.

Bonne journée.
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Certaines associations malouines bougent et rappellent l'article d'UFC Que Choisir.

C'est notamment le cas des deux plus actives : l'Association Osons à Saint-Malo et ADN (Autour des Nielles) qui viennent de proposer de signer une pétition.

Le texte qui accompagne celle-ci est très factuel, sans formulation d'avis politiques. Cela est mieux car il semble que les dirigeants de chacune des associations aient des positions politiques opposées ou à tout le moins divergentes ;)

Ceux qui aiment Saint Malo pourront ou encourager, par leur signature, ces deux associations ou faire connaître la pétitition à leur entourage.
 
Haut