maladie grave et prêt immobilier ....

#1
Je viens de signer un compromis de vente hier pour une maison qui coute 90 000 euros frais d'agence inclus + 6500 euros de frais de notaire soit 96 500. J'ai un apport personnel de 71 500 euros et il me reste 25 000 euros à financer donc crédit, par contre, j'ai une maladie grave la sclérose en plaques et j'ai peur qu'il ne m'accorde pas le prêt :
salaire + pension invalidité + rente prévoyance : 1140 euros / mois
j'ai 34 ans, je souhaite avoir des mensualités d'environ 320 euros sur 8 ans sachant que mon taux d'endettement n'est pas de 33 % (377 euros), mes parents se porteraient également caution si besoin enfin voila, :mad:malgré tout cela j'ai peur qu'avec mes pbs médicaux, on me refuse le prêt pourtant pas très gros et un gros apport !! qu'en pensez vous ?? le pire c'est que je suis capable de payer un loyer d'un montant bien supérieur pour me loger alors j'espère que ça va passer car je suis quelqu'un de très rigoureux dans la gestion de mes comptes :)
encore une question : faut il que je fasse appel à un courtier pour aller vite car j'ai peu de temps pour trouver mon financement ....dois je également contacter des assurances spécialisées dans les risques de santé tout de suite ou bien après un refus d'assurance du prêt ??? please help me j'ai tellement envie d'être chez moi ....c'est tellement difficile déja avec la maladie, encore se battre avec la banque :cry: merci pour votre aide :)
 

kenko82

Contributeur régulier
#2
Pour votre cas de risque aggravé il existe la convention AERAS en cas de refus l'assureur à obligation de vous proposer cette assurance, vous pourrez trouver plus d'information ici

PS : Pour les modérateur, désolé si le lien n'est pas interne, je n'ai pas trouvé d'infos détaillé sur le site, mais vous avez la liberté de modifier le lien si vous trouver que celui ne répond pas aux règles du forum.
 
#3
Pour votre cas de risque aggravé il existe la convention AERAS en cas de refus l'assureur à obligation de vous proposer cette assurance, vous pourrez trouver plus d'information ici

PS : Pour les modérateur, désolé si le lien n'est pas interne, je n'ai pas trouvé d'infos détaillé sur le site, mais vous avez la liberté de modifier le lien si vous trouver que celui ne répond pas aux règles du forum.
oui je connais c'est une convention qui existe depuis peu pour les risques agravés de santé mais apparemment ce n'est pas tjrs très bien instauré dans les banques o_O:confused:
 

kenko82

Contributeur régulier
#4
C'est vrai mais elle ont l'obligation légale de vous la proposer si l'assurance groupe refuse de vous assurer. Au niveau de l'assurance, ce que cherche la banque c'est que l'assurance soit là, quelqu'en soit le prix. Si vous parvenez à vous faire assurer, ce n'est pas sur ce critère que la banque vous opposera un éventuel refus.
 
#5
C'est vrai mais elle ont l'obligation légale de vous la proposer si l'assurance groupe refuse de vous assurer. Au niveau de l'assurance, ce que cherche la banque c'est que l'assurance soit là, quelqu'en soit le prix. Si vous parvenez à vous faire assurer, ce n'est pas sur ce critère que la banque vous opposera un éventuel refus.
oui moi l'important c'est que je sois assurée pour mon crédit, j'y suis presque ça me ferait vraiment pas plaisir si je devais renoncer si près du but !! mais je vais me battre et mettre en avant tous mes atouts même si ma maladie est là !;)
 

kenko82

Contributeur régulier
#6
Avec cette pathologie, l'espérance d'une vie sans trop de difficultés dans la vie courante laisse envisager une bonne dizaine d'année. Tout dépend de la forme de la maladie que vous avez bien sûr, mais bon celà tient à votre vie personnelle. Par contre pour notre culture générale, j'aimerais que vous ne donniez ici le retour de vos démarche.

Cordialement.
 
#7
j'ai la chance encore de travailler à mi temps, surtout la fatigue qui me harcèle, je marche bien même si je me fatigue et que j'ai des douleurs mais moi j'ai la chance d'avoir une sep rémittente voila ;)
j'essaierai de faire un retour pour que ça puisse servir à d'autres internautes ;)
 

hargneux

Contributeur régulier
#8
Une SEP peut s'assurer, mais avec d'énormes restrictions.

Il y a effectivement AERAS, probable 3 ème niveau, ça passe avec le montant mais la durée ne devra pas excéder 12 ans me semble t il.
D' autres pistes

- Faire un prêt de 7 ans maxi, sur cette durée, équivalente à un dossier de prêt conso, en "forçant" un peu, vous pourriez avoir un prêt non assuré.

- Les associations de malade il en existe qui ont négocié en direct avec certain assureur pour leur adhérents. (Les associations de diabétiques notamment)

- Dans le cadre de votre entreprise, bénéficiez vous d'un contrat de protection et/ou prévoyance de groupe. Il est possible de le nantir au profit de la banque pour la durée et le montant du prêt. C'est un peu lourd, mais on y arrive.

- Si rien d'autre et que la banque veut absolument une assurance, reste la caution de vos parents et assurance sur la tête de la caution. Je trouve cette solution un peu stupide, mais si c'est la condition, pourquoi pas.

- Dernière solution, ça vous coutera un peu plus cher, c'est le prêt à la consomation, l'assurance est facultative, durée 7 ans, 25 000 c'est pas le prix d'une grosse berline !
 
Haut