Droits de mutation : De quoi voir rouge!

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#1
Je la fais à la Buffeto : hausse à venir des droits de mutation.

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait accordé en 2013 une hausse des droits de mutation de 3,8 à 4,5 %.
Une mesure, avait-il juré, qui devait être transitoire, elle devait durer pendant seulement 3 ans.
Ces droits de mutation ont rapporté l'an dernier 4,3 milliards d'euros de plus qu'en 2013.
Le côté transitoire de la mesure a, bien sûr, été oublié depuis longtemps...

Pire même, le 1er ministre vient de proposer de les augmenter une nouvelle fois pour les porter à 4,7%. Ce qui représenterait 500 M€ de plus pour les départements.

Il y a de quoi voir rouge quand, dans le même temps, on entend des membres du gouvernement (Julien de Normandie et Benjamin Griveaux) claironer à la cantonade que la suppression de la taxe d'habitation sera la plus grosse baisse d’impôts de l’histoire de la cinquième République.
Ils se foutent de la gue...le du monde.
 

paal

Contributeur régulier
#2
Je vous la fais à la Buffeto : hausse à venir des droits de mutation.

Une mesure, avait-il juré (sur la Bible ou sur son honneur ?), qui devait être transitoire, elle devait durer pendant seulement 3 ans.

Ces droits de mutation ont rapporté l'an dernier 4,3 milliards d'euros de plus qu'en 2013.
Le côté transitoire de la mesure a, bien sûr, été oublié depuis longtemps...

Pire même, le 1er ministre vient de proposer de les augmenter une nouvelle fois pour les porter à 4,7%. Ce qui représenterait 500 M€ de plus pour les départements.
Il y a des promesses qui tiennent en quelques mots, et d'autres qui ne seront pas tenues, et finiront aux oubliettes ....

Il y a aussi une différence entre création d'un impôt nouveau, et modulation (majoritairement à la hausse) d'un impôt existant ; nous en avons quelques exemples depuis quelques mois, à commencer par la hausse de CSG (promesse de campagne tenue) et cette autre hausse des droits de mutation qui sort d'on ne sait d'où !

Au risque de me répéter les promesses n'engagent que celles et ceux qui y croient ...

Ceux qui n'y croient pas (ou n'y ont franchement pas cru !!) ne font que les subir ...

La suppression de la taxe d'habitation sera la plus grosse baisse d’impôts de l’histoire de la cinquième République.
Ils se foutent de la gue...le du monde.
On va modifier un peu .....
Ce sera la plus grosse baisse d'impôts locaux du premier gouvernement du Président Macron, maisil n'aura pas été évoqué qu'il n'y aurait pas de mesure transitoire dans le domaine ....

Quant à la conclusion, rien de nouveau sur la scène politique !
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
#3
Pire même, le 1er ministre vient de proposer de les augmenter une nouvelle fois pour les porter à 4,7%.
d'autant qu'un rapport sur la fiscalité locale remise au 1er ministre récemment préconisait de ne surtout pas toucher aux droits de mutation ........
encore un rapport sans doute grassement rémunéré qui n'aura servi à rien :devilish:
 

kaziklu

Contributeur régulier
#5
Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait accordé en 2013 une hausse des droits de mutation de 3,8 à 4,5 %.
Une mesure, avait-il juré, qui devait être transitoire, elle devait durer pendant seulement 3 ans.
[...]
Pire même, le 1er ministre vient de proposer de les augmenter une nouvelle fois pour les porter à 4,7%.
Certes le 4,5% n'aura pas été en vigueur pendant 3 ans mais 5 ans mais pour le caractère transitoire il est bien là. Bon pas dans le sens où on l'espérait certainement.

Blague à part, ça ne va pas aider à la liquidité.
Pourtant ce manque de liquidité immobilière peut-être à l'origine de certaines situations dont on entend de plus en plus parler. Des gens cherchent un emploi à un endroit et des entreprises n'arrivent pas à recruter à un autre...
 

moietmoi

Contributeur régulier
#6
Pourtant ce manque de liquidité immobilière peut-être à l'origine de certaines situations dont on entend de plus en plus parler
humm avec plus de 965 000 ventes annuelles dans l'ancien( l'existant)2017 est l'année record des ventes immobilières, donc l'actif immobilier n'a jamais été aussi liquide( je ne dis pas que c'est un actif liquide), les ventes dans l'existant étant des changements de mains,génère donc la rotation du flux monétaire;780 000 ventes en 2000, 564000 vente en 2008....peut être 1 million cette année?
et cette hausse de 0,2% du coût d'un achat, dans la très grande majorité des villes en France, en ce moment ne représente que 15/20 jours de hausse des prix de l'immobilier;
cependant c'est un mauvais coup(^t):)
 

Manu215

Contributeur régulier
#7
Faudrait savoir... Macron président des riches ou pas?

Je suis pourtant assez d'accord avec beaucoup de mesures que prend ce gouvernement. Mais sur l'immobilier, j'avoue que c'est limite mauvaise foi.

Et je ne vous parle pas des discours relayés dans les médias sur la politique de santé : on entend des éléments positifs de la bouche de la Ministre, tandis que notre directeur de l'AP-HP continue de faire l'exact contraire avec des restrictions budgétaires considérables, aucune embauche, et aucun remplacement des départs en retraite du corps soignant. "En même temps", toutes les semaines, nous sommes informés par mail (genre : "souhaitons la bienvenue à M. Truc...") de nouvelles embauches sur de nouveaux postes des directions administratives qui, comme chacun sait, sont aptes à soigner les malades...:mad:

Désolé, je m'égare, mais bon, on est au bar....;)
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
#9
Faudrait savoir... Macron président des riches ou pas?
à ce propos avez vous entendu le trait d'humour (?) de Normal Ier dans l’émission " quotidien" de yann Barthés ?

l'obèse corrézien a déclaré que E M n'est pas le président des riches mais des...très riches .....il ne manque pas d'air le scooteriste tulliste quand on regarde son bilan .....
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#10
Scooteriste tulliste... Bien trouvée, celle-là. Je ne parlais pas de Julie, mobile du crime de lèse-majesté qu'a été cette divagation en scooter d'un chef de l'Etat. Non, je parlais du jeu de mot, vous l'aurez compris.
Évidemment, le fils jupiterien a bien appris de son roi scooteriste. Ne dit-on pas que les chiens ne font pas des chats. Le dicton se vérifie une fois de plus.
 
Haut