Crédit immobilier suite à une séparation

Angel77000

Nouveau membre
#1
Tout d'abord bonjour à tous, je suis nouvelle et je ne connais pas très bien le fonctionnement.... Donc je vous explique mon gros soucis : il y a trois mois j'ai signé un compromis de vente pour une maison avec mon conjoint, sous la pression j'ai accepté...j'ai voulu me rétracter suite à une éventuelle séparation car mon couple ne va plus du tout et j'appréhende donc notre future vie, seulement la rétractation fût impossible car le délai dépassé, j'ai demandé au banquier un refus de prêt, mais il à été accepté malgré la situation que je lui ai exposé, j'ai essayé par tous les moyens de sortir de cela mais je devrais la maudite somme de Trente cinq mille euros car ni l'agence ni les vendeurs ne veulent faire preuve de jurisprudence...au vue de la situation, la notaire me conseille de ne pas signer car je risque énormément en aménageant avec Monsieur, (violence psychologique etc)...que puis je faire ? Avez-vous des conseils s'il vous plaît ? Nous sommes dans un achat avec un prêt à 50/50… nous ne vivons pas encore sous le même toit et ne sommes pas mariés.... nous n'avons pas encore les clés et donc pas passés encore devant le notaire. Si je ne signe pas, suis je la seule à payer les frais d'immobilisation du bien ? C'est ce qui m'arrangerait pour pouvoir partir le cœur léger. Je ne souhaite pas que Monsieur paye Quoi que ce soit car je risque d'avoir d'énormes problèmes avec lui par la suite...(Menaces....) Merci beaucoup d'avance pour vos réponses....
 
#2
Bonjour,

Choisissez un notaire distinct de votre conjoint, et ne signez pas l'acte de vente. Le contrat de prêt deviendra caduque par non conclusion du projet, mais vous serez ensemble redevable :
- des frais d'étude du prêt par la banque (plafonnées rassurez-vous) ;
- des frais de réservation éventuellement déjà payés
 

Angel77000

Nouveau membre
#3
Merci beaucoup pour votre réponse, oui en fait il y en a pour trente cinq mille euros sans les frais de dossier de la banque.... Et par mesures de sécurité pour moi même j'aurais voulu savoir si il est possible d'être la seule à être assignée à payer ?
 

Aristide

Top contributeur
#4
Bonjour,

- des frais d'étude du prêt par la banque (plafonnées rassurez-vous) ;
Non.

Pour la banque il y a des frais de dossier si le prêt est mis en place.

Il y a des frais d'étude (= 0,75% du prêt avec plafond de 150€) si l'offre est acceptée et que la contrat principal (= l'acte d'acquisition) n'est pas signé dans les quatre mois de l'acceptation de cette offre.

Si l'offre n'est pas acceptée il n'y a aucun frais.

Cdt
 
Haut