Assurances-vie souscrites en janvier 2018...

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#11
Ce n'est pas vraiment la peur d'une perte qui me fait réagir. J'ai juste l'impression d'arriver trop tôt (3 semaines trop tôt) ou trop tard (2 ans trop tard) sur ces placements et je regrette un peu dans ce sens-là.
Ben oui, problème que nous connaissons tous.
Raison pour laquelle j'écrivais :
"Souscrire à nouveau et profiter cette fois-ci de meilleures conditions de marché?
Le problème sera toujours le même, les conditions sont-elles optimales pour investir en UC??
Personne ne peut le dire."


Sauf que, vous n'allez peut-être pas faire ce seul placement dans l'AV.
D'autres viendront, et la question se reposera... A chaque fois.
Mais au final (dans 10, 15 ou 20 ans), ce sera quand même le meilleur placement.

La meilleure manière d'investir, est de le faire de manière régulière, tous les mois, et automatique avec une somme fixe sur le(s) même(s) support(s).

Et qu'à partir du 16 février, tout va être réparti sur les UC que j'avais choisies ? Auquel cas je serais gagnant sachant qu'une partie se trouve sur des fonds en actions (d'où l'inquiétude vis-à-vis de la chute boursière intervenue les semaines précédentes) ?
D'ici là, le marché sera peut-être 15% plus bas!!
 
#12
je ne sais pas où vous avez souscrit mais sur votre espace client, vous devez pouvoir suivre les différentes opérations et donc savoir si votre versement a été investi immédiatement ou placé sur un fond en euros pendant les 30 jours du délai de renonciation
 
#14
je ne sais pas où vous avez souscrit mais sur votre espace client, vous devez pouvoir suivre les différentes opérations et donc savoir si votre versement a été investi immédiatement ou placé sur un fond en euros pendant les 30 jours du délai de renonciation
D'après ce que je peux voir, tout a déjà été distribué.
Bon je vais peut-être patienter alors et voir comment ça se passe.
Mon entrée dans le monde des placements ne se passe pas forcément comme je l'avais prévu. J'aurais au moins voulu avoir quelques mois de progressions positives avant d'enregistrer des pertes... Là ça a été plutôt brutal.
 

Manu215

Contributeur régulier
#15
D'après ce que je peux voir, tout a déjà été distribué.
Bon je vais peut-être patienter alors et voir comment ça se passe.
Mon entrée dans le monde des placements ne se passe pas forcément comme je l'avais prévu. J'aurais au moins voulu avoir quelques mois de progressions positives avant d'enregistrer des pertes... Là ça a été plutôt brutal.
Ne vous inquiétez pas...:)

Il est vrai que psychologiquement parlant, c'est pas sympa de commencer par une perte!
Mais dites-vous bien une chose : même ceux qui ont une valorisation positive sur un contrat avec des UC exposées aux marchés, ils ont perdu, à peu de choses près, la même proportion que vous.

Tant que ce ne sont que des secousses du marché, il n'y a pas lieu de s'en inquiéter plus que ça. Vous n'êtes pas entré au bon moment, ce n'est pas grave, l'AV est un placement sur du long terme.

Pour un contrat d'AV avec des UC "à risque" il est, à mon sens, inutile d'arbitrer à tort et à travers, compte tenu de la lenteur des arbitrages (24 à 48h)... Surtout quand les marchés font du yoyo en permanence, il est probable qu'on perde plus d'argent que si on ne fait rien...;)
 

moietmoi

Contributeur régulier
#16
Mon entrée dans le monde des placements ne se passe pas forcément comme je l'avais prévu.
un placement se juge sur 5 ,10, 15 ans...

bien sûr on peut avoir une gestion dynamique de ses UC, mais même dans ce cas, on n'est pas à l'abri des coups de vent;
J'aurais au moins voulu avoir quelques mois de progressions positives avant d'enregistrer des pertes... Là ça a été plutôt brutal.
ça monte puis descend... cela revient au même que cela descend puis remonte, sauf qu 'il faut en pourcentage un rebond plus fort pour revenir à la même valeur;
 

Pendragon

Contributeur régulier
#17
Je ne suis pas trop d'accord avec ceux qui disent qu'il ne faut pas s'inquiéter.
En effet, sans doute que dans 15 ans vous aurez récupéré ce que vous avez investi en 2018 mais quel est l'interet ?

en matière de placement boursiers (les UC en sont), si vous en achetez au plus haut, ce sera très difficile de faire une plus-value (même sur le long terme).

La petite secousse sismique de début février annonce une plus grosse réplique dans peu de temps. Lorsque les banques centrales américaines et européennes vont arrêter de distribuer de l'argent gratuitement, çà va faire tout drôle, et tout le monde va comprendre qu'un DJ30 à 26000, c'est une bulle qui va faire ... splash !!!

Le mieux, en ce moment, c'est de prendre position tranquille sur des fonds obligataire et de regarder de loin comment 2018 va se dérouler.
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#18
Aller sur des fonds obligataires maintenant, quand les taux montent..... Ce n'est pas un bon timing, ça!!
Ou alors sur des fonds bear. Il y a quelques ETF bear obligataires, sur le bund allemand, les US, la zone Euro... Peut-être aussi sur la France.
 

jodel140

Contributeur régulier
#19
Je ne suis pas trop d'accord avec ceux qui disent qu'il ne faut pas s'inquiéter.
En effet, sans doute que dans 15 ans vous aurez récupéré ce que vous avez investi en 2018 mais quel est l'interet ?
en matière de placement boursiers (les UC en sont), si vous en achetez au plus haut, ce sera très difficile de faire une plus-value (même sur le long terme).
La petite secousse sismique de début février annonce une plus grosse réplique dans peu de temps. Lorsque les banques centrales américaines et européennes vont arrêter de distribuer de l'argent gratuitement, çà va faire tout drôle, et tout le monde va comprendre qu'un DJ30 à 26000, c'est une bulle qui va faire ... splash !!!
Le mieux, en ce moment, c'est de prendre position tranquille sur des fonds obligataire et de regarder de loin comment 2018 va se dérouler.
En phase avec tout ton raisonnement ... sauf "prendre position tranquille sur des fonds obligataire". Tu confirmes ?
 

Pendragon

Contributeur régulier
#20
Je n'ai pas dit "Jetez vous sur les obligations maintenant", je dis que qu’une hausse des taux aura surtout un impact sur l’obligataire avec une hausse des rendements des nouvelles obligations émises ce qui en réduira automatiquement leur prix.

Pour en revenir à passer 100% cash en ce moment, je persiste et signe. Pourquoi risquer 10-20% pour esperer gagner 5% ?

Et prendre ses bénéfices en 2018 est sans nul doute la meilleure action à effectuer... Et regarder tranquille ce qu'il va se passer.

(Encore mieux sur le petit rebond en cours)
 
Haut