Préfinancement / Anticipation obligée pour le conseiller ... frais supplémentaires?

paal

Top contributeur
vous avez eu le conseiller au téléphone???
vous a-t-il écrit même par mail que c'est obligatoire
Et lorsqu'il existe une obligation, il y a généralement un texte qui se trouve rappelé en référence (lequel prévoit la nature de l'obligation ...)

Le nombre de choses que mon conseiller CE m'a dites par téléphone et qu'il a refusé de confirmer par écrit ..........................
Lorsque cela bloque au niveau de ce type de confirmation par écrit, c'est généralement qu'il y a un loup dans la bergerie ...
 

Girouette121

Nouveau membre
Merci pour vos lumières,
le problème est que je n'ai qu'une simulation donc je n'arrive pas à avoir "les conditions".

Il faudrait donc que je demande l'offre de prêt qui me permettra de voir si c'est bon ou pas. Il me reste 18 jours pour envoyer une offre de prêt pour mon compromis. Il faudrait donc que je double ma demande auprès d'une autre banque (moins intéressante mais plus claire) pour être sûr ?
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Bonjour,

on va arrêter les spéculations svp

le "projet de financement" que vous avez entre les mains est un modèle pré-établi sur lequel apparait systématiquement cette indication de période .

le conseiller ne peut absolument pas le modifier et enlever cette indication des 24 mois

je la retrouve dans toutes les simulations que la caisse d'épargne m'envoie chaque semaine et ce depuis des années pour mes clients.

en fait cette période d'anticipation ou préfinancement ne se déclenche que dans le cas de dossier avec déblocages successifs comme travaux par exemple ou VEFA

Donc rien d'anormal, une fois que le notaire aura fait l'appel de fonds le prêt rentrera en amortissement.

Cdt
 

vivien

Contributeur régulier
bonjour,

en fait cette période d'anticipation ou préfinancement ne se déclenche que dans le cas de dossier avec déblocages successifs comme travaux par exemple ou VEFA
Tout à fait d'accord et c'est ce que j'exprimais dans mon message N° 9

Pour ma part je pense qu'il s'agit d'un modèle standard de contrat qui prévoit l'éventualité de travaux et/ou de déblocages successifs. Si vous n'avez pas de paiements échelonnés, le crédit passe tout de suite en amortissement
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Tout à fait Vivien,
je ne venait qu'apporter une confirmation de terrain.
pour info du reste, dans les hauts de France la durée indiquée est de 36 mois.
Cdt
 

moietmoi

Top contributeur
Pour info en Aquitaine - Poitou - Charente : 36 mois aussi. Voir exemple d'un contrat type.
dans les hauts de France la durée indiquée est de 36 mois.
la Caisse d'épargne est une des banques à facilement le pratiquer, ............. la période pouvant aller jusqu'à 36 mois;
nous sommes d'accord...
Mais à ma connaissance, il n' y pas automatiquement passage en amortissement lorsque les fonds sont appelés en une seule fois, de nombreux investisseurs connaissant cette proposition des CE ,(existant aussi à 36 mois chez certains Crédit Mutuel) utilisent cette période de 36 mois, pour se constituer de la trésorerie avec les loyers, pour être plus "sexy" pour le prochain achat..j'en connais même un à Lille qui a revendu le bien, avec forte plus value et 16 mois de loyer, tout en étant encore dans la période de pré-financement, alors que les fonds avaient été appelés en 1 seule fois;
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
j'en connais même un à Lille qui a revendu le bien, avec forte plus value et 16 mois de loyer, tout en étant encore dans la période de pré-financement, alors que les fonds avaient été appelés en 1 seule fois;
Bonjour,
étant positionné sur cette zone je peux vous dire que ce n'est pas ce qui est prévu normalement par la CE Hauts de France.
ceci étant il suffit de 100 € non appelés pour que l'on reste en pré-financement
et d'autre part j'ai vu aussi un client dont le prêt n'étais jamais rentré en amortissement 48 mois après le déblocage des fonds, c'était au crédit mutuel.
bref les mystères des prêts immobiliers .....

Cdt
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,
et d'autre part j'ai vu aussi un client dont le prêt n'était jamais rentré en amortissement 48 mois après le déblocage des fonds, c'était au crédit mutuel.
bref les mystères des prêts immobiliers .....
Et comment cela s'est-il régularisé ?
Si sur un plan de trésorerie mensuelle, le client a été gagnant par contre sur le coût total du crédit il est très fortement pénalisé.
Je connais un cas identique dans votre région sur lequel la banque, nonobstant les termes du contrat tout à fait clairs, a prolongé de 12 mois la période de préfinancement. Pour ce dossier l'affaire est actuellement devant une Cour d'Appel de la Région Hauts de France, pour ce problème et pour d'autres (année lombarde + défaut de mise en garde + erreur de TEG) .
Cdlt.
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Bonjour Vivien,
je n'ai pas eu la suite car pas eu de retour client.
mais c'est vrai que l'on voit parfois de drôles de choses sur les prêts en cours.
j'ai eu une fois un dossier sous forme achat / revente avec déblocages étalés sur 8 mois suite travaux et avec prévision remboursement partiel suite vente de l'ancien bien.
au final le client à recalculé les intercalaires facturés par la banque et trouve en gros 500 € d'écart. :cautious:

banque interrogée qui avoue ne pas pouvoir fournir le mode de calcul car ce type de montage était géré manuellement :oops:
au bout de 2 mois d'échanges musclés, la banque à remboursé le client en se basant sur le calcul du client, étant incapable de reconstituer les sommes débitées sur le compte du client car l'employé qui avait fait les calculs était parti en retraite....:cool:
et ce n''était pas au siècle dernier c'était il y a 5 ans......
 
Haut