Fortuneo

Banque la moins chère : Boursorama repasse en tête

Palmarès des banques les moins chères
© cbanque 2019

A la faveur des ajustements tarifaires opérés début novembre, Boursorama Banque repasse en tête du classement des banques les moins chères, mis à jour au 1er décembre.

Entre Boursorama et Fortuneo, le mano a mano continue. Voici des années que les deux enseignes de banque en ligne se font une concurrence féroce pour apparaître en tête des palmarès des banques les moins chères. Un duel qui a souvent tourné à l’avantage de la première nommée, particulièrement agressive dans le domaine et toujours prompte à réagir aux évolutions tarifaires de la concurrence. Comme l’a encore montré une récente séquence.

Début octobre, Fortuneo annonçait en effet sa décision de supprimer les frais sur les retraits et paiements effectués en devises étrangères avec ses cartes bancaires Mastercard Fosfo, Gold et World Elite. Une ligne tarifaire stratégique : dans des banques en ligne où tout, ou presque, est gratuit, c’est une des rares, en effet, qui permet de se distinguer. Et donc de gagner des places dans les palmarès tarifaires. Le résultat ne s’est pas fait attendre : dans le classement MoneyVox des banques les moins chères mis à jour au 1er novembre, c’est Fortuneo qui reprenait la tête.

Cela aura été de courte durée. Début novembre, Boursorama a à son tour tiré un trait sur les frais à l’étranger. Pas seulement sur sa carte Ultim, dont c’était le principal atout, mais aussi sur sa carte Visa Premier, à condition qu’elle ait été émise à compter du 6 novembre 2019 (1) . Un sacrifice qui lui permet de reprendre la tête de notre palmarès, mis à jour au 1er décembre. Dans un mouchoir de poche : sur notre profil standard, qui intègre notamment 3 retraits et 4 achats par carte hors zone euros, le coût annuel de Boursorama passe à 25,16 euros, contre 26,43 euros pour Fortuneo.

Voir le classement au 1er décembre

(1) Les Visa Premier émises avant le 6 novembre ne sont pas concernées par cette gratuité : les retraits et paiements en devises sont toujours facturés 1,94% du montant retiré ou payé.

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / VM / Novembre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 26 novembre 2019 à 09h52 - #1Cris_one
  • Homme
  • Annecy
  • 57 ans

Et, en complément du (1) :
Selon les dires de la "télé-conseillère", (à qui j'ai fait reformuler une deuxième fois), pour les détenteurs de "l'ancienne" édition de CB, il ne suffira pas d'attendre son expiration, puis son renouvellement pour bénéficier de sa nouvelle tarification avantageuse.
Non, non, n'y comptez pas... apparemment .
En revanche, si vous la perdez ou vous faites opposition et que vous la faites refaire, alors oui, là, vous bénéficierez de la toute nouvelle CB et des nouveaux tarifs !
Allez comprendre.....

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 27 novembre 2019 à 10h57 - #2Salmirik
  • 36 ans

Après mon entretien téléphonique avec le directeur, le nouveau tarif s'applique aux nouvelles cartes. Toutes les cartes éditées avant le 20/11/2019, ou tout renouvellement de carte (quelque soit la date) bénéficient de l'ancien tarif. Pour bénéficier du nouveau tarif de la brochure du 20/11, il faut résilier l'ancienne carte et créer ensuite une nouvelle carte. Attention: La Visa Premier n'existe plus en débit immédiat! Elle est remplacée par la Visa ULTYM. Cordialement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20

Ajouter un commentaire