BforBank

Frais bancaires : BNP Paribas fait flamber les petites lignes tarifaires

Siège BNP Paribas La Réunion
CC Thierry Caro / Wikimedia

Les principaux frais appliqués par BNP Paribas à ses clients sont inchangés, à l’exception du virement en agence. En revanche, certaines lignes tarifaires parfois vues comme anecdotiques s’envolent !

Jusqu’à présent, les clients BNP Paribas qui réclamaient la copie d’un vieux relevé de compte ou tout autre document bancaire datant d’il y a quelques mois pouvaient obtenir ce document sans frais. Or, la brochure tarifaire 2020 de BNP Paribas fait apparaître des frais de recherche de duplicata de relevé de compte à 12,90 euros ! Le même tarif s’appliquera à compter de janvier pour la demande de réédition de tout document datant de moins d’un an, et il grimpera à 27 euros pour tout document de plus d’un an. Une hausse notable : de zéro à 27 euros !

Les mêmes frais vont aussi s’appliquer aux demandes de photocopies de chèques émis, service jusqu’à présent gratuit dans cette banque : 12,90 euros pour un chèque émis lors des 12 derniers mois, 27 euros s’il a plus d’un an. L'envoi de chéquier grimpe lui de 3,30 à 5 euros. Les tarifs concernant l'édition trimestrielle de relevés de situation, pour ceux qui ont choisi des relevés plus complets que l'édition « standard », grimpe de 1,50 euro, aussi bien pour la formule 1 (à 10 euros par trimestre) que pour la formule « reflets » (à 13 euros), et ce pour le relevé en ligne ou papier.

Inflation des frais de dossier de crédit

Autre mouvement notable : BNP Paribas augmente ses frais de dossier pour le crédit immobilier comme pour les crédits conso. Pour les crédits à la consommation, la banque ponctionne toujours 1% du montant emprunté, mais le seuil minimum appliqué à cette ligne tarifaire augmente : 75 euros au lieu de 60 euros.

Les frais de dossier pour un prêt immobilier seront toujours calculés sur la base de 1,10%, mais la ponction minimum passe de 400 à 500 euros. Dans les deux cas, BNP Paribas supprime toute référence à un plafond maximum de frais de dossier : ils pourront donc théoriquement dépasser les précédents plafonds, fixés jusqu'à présent à 150 euros pour le crédit conso et 1 000 euros pour le crédit immo.

Plus d’infos sur les frais appliqués par BNP Paribas

Stabilité d’ensemble, malgré quelques exceptions

Les lignes tarifaires les plus scrutées (frais liés aux découverts et incidents, frais de tenue de compte) resteront parfaitement stables chez BNP Paribas en 2020. La banque suit toutefois la tendance, pour l’heure assez généralisée, de l’inflation tarifaire sur les virements SEPA en agence : l’opération occasionnelle passe de 3,90 à 5 euros, et le virement permanant de 1,20 à 1,50 euro. Et elle augmente le tarif annuel des offres groupées pour tous ses clients de plus de 25 ans.

Lire aussi : Pourquoi les tarifs bancaires risquent d'exploser en 2020

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / BL avec Carole-Anne CORNET / Octobre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 26 octobre 2019 à 18h02 - #1Stef67
  • Strasbourg
  • 45 ans

Il est dommage que l'article ne fasse pas la moindre ligne sur tout ce qui est gratuit

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire