Fortuneo

Banque : 26 % des Français incapables d'estimer leurs frais bancaires

Carte bancaire et porte-monnaie
© Gina Sanders - Fotolia.com

Selon l’enquête de la Banque de France sur l’éducation financière, plus d'un quart des Français ne savent pas combien ils paient de frais bancaires. A l’inverse, seuls 31% en ont une idée précise.

D’après le dernier sondage de la Banque de France réalisé par Audirep (1), les Français manquent de connaissances financières. Et ils en sont conscients puisque près de 8 répondants sur 10 déclarent avoir un niveau de connaissance très approximatif sur la thématique financière. Ce flou concerne le savoir théorique mais aussi la connaissance pratique.

Ainsi, en cas de vol ou de perte de leur carte bancaire, seuls un tiers des sondés déclarent qu’ils seraient en mesure de trouver facilement la procédure à suivre pour faire opposition. Pour 13% des Français, ce serait quasiment mission impossible. Les personnes interrogées sont tout autant novices concernant les frais bancaires qui leur sont facturés. En effet, plus du quart des sondés (26%) ignorent totalement combien leur coûte leur compte en banque. Et, sur les 74% restants, seuls 31% déclarent évaluer précisément les frais qu’ils paient.

Est-ce notamment ce flou qui freine l’essor des banques en ligne ? Peut-être. Bien que le nombre de clients des Boursorama Banque, ING et autres Fortuneo soit en hausse, la part de marché des banques en ligne reste encore faible. Dans le détail, 12% des sondés détiennent au moins un compte dans une banque en ligne. C’est seulement 5 points de plus qu’en 2014. Et, parmi les clients des établissements sans agence, seuls 5% en ont fait leur banque principale, soit un seul point de gagné depuis 5 ans.

Toutefois, dans les prochaines années, le nombre de clients des banques en ligne restera a priori sur une pente ascendante, dans la mesure où les 25 à 34 ans sont eux 19% à avoir ouvert un compte dans une banque digitale.

(1) Enquête réalisée par Audirep pour la Banque de France réalisée sur internet et par téléphone du 11 au 28 juin 2018 sur la base d’un échantillon représentatif de 2 154 personnes de plus de 18 ans.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Mars 2019