Fortuneo

Les tarifs bancaires vont baisser en Nouvelle-Calédonie au 1er janvier

  • cBanque avec AFP
Nouvelle-Calédonie
© Christophe Fouquin - Fotolia.com

Les tarifs bancaires en Nouvelle-Calédonie vont baisser « significativement » au 1er janvier en vertu d'un accord signé lundi entre le secteur et le Haut-Commissaire Jean-Jacques Brot, s'est félicité le ministre des Outre-mer Victorin Lurel, dans un communiqué mardi.

Les tarifs dans cette collectivité du Pacifique sont en moyenne 34% plus élevés que dans l'Hexagone, une situation à laquelle le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait dit vouloir s'attaquer lors de son déplacement sur le Caillou en juillet.

Des négociations avaient été entamées rapidement et la promulgation le 15 novembre de la loi portant diverses dispositions relatives aux outre-mer a « utilement pesé », a estimé le ministre. Dans cette loi, une disposition de modération des tarifs bancaires rend obligatoire une négociation annuelle avec les banques, et en cas d'échec, le représentant de l'Etat fixera les tarifs d'un panier de services de base.

Nouvelles offres de banque en ligne

Ainsi, l'accord négocié lundi « permettra une baisse significative des tarifs de plusieurs services bancaires d'utilité courante au bénéfice du pouvoir d'achat des habitants de Nouvelle-Calédonie avec, notamment, une baisse des frais de tenue de compte de 20% sur l'année 2014 et de nouvelles offres de banque en ligne aux tarifs diminués en moyenne de 60% », écrit Victorin Lurel. Une baisse de 15% sera aussi appliquée aux frais de comptes inactifs, aux oppositions de chèques et aux modifications de prélèvements ou virements automatiques, ont précisé à l'AFP les services du ministre.

L'accord prévoit également « la gratuité de deux chèques de banque par an, utilisés lors de transaction comme l'achat d'un véhicule », a-t-on ajouté de même source, insistant sur le fait que « tous les autres tarifs sont gelés en 2014 ».

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.