Plan épargne retraite : où pouvez-vous déjà en ouvrir un ?

Une négociation en agence bancaire
© contrastwerkstatt - Fotolia.com

Vous avez peut-être entendu parler du PER à la radio, dans la dernière publicité du Crédit Agricole. Cette banque n'est pas la seule à commercialiser le nouveau Plan d'épargne retraite. Tour d'horizon.

La commercialisation du Plan d’épargne retraite est possible depuis le 1er octobre 2019, mais seule une poignée de courtiers et d’assureurs ont lancé un PER dès cette date. La commercialisation « grand public » n’en est toutefois qu’à ses prémices. Le Crédit Agricole est ainsi le premier gros réseau bancaire à communiquer largement sur le lancement de son PER, depuis la mi-novembre. Avec deux arguments : préparer votre retraite, et en profiter pour réduire vos impôts.

Bercy pousse d’ailleurs les établissements financiers à déployer au plus vite ce nouveau produit. En octobre 2020, il s’agira du seul produit dédié à l’épargne retraite sur le marché, puisque les « anciens » Perp et Madelin ne seront plus ouverts à la souscription. Objectif affiché par Bercy : que les principaux réseaux de banque et d’assurance soient équipés en PER « d’ici la fin du 1er trimestre 2020 ».

Trois banques et quelques assureurs

Le « démarrage prometteur » du PER annoncé par Bercy reste en effet limité à quelques établissements financiers. Trois banques : le Crédit Agricole, sa filiale LCL qui propose un produit similaire, et la Société Générale, qui n’a pas encore finalisé sa brochure commerciale. Côté assureurs, Generali fait figure de pionnier, en ayant annoncé son calendrier de lancement des PER (individuels et collectifs) dès la fin septembre. Axa, Aviva ou la Macsf suivent de près : la preuve que ce produit, dans sa version PER individuel (PERin), concerne en premier lieu les assureurs.

ProduitParticularitésFrais de versement maximumFrais de gestion
FAR PER
Agipi (Axa)
- Fonds en euros + eurocroissance + UC
- Gestion pilotée, gestion profilée ou gestion libre
- UC « solidaire » : Agipi Régions
- Accès au fonds immobilier (OPCI) Selectiv’Immo
5%0,75% à 1%
(+ 0,60% en gestion pilotée)
PER Intencial Liberalys Retraite
Apicil
- Fonds Apicil Euro Garanti + 320 UC, dont SCI, OPCI et SPCI
- Versement initial minimum : 1 000 €
NC1%
Aviva Retraite Plurielle
Aviva
- Gestion pilotée, gestion évolutive (sécurisation progressive) ou gestion libre (80 UC disponibles)5%1%
(+ 0,50% pour la gestion sous mandat)
PER Assurance
Crédit Agricole
- Versement initial de 500 €
- Fonds euros + 91 UC
- PERin Compte-titres disponible « début 2020 »
2,50%0,96% sur les UC
0,80% sur le fonds euros
Garance Sérénité
Garance
- 5 options de rente
- Fonds en euros uniquement
3%0,90%
PER Generali Patrimoine
Generali
- PER accessible à tous, contrat complémentaire de « La Retraite », dédié aux travailleurs non salariésNC
Groupama / Gan Nouvelle Vie
Groupama Gan Vie
- Gestion pilotée (3 mandats avec sécurisation progressive) ou gestion libre4,5%0,96% sur les UC
0,70% sur le fonds euros
LCL Retraite PER
LCL
- Versement initial de 500 €
- Fonds euros + 140 UC
- PERin Compte-titres disponible « début 2020 »
2,50%0,95% sur les UC
0,80% sur le fonds euros
RES Retraite
Macsf
- Versement initial de 200 €
- Fonds en euros RES Fonds de Pension + 15 supports UC
- Gestion libre possible avec des options d’arbitrages automatiques
3%
(0,60% en cas de prélèvement automatique)
0,50%
PER Lignage
Oradéa Vie
- Versement initial minimum : 1 000 €
- 5 options de sortie en rente
- Fonds Sécurité en euros + une centaine d’UC
4,50%0,96%
(hors SCPI)
PER Acacia
Société Générale
- Versement initial minimum : 150 €
- Garantie plancher en cas de décès (pour un bénéficiaire)
2,50%0,84%
SwissLife PER Individuel
SwissLife
- Gestion libre avec accès à plus de 500 UC
- Table de mortalité garantie à la signature
- Garantie en cas de moins-value, jusqu'à 75 000 €
4,75%0,96% sur les UC
0,65% sur le fonds euros
NC : non communiqué

Les PERin sur le marché sont actuellement tous des « PER assurance », reprenant la structure financière d’une assurance vie avec un fonds euros et sa garantie en capital d’un côté, des unités de compte (UC), plus risqués, de l’autre. La réforme de l’épargne retraite permet aussi de commercialiser un « PER compte-titres », mais cette formule n’emporte pour l’heure pas les suffrages. Dernier constat d’ensemble : à ce stade, les PER sur le marché se différencient peu les uns des autres. Ils proposent par exemple tous une gamme de gestion pilotée, avec trois mandats par défaut : logique, il s’agit d’une contrainte légale !

Les premiers PER collectifs accessibles pour les entreprises

Le PER « collectif » est le successeur du Perco, plan d’épargne salariale dédié à la retraite. Plusieurs gestionnaires d’actifs ont d’ores et déjà annoncé le lancement de cette nouvelle gamme de produits. Amundi a lancé son PER COL, Natixis Interépargne propose son PER entreprises depuis le 1er octobre, tout comme Groupama (PER collectif et PER obligatoire), et Generali a promis une offre épargne salariale pour le courant du mois de novembre, puis un contrat spécifique PER Collectif (ex « article 83 ») au premier semestre 2020. La société spécialiste de l’épargne salariale Eres a pour sa part confectionné une offre de PER collectif et de PER individuel en partenariat avec l’assureur SwissLife.

Les autres banques préparent leurs offres

Le Crédit Mutuel promet « une solution complète pour les particuliers et les entreprises » au premier trimestre 2020. L’offre PER individuel n’est toutefois pas encore disponible. La Banque Postale va dévoiler son calendrier début 2020 pour ses lancements en épargne retraite. BNP Paribas (via sa filiale BNP Paribas Cardif) doit se positionner d’ici la fin d’année 2019. Et le Crédit Mutuel Arkéa (fédérations de Bretagne et du Sud-Ouest) va lancer son offre le 2 décembre prochain. Par ailleurs, suite à la publication de cet article, BNP Paribas a précisé avoir lancé la commercialisation du contrat BNP Paribas Multiplacements PER dans ses agences bancaires, l'offre Cardif Essentiel Retraite étant elle dédiée aux courtiers et conseillers en gestion de patrimoine.

A noter : l’association d’épargnants Afer planche elle aussi sur un PER Afer, sans préciser le timing du lancement.

Courtiers en ligne : peu d’assureurs disponibles

Les courtiers d’épargne en ligne ont une contrainte pour lancer un PER : trouver un assureur (ou un gestionnaire d’actifs) partenaire. A ce stade, seul Apicil semble moteur sur le sujet, puisque les courtiers Meilleurplacement.com, Mes-Placements.fr ou Patrimea proposent tous leur déclinaison du PER confectionné par l’assureur Apicil. Par conséquent, ces derniers affichent tous des frais de gestion de 0,85% sur le fonds en euros et se différencient – à la marge – sur les frais sur UC (0,60% ou 0,65%) et sur les options ou les UC disponibles. Le cas d’Eres est différent puisqu’il s’agit cette fois d’un spécialiste de l’épargne salariale qui propose une solution d’épargne retraite individuelle à ses clients, en partenariat avec SwissLife.

CourtierContratAssureurFrais de gestion
AsselioPERGeneraliNC
EresPER individuel EresSwissLife1%
LinxeaLinxea PERApicil0,60% sur les UC
MeilleurplacementM PER by ApicilApicil0,60% sur les UC
Mes-PlacementsMa Solution PERApicil0,60% sur les UC
PatrimeaP-PERApicil0,60% sur les UC
PredictisPerFuturaSwissLifeNC

Sur quels critères faut-il baser son choix ?

Le fondateur de Goodvalueformoney.eu Cyrille Chartier-Kastler livre quelques conseils pour sélectionner son PER dans sa dernière newsletter. Le premier : « Bien choisir sa carrosserie et son moteur », en veillant à la présence d’options d’arbitrages automatiques, en analysant la qualité des supports financiers disponibles, et en pointant le niveau de frais. Problème : en cette phase de lancement, difficile de juger les performances passées… D’où ce deuxième conseil : « Souscrire un PER auprès d’un opérateur ayant prouvé sa capacité à respecter des engagements de long terme vis-à-vis de ses clients. »

Exercice complexe, même s’il est possible d’avoir une idée en consultant les meilleurs taux servis sur les fonds en euros : les banques sont rarement les plus généreuses, mais le Crédit Agricole a rémunéré le fonds garanti de son Perp Plan Vert Vitalité du Crédit Agricole 1,90% sur l’année 2018, soit un taux légèrement au-dessus de la moyenne. La mutuelle Garance se positionne actuellement comme la plus généreuse, pour son fonds en euros, mais elle ne s’est ouverte que récemment au grand public…

Faut-il vraiment se précipiter ?

Mais la première recommandation de Cyrille Chartier-Kastler est de « prendre son temps », et tout particulièrement de ne pas se presser de procéder au transfert d’un vieux Perp ou Madelin vers un nouveau PER. Sur ce point, il rejoint le point de vue de Valérie Bentz, responsable des études patrimoniales de l’UFF : « Il faudra prendre le temps de l’analyse, pour savoir s’il faut transférer ou non les vieux produits vers le nouveau PER. » Cyrille Chartier-Kastler déconseille ainsi de se fier uniquement aux offres de bienvenue : « N’oublions pas qu’un contrat d’épargne retraite s’envisage sur 10 à 30 années et que ce n’est pas une promotion sur quelques mois au démarrage qui va changer quoi que ce soit. »

Lire aussi : Perp, Madelin ou nouveau PER, lequel choisir ?

Mises à jour (26, 28 novembre et 2 décembre) - Précision ou modification de frais concernant la Société Générale, le Crédit Agricole, Meilleurplacement et Patrimea.

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / BL / Novembre 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire