Livrets d'épargne : où s'arrêtera la chute des taux ?

Courbe en baisse et pièce de 1 euro
© Valerie Potapova - Fotolia.com

La rémunération moyenne des livrets fiscalisés a touché un nouveau plus bas en juillet 2016, à 0,44% contre 0,46% en juin. L’écart se creuse encore avec l’épargne réglementée (0,80%).

Comme les livrets, le rendement moyen des comptes à terme inférieur à 2 ans est en léger recul de 3 points de base : 0,76% en juillet, contre 0,79% le mois précédent, selon les données publiées par la Banque de France. Les dépôts à vue sont stables (0,09%), tout comme la rémunération moyenne, au global, des dépôts à moins de 2 ans (0,40%).

Le taux moyen des dépôts à plus de deux ans, en revanche, baisse, de 2,56% à 2,53%. En juillet, le stock de Plans épargne logement rapportait en moyenne 2,74%, en baisse de 4 points de base. Malgré le repli du taux des nouveaux PEL à 1% (contre 1,50% précédemment) depuis le 1er août, ces derniers vont rester largement surrémunérés : sans taux plancher, et en appliquant à la lettre la règle de calcul, ils auraient dû rapporter 0,075% en juillet, un chiffre en nette baisse de 10 points de base en un mois.

Rémunération des dépôts juillet 2016
Banque de France - Taux de rémunération des dépôts bancaires - juillet 2016

A consulter : l’indicateur des taux de livrets bancaires cBanque pour le mois de septembre

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2016