psa

Epargne : le Livret Distingo de PSA Banque rencontre un vif succès

  • Par cBanque
Logo Livret Distingo
DR

Quatre mois après son lancement, le livret d’épargne du constructeur automobile Peugeot-Citroën dépasse les attentes des dirigeants de la « banque de l’économie réelle ». Plus de 14.500 livrets Distingo ont été ouverts depuis le mois de mars, représentant un encours de 780 millions d’euros.

PSA Banque, la banque du constructeur automobile Peugeot-Citroën, devient un sérieux concurrent à RCI Banque, la banque du constructeur Renault. Avec son Livret Distingo lancé le 5 mars 2013, BPF a déjà séduit plus de 14.500 épargnants qui y ont placé, en moyenne, 54.000 euros. En seulement quatre mois, BPF a collecté ainsi 780 millions d’euros. Un succès probablement espéré mais jamais formulé puisqu’au lancement du Livret Distingo, PSA Banque visait un encours de 400 millions d’euros pour la fin de cette année.

Un compte à terme en 2014

Désormais, le groupe vise un encours d'un milliard d'euros sur son livret Distingo « en vitesse de croisière », soit environ 5% de ses financements, a expliqué Philippe Alexandre, directeur général de Banque PSA Finance, lors d'une conférence de presse. « La baisse du taux du Livret A (attendue pour le 1er août, NDLR) va stimuler la croissance de nos encours », a espéré Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier de PSA Peugeot Citroën. PSA Banque envisage d’ores et déjà une diversification de son offre d’épargne pour l’année prochaine, avec le lancement d’un compte à terme.

L’offre offensive mise en place par PSA Banque n’est pas étrangère à ce succès : le Livret Distingo propose un taux promotionnel de 5,50% brut pendant 4 mois puis un taux de base de 2,20% brut actuellement (2,30% au moment du lancement du livret). Ces conditions placent ce produit d’épargne parmi les mieux-disants du marché et même, depuis le début du mois de juillet, devant le Livret Zesto de RCI Banque qui offre un taux boosté de 5% brut sur 4 mois suivi d’un taux de base de 2% brut.

Sur leurs premiers mois de vie, Distingo fait d'ailleurs mieux que Zesto. A titre de comparaison, quatre mois et demi après le lancement de son livret d’épargne fiscalisée, RCI Banque avait attiré plus de 10.000 épargnants et 500 millions d’euros d’encours.

Partager cet article :
Par la rédaction

© cbanque.com / SL / Juillet 2013