psa

Epargne : le Livret A et le LDD restent dans le rouge en novembre

  • cBanque avec AFP
Livret A
© philippe Devanne - Fotolia.com

Les retraits sur le Livret A et le Livret de développement durable ont été supérieurs aux dépôts en novembre, pour le troisième mois de suite, la décollecte nette atteignant 790 millions d'euros pour le premier et 280 millions pour le second, selon des chiffres publiés lundi par la Caisse des dépôts.

Sur les onze premiers mois de 2013, la collecte nette (dépôts moins retraits) s'établit à 11,79 milliards d'euros, principalement grâce à un très bon début d'année. Car sur les trois dernier mois, la décollecte nette sur le Livret A s'élève à 3,79 milliards d'euros.

Le Livret de développement durable (LDD), de son côté, a également connu une décollecte nette en novembre, de 280 millions d'euros. A fin novembre, les sommes déposées sur le Livret A se montaient à 261,8 milliards d'euros et l'encours total sur les deux placements atteignait 361 milliards d'euros.

Le spectre d'une nouvelle baisse du taux

Après un très bon début d'année, marquée par un mois de janvier particulièrement bon (collecte nette de 8,21 milliards d'euros), le Livret A a marqué le pas à partir de l'été. Il semble depuis pâtir de la baisse de son taux, de 1,75% à 1,25%, intervenue début août. Ce taux est également celui auquel sont rémunérées les sommes déposées sur un LDD.

Lire par ailleurs : Livret A : le maintien du taux suspendu au coup de pouce du gouvernement

Comme le prévoit la loi, le taux du Livret A a baissé en août en raison de la faiblesse de l'inflation. Or, celle-ci est restée à des niveaux très bas : en novembre, elle atteignait 0,6% (hors tabac) sur un an. En l'état, une stricte application de la loi pourrait conduire à une nouvelle baisse de taux au 1er février, à 1%, mais le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a la possibilité d'y déroger.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.