Premier ministre

Actualités Premier ministre

Un dividende

La Bourse de Paris reprend des couleurs, espoirs d'apaisement des tensions commerciales (+0,37%)

Des représentants du secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et du vice-Premier ministre chinois Liu He sont en discussions afin de chercher des manières de reprendre les négociations, a indiqué Bloomberg, évoquant deux personnes proches du dossier.

Edouard Philippe en septembre 2017

Brexit : Philippe dévoile de nouvelles mesures pour l'attractivité de la place de Paris

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mercredi de nouvelles mesures pour accroitre l'attractivité de la place financière parisienne dans la perspective du Brexit, avec la création d'une école européenne à la rentrée 2019 ainsi que des mesures fiscales et de simplification, selon Matignon.

Macron en 2018 en interview Mediapart-BFM-RMC

Macron annonce aux parlementaires un plan de « baisse » des dépenses publiques dans « les prochaines semaines »

Le Premier ministre Edouard Philippe « présentera dans les prochaines semaines les nouvelles décisions permettant de tenir les engagements de baisse de nos dépenses publiques », a indiqué lundi Emmanuel Macron, promettant « des choix forts et courageux ».

Une maison et un stylo

Achat immobilier : pas de hausse des frais de notaire en 2019

Cette hypothèse serait définitivement enterrée selon le quotidien Les Echos, qui fait état de tractations entre Matignon et l'ADF lors d'un rassemblement de l'ADF la semaine passée. Le refus des départements de contractualiser les pactes financiers plafonnant leurs dépenses de fonctionnement a penché dans la balance : « L'ADF a dit non aux contrats, dont acte, il n'y aura pas de hausse des droits de mutation », a confié une source interne aux services de Matignon aux Echos la semaine passée.

Edouard Philippe en 2017

Pensions de réversion : Edouard Philippe ne veut « en aucune façon » les « amoindrir »

Le Premier ministre a estimé mardi que s'il fallait « poser sur la table la question » des pensions de réversion, le gouvernement ne travaillait « en aucune façon » sur des mesures qui viendraient les « amoindrir » ou « les remettre en cause ».

Centre des finances publiques

Cour des comptes : des « carences » dans la gestion de l'impôt en Outre-mer

« L'établissement, le contrôle et le recouvrement des impôts (...) ne sont pas assurés dans les mêmes conditions de qualité » dans ces territoires « que dans le reste du pays », estime la haute juridiction financière dans un référé adressé au Premier ministre Edouard Philippe, rendu public lundi.

Taxe habitation

La taxe d'habitation sera totalement supprimée « au plus tard d'ici à 2021 »

D'après Matignon, les objectifs de déficit public - publiés en avril par le gouvernement - ne sont malgré tout pas remis en cause. « On exclut toute remise en cause de la trajectoire de finances publiques », a assuré l'entourage du Premier ministre, assurant que le manque à gagner serait compensé par des économies budgétaires.

Edouard Philippe en 2017

CSG : « Le dispositif va être corrigé » pour 100 000 ménages

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mardi que le gouvernement allait « corriger le dispositif » de hausse de la CSG pour 100 000 ménages dont le revenu fiscal de référence se situe « juste au-dessus » du seuil retenu pour cette augmentation.

Hotel Matignon

Budget de l'Etat : Philippe maintient l'objectif d'économies de 2019

Sollicité par l'AFP, Matignon a confirmé l'envoi lundi de lettres de cadrage destinées à préparer les réunions de gestion entre le ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin et les autres ministres et commencer à préparer le projet de loi de finances 2019. Ces lettres de cadrage « n'ont pas vocation à être rendues publiques » mais Matignon a confirmé que les plafonds de crédits pour 2019 dans le cadre de la trajectoire budgétaire pluriannuelle établie en septembre étaient « inchangés ».

Edouard Philippe en septembre 2017

Heures supplémentaires : Édouard Philippe évoque une « désocialisation » à l'horizon 2020

Le président « Emmanuel Macron, pendant sa campagne présidentielle, s'était engagé à désocialiser les heures supplémentaires, c'est-à-dire à faire en sorte que on ne paye plus de cotisations, ni l'employeur, ni les salariés, sur les heures supplémentaires effectuées », a rappelé le Premier ministre. « On s'est engagé à le faire, donc on va le faire », a-t-il poursuivi, « c'est prévu en 2020, c'est-à-dire non pas le budget prochain, mais le budget suivant ».

Avion dans un ciel nuageux

Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes abandonné

Pour ses partisans, le nouvel aéroport devait permettre d'accompagner le développement attendu du trafic aérien depuis Nantes, une des villes françaises à la plus forte croissance. Le Premier ministre a reçu les parlementaires de Loire-Atlantique en début d'après-midi à Matignon. L'un d'eux, le LREM Yves Daniel, envisage de « renvoyer sa carte d'électeur » à son parti.

Autres articles

Plafond du Livret A - Historique et évolution

Durant le septennat de Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), il a quasiment doublé, passant de 25.000 à 49.000 francs. En 1977, Raymond Barre, premier ministre, a réformé le financement des HLM (et des fonds collectés sur le Livret A) et l'accession à la propriété. Ce furent donc pas moins de cinq lois qui vinrent modifier le plafond du livret d'épargne : une première menée par le gouvernement de Jacques Chirac et quatre autres sous celui de Raymond Barre (premier ministre mais également ministre de l'Économie et des Finances jusqu'en 1978).