PLF - Projet de loi de finances

Actualités PLF

Pompes à essence

Budget 2019 : la majorité sénatoriale veut supprimer la hausse de la taxe sur les carburants

Lors de l'examen du projet de budget 2019, à partir du 22 novembre en séance publique, le rapporteur général LR Albéric de Montgolfier proposera, entre autres mesures « en faveur du pouvoir d'achat », de supprimer « à compter de 2019 » la hausse prévue de la taxe sur les carburants. Soit la suppression de la nouvelle hausse de 10 centimes sur l'essence et 19 centimes sur le diesel d'ici 2022, dont 3 centimes sur l'essence et 6 centimes sur le diesel en 2019.

Jetons de bitcoins

Epargne : le bitcoin bientôt taxé à 30%

Adopté en commission, un amendement au projet de loi de finances vise à doter les crypto-monnaies d'un cadre fiscal unique. Il prévoit que les plus-values générées lorsque les bitcoins, ethers et autres ripples sont transformés en euros soient taxées au prélèvement forfaitaire unique.

Bruno Le Maire à l'Assemblée nationale

Le Maire et Darmanin défendent un budget 2019 tourné vers « ceux qui travaillent »

« Il n'y a pas de croissance durable sans finances publiques bien tenues (...) La constance est la clé du rétablissement des finances publiques », a affirmé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, qui défend pour la deuxième année de suite le projet de loi de finances aux côtés de Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics. « J'espère bien que ce ne sera pas la dernière », a souligné Bruno Le Maire dans un sourire, alors que son nom et celui de son collègue circulent pour hériter d'un autre portefeuille dans le cadre du remaniement.

Bercy en 2013

Prime d'activité : pas de revalorisation en plus des coups de pouce en 2019 et 2020

La prime d'activité, qui doit bénéficier de plusieurs « bonus » jusqu'en 2021, ne sera en revanche pas revalorisée selon l'inflation les deux prochaines années, de même que l'allocation aux adultes handicapés (AAH), selon le projet de loi de finances (PLF) pour 2019.

Edouard Philippe en 2015

Budget 2019 : 4.164 postes supprimés dans la fonction publique

Près de 4.170 postes seront supprimés en 2019 dans la fonction publique de l'État et ses opérateurs, selon le projet de loi de finances (PLF) présenté lundi en conseil des ministres, moins que les 4.500 annoncés par le Premier ministre Édouard Philippe.

Darmanin et Le Maire lors de la présentation PLF2018

Budget 2019 : un projet sous le signe de la « constance » (Le Maire)

Le projet de budget 2019, qui table sur une croissance de 1,7% et une dette publique à 2,8% du produit intérieur brut (PIB), a pour but de « relancer l'activité économique en réduisant la dépense publique, en réduisant la dette », a expliqué Bruno Le Maire. La part de la dépense publique doit ainsi passer de 54,6% du PIB cette année à 54% l'an prochain.

Statue de Sully devant l'Assemblée nationale

Budget 2019 : le projet de loi de finances sera présenté le 24 septembre

Le gouvernement avait jusqu'à présent évoqué une présentation de son texte budgétaire le 26 septembre, les projets de loi de finances (PLF) ayant étant dévoilés ces dernières années le dernier mercredi du mois de septembre. Mais la date du conseil des ministres a été cette année avancée de deux jours, Emmanuel Macron ayant prévu d'assister les 25 et 26 septembre à l'Assemblée générale des Nations unies, à New York.

Forum PLF

Plf 2018

L'article 11 du projet de Loi de Finances a l'air bien affirmatif avec ses compartiments < 150k et > 150k, mais en pratique, comment l'assureur qui voit chez lui seulement un contrat de 60k va-t-il ventiler le 7,5% et le 12,8% ? Il lui faut avoir les états actualisés chez les autres assureurs et faire le pro-rata ? Non mais on rêve !

Champagne ! L'Etat améliore ses rentrées d'argent !

Le projet de loi de finances 2019 (PLF 2019) a été présenté par le gouvernement la semaine dernière. Le budget 2019 montre que les recettes liées à la collecte de l'IFI, le nouvel ISF, devraient être beaucoup plus importantes que prévu. Alors que Bercy les avait estimées à 850 millions d'euros, l'IFI devrait au final rapporter 1,53 milliards d'euros, soit presque deux fois plus que prévu. En effet, les déclarations effectuées par les contribuables au mois de juin dernier permettent d'anticiper 1,2 milliard d'euros de recettes. A cela s'ajoute 300 millions d'euros que Bercy pense pouvoir récupérer suite aux déclarations tardives et aux contrôles fiscaux.

impôt sur le revenu 2018

La semaine dernière, le gouvernement a dévoilé son projet de loi de finances pour 2018. L'article 2 du texte prévoit de revaloriser le barème de l'impôt sur le revenu de 1%, en se basant sur l'indice des prix hors tabac. Ainsi en 2018, le barémisation sera la suivante :

PFU (flat tax) et assurance vie

"Critiquée par les assureurs, la réforme de la fiscalité des revenus du patrimoine, version Macron, a été dévoilée le 27 septembre 2017 dans le projet de Budget 2018. Voici comment le gouvernement compte calculer la flat tax sur l'assurance-vie."

Autres articles

Crédit d'impôt des intérêts d'emprunts [Historique du projet]

Novembre / décembre 2007. L'habituel projet de loi de finances (pour 2008) est en discussion. Il prévoit dans son article 7, de porter le crédit d'impôt à 40% la première année. Voir le dossier sur le site du Sénat. Plusieurs amendements ont été déposés à l'assemblée nationale pour limiter le dispositif aux primo-accédants ou aux logements ayant des performances énergétiques. Ils ont été rejetés.