Néobanque

Actualités Néobanque

Alexandre Prot et Steve Anavi, co-fondateurs de Qonto

Compte professionnel : 20 millions d'euros supplémentaires pour la néobanque Qonto

B comme bâtir : Qonto vient d'annoncer sa série B, un nouveau tour de table de 20 millions d'euros qui viennent s'ajouter au 12 millions déjà levés en phase d'amorçage et d'optimisation. « Cette levée est la plus importante réalisée par une néobanque française », se félicite la jeune pousse dans un communiqué. Il faut dire que Qonto a déjà trouvé son public : depuis son lancement en juillet 2017, elle revendique 25 000 entreprises clientes et 1,7 milliards d'euros de transactions traitées.

Cartes bancaires et clavier d'ordinateur

Néobanques : la garantie des dépôts ne couvre pas la faillite des comptes de paiement

De plus, cette garantie indépendante de 100 000 euros par compte de paiement est valable même si le client détient par ailleurs des avoirs dans la banque qui fait défaut. Celui-ci bénéficiant donc d'une double garantie : 100 000 euros au titre de son compte de paiement dans la néobanque et 100 000 euros au titre de l'argent détenu en direct dans la banque. « Dans le système français, si l'établissement bancaire dans lequel sont cantonnés les avoirs de la clientèle d'une néobanque venait à faire…

Fidor bank

BPCE ne lancera pas la néobanque Fidor en France

Dans une interview diffusée le 16 septembre dernier sur le site des Echos, Laurent Mignon, le nouveau patron du groupe issu du rapprochement des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne (BPCE), a définitivement scellé le sort de la néobanque. « On ne lancera pas Fidor en France. Je crois plus à ce qu'on fait en lançant une offre mobile comme Enjoy qu'en lançant une énième néobanque. Il y en a déjà assez », a-t-il ainsi déclaré. Cette annonce n'est pas vraiment une surprise, tant l'horizon de la néobanque allemande s'était assombri ces derniers mois.

Hush

Néobanque : Hush, un silence radio, qui fait grand bruit

Depuis plusieurs semaines, le site internet de la crypto-banque en cours de lancement affiche le même message : « Hush is coming back soon », c'est à dire « Hush revient très vite ». Mais d'après le média spécialisé mind Fintech, la néobanque ferait face à des difficultés financières d'ampleur.

Forum Néobanque

[Compte pro SAS] Changer pour une neobanque ou rester en agence ou les 2 ?

J'ai également besoin d'un chéquier et sauf erreur il ne me semble pas que les neobanques en proposent ?

Forum Néobanques

On parle dans cette section des néobanques, c'est-à-dire des établissements bancaires ou assimilés qui peuvent vous fournir un compte bancaire, avec carte mais sans proposer directement du découvert ou de l'épargne. Sinon, aller dans le forum banques en ligne ou dans une autre section du forum banque.

Gratuité des paiements en devise.

De N26 et Revolut, Max est de loin ma préférée ! [Message de NSK] Tant mieux pour les clients mais va falloir que je me penche sur les tarifs et conditions générales de ces néo-banques pour trouver les failles et savoir comment elles gagnent leur vie :unsure: [Message de Titi892] Peux-tu préciser pour quelle(s) raison(s) exactement ? Je ne connais pas N26, mais que fait-elle de plus que Revolut ? (il n'y a aucune ironie hein, je suis réellement curieux de savoir !)

Y a t-il des utilisateurs de MAX sur ce forum ?

Cette Néobanque est née quasiment en même temps qu'Orange Bank mais sans la pub et le harcèlement médiatique de cette dernière.

Autres articles

Tarifs des services bancaires les plus représentatifs en France

Du 31 octobre 2018 au 31 juillet 2019 : la liste des services représentatifs doit figurer en première rubrique de la brochure tarifaire des établissements de paiement (néobanques) et des établissements de crédit (banque).

Les Fintechs

Quelques acteurs s'épanouissent dans le secteur des services de paiement entre particuliers. Citons, parmi les plus connus, Leetchi, le Pot Commun, Pumpkin, Morning ou encore Lydia, qui permettent de constituer des cagnottes virtuelles pour les anniversaires ou les mariages, ou d'effectuer des remboursements entre amis. La frontière entre ces fintechs et les néobanques est toutefois perméable : plusieurs plateformes de paiement entre particuliers proposent également une carte bancaire adossée à un compte de paiement.

Qui se cache derrière les banques en ligne ?

A partir des années 2010, le secteur bancaire a été confronté à l'émergence de nouveaux acteurs : les « néobanques ». Ces dernières proposent une offre bancaire plus basique – un compte de paiement et une carte – qui se gère essentiellement depuis une application mobile.

Les paiements par carte bancaire (CB)

Il est toujours possible de demander à la banque une modulation (parfois payante) à la hausse ou à la baisse de ces plafonds (ponctuellement ou de manière permanente) afin que ceux-ci soient en parfaite adéquation avec les besoins du porteur de la carte. Certaines banques ou néobanques peuvent permettre la modification quasi-instantanée des plafonds depuis l'appli mobile.