Michel Sapin

Actualités Michel Sapin

Michel Sapin en août 2014

Réforme de l'ISF : un « bouclier fiscal » à 5 milliards d'euros, estime Michel Sapin

Invité de Questions d'info LCP-franceinfo-Le Monde-AFP, Michel Sapin a évalué à « 5 milliards le bouclier fiscal de cette nouvelle majorité », qu'il a comparé au « 1 milliard » du « bouclier fiscal de Nicolas Sarkozy ». « Combien sur ces 5 milliards vont vers les 100 premières fortunes ? », a-t-il interrogé, demandant que « Bercy, le gouvernement, que le président de la République publient la somme dont vont bénéficier les 100 premiers bénéficiaires, les 100 premières fortunes de France », afin qu'on s'aperçoive de « la concentration considérable » de l'effet des mesures proposées.

Michel Sapin en 2014

Flat tax : Sapin dénonce une « injustice fiscale »

Si Michel Sapin a reconnu certaines « continuités » avec les budgets précédents, notamment sur la réduction des déficits et la baisse des impôts sur les sociétés, il a en revanche vivement critiqué la transformation de l'ISF en « impôt sur la fortune immobilière » : « La fortune immobilière c'est les petites fortunes. Il fallait maintenir l'impôt sur la fortune financière », a-t-il plaidé.

Michel Sapin

Michel Sapin : la politique budgétaire et fiscale du gouvernement est « clairement de droite »

Même si M. Sapin, 65 ans, annonce qu'il ne briguera plus de mandat, il dit se tenir « à la disposition » de la nouvelle génération. « Le passage de relais est venu. Une autre génération est arrivée et comme je suis un homme de l'intérêt général, je me tiens à sa disposition », assure-t-il.

Banque de France

Michel Sapin nomme Corinne Dromer à la tête du CCSF

Actuelle directrice de la communication de la Banque de France, Corinne Dromer prendra ses nouvelles fonctions le 15 janvier 2017. Diplômée de l'IEP d'Aix-en-Provence, elle a longtemps mené une double carrière, dans des cabinets ministériels et dans la banque. Elle a rejoint en 1997 le Conseil des marchés financiers, puis en 2004 l'Agence France trésor et enfin la Banque de France en 2007. « (…) Elle [y] a notamment œuvré, en étroite liaison avec le président du CCSF, en faveur d'une meilleure information des particuliers, une plus grande transparence des pratiques commerciales et une lutte accrue contre le surendettement des ménages », explique Michel Sapin dans son communiqué.

Michel Sapin en août 2014

Impôt : Sapin promet que le prélèvement à la source sera « prêt à démarrer »

Michel Sapin a jugé que « ce serait du gâchis » de revenir sur cette mesure, comme le promet l'opposition en cas d'alternance. « Je ne vois vraiment pas pourquoi, rationnellement, une nouvelle majorité viendrait mettre en cause le dispositif une fois qu'il est prêt. Pas un bouton de guêtre ne manquera au prélèvement à la source », a-t-il insisté.

Michel Sapin en 2012

Assurance-vie et loi Sapin 2 : le HCSF se félicite de ses nouveaux pouvoirs

Le Conseil constitutionnel a censuré certains pans de la loi Sapin 2 mais pas l'article 49, celui qui offre au HCSF la possibilité de restreindre les retraits sur les assurances-vie en cas de crise grave, pendant 6 mois maximum. La loi Sapin 2 a donc été publiée le 10 décembre du Journal officiel dans une version intégrant cette mesure.

Des pièces et des maisons

Assurance de prêt : la résiliation annuelle va redonner du pouvoir à l'emprunteur

La loi Sapin 2 a été adoptée définitivement par l'Assemblée nationale le 8 novembre. Sauf censure du Conseil constitutionnel sur ce point, elle étend la possibilité de substitution d'une assurance de prêt immobilier par une autre au-delà de la première année du crédit.

Michel Sapin en 2014

Sapin : « quel intérêt y aurait-il à revenir sur le prélèvement à la source ? »

Michel Sapin a défendu jeudi à l'Assemblée une « belle et grande réforme » du prélèvement à la source, répondant à la droite, qui veut la remettre en cause en cas d'élection en 2017, que « toute réforme est par définition réversible », mais « quel intérêt ? ».

François Leneveu, Altaprofits

Assurance-vie : pourquoi il ne faut pas avoir peur de la loi Sapin 2

La loi Sapin 2 revient mardi à l'Assemblée nationale, pour une ultime lecture. Ce texte cristallise les tensions autour de l'assurance-vie car il permet de bloquer les retraits en cas de crise profonde. « Pas de panique ! », répond François Leneveu, président du directoire d'Altaprofits, aux épargnants inquiets.

Michel Sapin en 2014

Impôt à la source : Sapin dénonce le « simplisme » de Sarkozy

Pour Michel Sapin, le prélèvement à la source « est un sujet qui passionne mais qui ne semble pas nécessiter des emportements politiques de cette nature ». La réforme « pose évidemment des tas de questions techniques ». Mais « ça n'est pas parce que c'est compliqué qu'il n'y a pas de solution », a ajouté le ministre, pour qui le gouvernement sera « en mesure de répondre » aux questions qui se posent.

Forum Michel Sapin

Revenus locatifs et année blanche

Dans un communiqué datant du 16 mars 2016, Michel Sapin et Christian Eckert ont annoncé que Les revenus fonciers sont aussi concernés par la réforme, au même titre que les salaires, pensions... :

Les rendements de 2015 sur les fonds euros des AV

"Le Haut conseil de stabilité financière, qui réunit notamment Michel Sapin et François Villeroy de Galhau, a une nouvelle fois rappelé sa « vigilance » à l’égard des rendements des fonds en euros qui seront dévoilés dans les prochaines semaines."