Impôt sur le revenu

FCPI et défiscalisation

La souscription de parts de fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) est un moyen de défiscalisation permettant au contribuable de réduire son impôt sur le revenu à hauteur de 18% des versements (25% en 2018), dans la limite de 2.160 € (3.000 € en 2018) pour un célibataire ou une personne seule et 4.320 € (6.000 € en 2018) pour un couple soumis à imposition commune.

Sofica et réduction de l'impôt sur le revenu

Dans le cadre de sa politique de soutien au cinéma, l'Etat a mis en place le mécanisme des sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (Sofica). Ce dispositif permet aux souscripteurs de parts de Sofica, sous certaines conditions, de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu pouvant atteindre 8.640 euros.

Fiscalité de l'épargne : les impôts sur les placements bancaires

Pendant la période de 2013 à 2017, pour mettre en œuvre un engagement de sa campagne présidentielle, François Hollande avait décidé « d'aligner la fiscalité des revenus du capital sur la fiscalité du travail ». L'imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu était alors la règle générale, avec peu d'exceptions.

Défiscalisation et FIP

Le fonds d'investissement de proximité (FIP) est un placement de défiscalisation permettant aux souscripteurs de parts, sous réserve de les conserver pendant au moins 5 ans, de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu ainsi que d'une exonération d'impôt sur les plus-values.

Actualités Impôt sur le revenu

Calendrier et des épingles

Dispense d'acompte : que change le prélèvement à la source ?

Les foyers peu ou faiblement imposés peuvent toutefois demander une dispense de prélèvement fiscal, qui concerne uniquement la partie impôt sur le revenu (12,80%) de la « flat tax ». Attention : cette dispense ne vous exonère pas du paiement de l'impôt sur le revenu, qui doit être régularisé au moment du solde définitif, elle vous permet juste de ne pas faire une avance de trésorerie au fisc.

Darmanin lors de la présentation PLF2018

Prélèvement à la source : Darmanin espère un gain de 700 millions d'euros pour l'État

La réforme du prélèvement à la source prévoyant d'utiliser la DSN pour la collecte de l'impôt sur le revenu, qui sera retenu directement sur les salaires des contribuables, Bercy juge possible d'améliorer d'un point le recouvrement de l'impôt sur le revenu, qui rapporte 70 milliards d'euros par an. « Nous pouvons donc attendre jusqu'à 700 millions de recettes fiscales supplémentaires, sans augmenter les impôts des Français, mais en allant chercher de l'impôt à la source » chez ceux qui devraient le payer, a expliqué Gérald Darmanin, citant notamment les contribuables n'effectuant pas de déclaration d'impôt.

Impôt, Avis, calculatrice, déclaration

Impôt sur le revenu : le barème 2019

La réforme du prélèvement à la source ne change pas le mode de calcul de l'impôt sur le revenu. Le barème actuel et le principe de revalorisation annuelle selon l'inflation restent donc en vigueur. L'an passé, le barème avait été revalorisé de 1%. Le projet de loi de finances pour 2019, dévoilé hier, prévoit une hausse de 1,6%, conformément à l'évolution de l'indice des prix hors tabac.

Impôt, Avis, calculatrice, déclaration

L'impôt sur le revenu en 6 chiffres

La France compte près de 38 millions de foyers fiscaux. Pour 16,34 millions de foyers payant l'impôt sur le revenu, en 2017, selon le rapport d'activité de la Direction générale des finances publiques (Dgfip). Moins de la moitié des contribuables, 43,1% des foyers fiscaux très exactement, s'acquittent de l'impôt sur le revenu. La Dgfip précise par ailleurs que près de 6 millions de foyers ont bénéficié d'une restitution d'impôt : il s'agit ici non pas d'une restitution due à un trop important acompte mais d'une restitution consécutive à un solde négatif, grâce à un crédit d'impôt, une prime, etc.

Forum Impôt sur le revenu

impôt sur le revenu 2018

La semaine dernière, le gouvernement a dévoilé son projet de loi de finances pour 2018. L'article 2 du texte prévoit de revaloriser le barème de l'impôt sur le revenu de 1%, en se basant sur l'indice des prix hors tabac. Ainsi en 2018, le barémisation sera la suivante :

Epargne salariale et Revenu Fiscal de Référence (RFR)

Si l'on se réfère à l'assurance vie dont les intérêts - au delà de 8 ans de détention - sont exonérés d'IRPP jusqu'à 4.600€ pour une part ou 9.200€ pour un couple, en cas de retrait, quel que soit le choix "Déclaration IRPP ou prélèvement libératoire", même à l'intérieur du seuil ci-dessus, lesdits intérêts sont cependant ajoutés aux autres revenus pour la détermination du revenu fiscal de référence.

Revenus fonciers au réel, année fiscale blanche et travaux

en 2019 tu payeras les impôts sur les revenus de 2019 mais comme il ne seront pas connus en fait tu vas payer une provision calculée sur les revenus 2018 que tu auras déclaré en Mai 2018 et qui seront donc régularisé après ta déclaration de revenus 2019 que tu feras en Mai 2020. [Message de moietmoi] Le PAS, ne change absolument rien dans le rythme et les dates de déclarations et des avis d'impositions!:clin-oeil:

Condition de ressources pour l'obtention de PTZ

pour ma part, avis d'impôt 2016 (impôt sur les revenus de l'année 2015, donc revenu fiscal de référence qui est de 49872 €. par contre, avis d'impôt 2015 (impôt sur les revenus de l'année 2014, donc revenu fiscal de référence qui est de 44710 €. Pour les droits à PTZ + pour l'année 2017, lequel prendre en compte ? pour l'avis d'impôt 2016 sur les revenus 2015, nous avons déclaré une pensions alimentaire pour notre grande fille d'un montant de 3168 € et donc ça nous a permis de payer moins d'impôt mais du coup, ça nous empêche d'être éligible au ptz si je comprends bien. [Message de Aristide] Bonjour,