IFI - Impôt sur la fortune immobilière

Actualités IFI

Rue de la Paix à Paris

Excellente année 2017 pour l'immobilier de luxe en France, malgré l'IFI

Des acheteurs français résidant dans l'Hexagone ou, « de plus en plus », des « expatriés qui retournent en France, soit de Londres à cause du Brexit, soit d'Asie et du Moyen-Orient », ont animé le marché, constate Sotheby's. « La perspective de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) n'a visiblement pas été un frein », constate Barnes. En dépit de la « polémique » suscitée par la mesure, Sotheby's n'a « pas vu d'impact négatif sur les transactions immobilières de prestige ».

Conseil constitutionnel

Budget 2018 : la flat tax, l'IFI et la réforme de la taxe d'habitation validés par les Sages

Les Sages du Palais Royal ont censuré quelques dispositions annexes mais donné leur aval aux mesures emblématiques de la loi de finances pour 2018 : la transformation de l'impôt sur la fortune (ISF) en impôt sur la seule fortune immobilière (IFI), la réforme de la taxe d'habitation, l'introduction du prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% sur les revenus de l'épargne et la réforme des aides au logement (APL).

Devanture du Conseil constitutionnel

Budget 2018 : le Conseil constitutionnel a été saisi

En ce qui concerne l'IFI, ils considèrent qu'il entraîne notamment « une différence de traitement entre des contribuables actionnaires d'une société propriétaire d'un immeuble selon qu'elle affecte celui-ci à sa propre activité ou qu'elle le donne à bail à une entité, et ce alors même que les locaux seraient régis par la même législation et affectés à la même activité ».

hémicycle Sénat

Le Sénat adopte une version profondément réécrite du projet de budget 2018

Les sénateurs ont supprimé l'article du texte prévoyant l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des foyers fiscaux, la qualifiant de « précipitée et incohérente ». Ils plaident pour des réflexions qui devront aboutir à une refonte globale de la fiscalité locale. Ils se sont aussi opposés à la création du nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui doit remplacer l'impôt sur la fortune (ISF). « La majorité sénatoriale soutient la volonté du gouvernement de supprimer l'ISF qui est un mauvais impôt, mais en lui reprochant de ne pas aller au bout et de vouloir instaurer cette usine à gaz qu'est l'IFI », a déclaré le rapporteur général des finances Albéric de Montgolfier (LR).

Frédéric Tiberghien, président de Finansol

Finance solidaire : pourquoi Finansol critique la nouvelle fiscalité du patrimoine

Ce n'est pas la polémique « flat tax » qui est dans le viseur de l'association Finansol, regroupant la majeure partie des acteurs de l'épargne solidaire, mais la réforme de l'ISF. Pour rappel, à compter de 2018, l'ISF doit être remplacé par un impôt sur la fortune immobilière (IFI), recentré comme son nom l'indique sur le seul patrimoine immobilier.

Une rue de Toulouse

Les députés votent la transformation de l'ISF en impôt sur la fortune immobilière

L'ISF, que paient aujourd'hui 351.000 foyers dont le patrimoine dépasse 1,3 million d'euros, sera remplacé par un « impôt sur la fortune immobilière » (IFI), de façon à exempter de taxes les valeurs mobilières et les placements (actions, assurance-vie...).

Une villa luxueuse

Impôt sur la fortune immobilière : à quoi ressemblera le nouvel ISF ?

Avec le fonctionnement encore en vigueur à ce jour, l'assiette imposable étant identique (3,56 millions d'euros grâce à l'abattement résidence principale de 240 000 euros), l'ISF est de 21 290 euros chacun des deux contribuables. Avec le nouvel impôt sur la fortune immobilière, en vigueur à partir de 2018 si le projet de loi est voté dans ce sens, le contribuable B s'acquittera d'un IFI de 21 290 euros, comme avant. En revanche, le contribuable A ne sera pas redevable à l'IFI.

Le Maire lors de la présentation PLF2018 à l'Assemblée

L'impôt sur la fortune immobilière rapportera 850 millions d'euros selon Bercy

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI) « devrait rapporter 850 millions d'euros », a déclaré Bruno Le Maire devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale, à l'occasion de la présentation par le gouvernement du projet de loi de finances (PLF) 2018. « On a aujourd'hui 330.000 redevables de l'ISF pour une recette de 4,1 milliards d'euros », a-t-il détaillé. Avec le recentrage de l'impôt sur le seul patrimoine immobilier - ce qui exempte de taxes les valeurs mobilières et les placements - le nombre de redevables « devrait diminuer d'environ 40% », à environ 150 000 personnes, a-t-il ajouté.

Forum IFI

aie l'IFI

[Message de buffetophile] lu ce matin sur la lettre de club patrimoine : "Nous avons des informations selon lesquelles conformément à ce que nous redoutions, les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) et OPCI (organismes de placement collectif immobilier) seront compris dans l'assiette de l'IFI. Ce sera également le cas lorsque ces produits sont « encapsulés » dans un contrat d'assurance-vie."

Achat de parts SCPI pertinente ou non?

J'aimerais avoir votre avis. Merci d'avance. [Message de buffetophile] première remarque pour les investisseurs immo l'IFI se déclenche à 1.3 M€.....

Autres articles

FCPI et défiscalisation

L'ISF a été supprimé en 2018 pour être remplacé par l'impôt sur la fortune immobilière (ou IFI) qui ne permet cette réduction que pour les investissements réalisés avant la fin 2017, de manière transitoire.

Le contrat de capitalisation

Pour l'impôt sur la fortune (qui a été supprimé en 2018 pour être remplacé par l'impôt sur la fortune immobilière ou IFI), le contrat de capitalisation présentait un avantage : c'était la valeur nominale du contrat (c'est-à-dire le montant total net des primes versées) qui était à déclarer. Les plus-values du contrat ne rentraient pas dans la base d'imposition à l'ISF.