Frais de rejet

Rejet de prélèvement pour solde insuffisant

Dans les faits, une majorité de banques ont fixé le montant de leurs frais de rejet à ce maximum réglementaire. Mais quelques établissements (les bons élèves) pratiquent des tarifs inférieurs ou certaines exclusions. Ainsi, dans notre relevé des tarifs, nous avons noté des établissements bancaires qui ne facturent aucuns frais de rejet pour les prélèvements d'un montant inférieur à 5 euros, 20 euros ou un autre montant. D'autres plafonnent ces frais à un certain montant par jour ou par mois.

Rejet de chèque pour solde insuffisant

En matière de frais de rejet et toujours au 1er mars 2018, la quasi-intégralité des banques (95%) appliquent le maximum autorisé par la réglementation : elles ne sont que 5 à faire l'effort de pratiquer un tarif inférieur. Une vingtaine d'établissements (principalement des Caisses d'Epargne) appliquent toutefois un plafonnement en cas de multiples incidents dans la même journée.

Frais de non-exécution de virement (frais de rejet)

[Vous avez initié un virement bancaire mais, le moment venu, votre compte n'est plus suffisamment approvisionné. Dans ce cas, votre banque peut rejeter l'opération et facturer des frais de non-exécution de virement. Explications et comparaison des tarifs pratiqués par les établissements bancaires.] Dans la page : le relevé des frais, virement et solde du compte, la réglementation spécifique, le plafond des frais. [Relevé des frais de non-exécution de virement bancaire] Banque Frais de non…

Comparatif de frais bancaires

[Cette page recense les prestations (ou services) pour lesquelles une page détaillée existe sur le site, donnant des précisions complémentaires ainsi qu'un relevé des tarifs bancaires pratiqués.] Aller à la catégorie : gestion du compte courant, cartes bancaires, virements et prélèvement, chèques, offres groupées de service, irrégularités et incidents, crédits et découverts, épargne et placements financiers. [Gestion du compte courant] Frais concernant le fonctionnement général d'un compte…

Actualités Frais de rejet

Relevé de compte

Frais d'incidents : les banques font le grand écart

Le résultat de ce travail est sans appel : l'OTB met en évidence une « dispersion des tarifs (…) très inégale ». D'un côté, certaines lignes tarifaires affichent une impressionnante homogénéité dans l'ensemble des réseaux. C'est le cas des commissions d'intervention, des forfaits de chèques sans provision ou des frais de rejet de prélèvements. De l'autre, certaines opérations (lettres sur compte débiteur, lettre Murcef, frais pour chèque émis sur interdiction bancaire, etc.) sont facturées de manière extrêmement hétérogènes par les banques. Entre les deux catégories, une différence : les premières font l'objet d'un encadrement législatif ou réglementaire, les secondes non.

budget de rentrée

Découvert : 6 astuces pour limiter les frais

Evidemment, nombre de Français, notamment ceux équipés d'un package des services bancaires, possèdent une autorisation de découvert, qui leur permet de passer en solde négatif. Beaucoup y ont d'ailleurs recours : une personne sur cinq environ est à découvert tous les mois, un chiffre qui tend à augmenter. Le véritable risque, toutefois, est de dépasser cette autorisation. La facture peut alors s'avérer très salée : commissions d'intervention, frais de rejets, etc. Heureusement, il existe des solutions pour éviter d'en arriver là.

Homme fouillant un portefeuille vide

Banque : vers un plafond global de frais pour les clients fragiles

Ce plafonnement global devrait ainsi intégrer les commissions d'intervention, déjà limitées pour cette catégorie de clientèle à 4 euros par opération et 20 euros par mois, ainsi que les autres frais d'incidents : frais de rejet de prélèvement ou de virement, lettres d'information, etc.

David Laval, de Payboost, en avril 2018

#fintech : une appli « Fastoche » pour éviter les fins de mois dans le rouge

D.L. : « Effectivement. Comme les banques, certains organismes - les fournisseurs d'eau et d'énergie notamment - ont l'obligation de détecter les difficultés financières de leurs clients, et de les accompagner. Payboost leur permet de recalculer les échéanciers, de décaler les dates de paiement, de caper le montant des prélèvements, et au final d'aider les clients concernés à faire face à leurs échéances tout en évitant les frais de rejet ou les procédures de recouvrement. »

Forum Frais de rejet

Réclamation Frais Bancaires abusifs

Et si le prélèvement est rejeté, cela génère des "frais de rejet" lié au prélèvement.

Décaler date limite offre prêt pour présenter meilleurs relevés

Je suis signe un compromis de vente le 26/07, après vérification des relevés j'ai 2 frais de rejets qui apparaissent sur mai.D'après les courtiers que j'ai contacté cela semble rédhibitoire pour les banques. C'est une négligence de ma part je sais, je n'ai pas fait les virements à temps. Tout en sachant que nous avons des comptes perso positifs avec un apport conséquent, les comptes pro de mon mari et les bilans positifs.

Chèque rejetée

Lorsque j'ai ouvert le courrier, à peine j'ai vu le montant que j'ai compris. Évidemment, cela s'accompagne d'une injonction d'interdiction d'émettre le moindre chèque pendant 5 ans, ainsi que de 22€ de frais de rejet. Tout cela a été confirmé cette fois dans un recommandé reçu hier. Le 15 Mars, je me suis rendu à l'agence qui me dit de récupérer le chèque rejeté. Donc, même si j'étais venu dans les 4 jours, c'était mort d'avance car le délai était trop court pour récupérer quoique ce soit.

Dépot de chèque sur mon compte courant à mon insu

Je crains également que la banque dans laquelle est tirée le chèque ne le refuse s'il n'est pas signé au dos, et que donc ma propre banque me facture des frais de rejet pour une opération que je n'ai au final pas réalisée moi-même.