Frais de rejet

Rejet de prélèvement pour solde insuffisant

Dans les faits, une majorité de banques ont fixé le montant de leurs frais de rejet à ce maximum réglementaire. Mais quelques établissements (les bons élèves) pratiquent des tarifs inférieurs ou certaines exclusions. Ainsi, dans notre relevé des tarifs, nous avons noté des établissements bancaires qui ne facturent aucuns frais de rejet pour les prélèvements d'un montant inférieur à 5 euros, 20 euros ou un autre montant. D'autres plafonnent ces frais à un certain montant par jour ou par mois.

Rejet de chèque pour solde insuffisant

En matière de frais de rejet et toujours au 1er mars 2018, la quasi-intégralité des banques (95%) appliquent le maximum autorisé par la réglementation : elles ne sont que 5 à faire l'effort de pratiquer un tarif inférieur. Une vingtaine d'établissements (principalement des Caisses d'Epargne) appliquent toutefois un plafonnement en cas de multiples incidents dans la même journée.

Frais de non-exécution de virement (frais de rejet)

[Vous avez initié un virement bancaire mais le moment venu, la somme n'est plus disponible sur le compte ? Dans ce cas, votre banque peut rejeter le virement et facturer des frais de non-exécution de virement. Explications et comparaison des tarifs pratiqués dans les banques.] Dans la page : le relevé des frais, virement et solde du compte, la réglementation spécifique, le plafond des frais. [Relevé des frais de non-exécution de virement bancaire] Banque Frais de non exécution d'un virement…

Comparatif de frais bancaires

[Cette page recense les prestations (ou services) pour lesquelles une page détaillée existe sur le site, donnant des précisions complémentaires ainsi qu'un relevé des tarifs bancaires pratiqués.] Aller à la catégorie : gestion du compte courant, cartes bancaires, virements et prélèvement, chèques, offres groupées de service, irrégularités et incidents, découverts, épargne et placements financiers. [Gestion du compte courant] Frais concernant le fonctionnement général d'un compte courant : les…

Actualités Frais de rejet

David Laval, de Payboost, en avril 2018

#fintech : une appli « Fastoche » pour éviter les fins de mois dans le rouge

D.L. : « Effectivement. Comme les banques, certains organismes - les fournisseurs d'eau et d'énergie notamment - ont l'obligation de détecter les difficultés financières de leurs clients, et de les accompagner. Payboost leur permet de recalculer les échéanciers, de décaler les dates de paiement, de caper le montant des prélèvements, et au final d'aider les clients concernés à faire face à leurs échéances tout en évitant les frais de rejet ou les procédures de recouvrement. »

Relevé de compte

Comment contester une opération sur le relevé de compte ?

Le relevé de compte mensuel indique notamment les frais et commissions prélevés par la banque, comme la cotisation annuelle de la carte bancaire, les agios de découvert, les frais d'incidents bancaires, etc. Soyez vigilant : le montant de certains frais d'incidents bancaires (commissions d'interventions, frais de rejet de prélèvement, etc.) est plafonné par la loi, mais leur facturation est parfois entachée d'erreur, notamment lorsque l'incident de paiement se prolonge sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. A noter : depuis début 2016, certains frais font l'objet d'une information préalable, ce qui en facilite la contestation éventuelle.

Les Saintes, en Guadeloupe

Banques en outre-mer : les frais de tenue de compte restent anormalement élevés

Dans le commentaire accompagnant son relevé d'avril 2015, l'observatoire des tarifs en outre-mer cite la baisse des frais de tenue de compte comme la plus « significative » par rapport à octobre 2014. Sur 33 lignes étudiées dans les brochures tarifaires, 13 moyennes affichent une diminution en outre-mer, en six mois. Parmi elles : l'abonnement de gestion des comptes par internet (0,40 euros par mois en moyenne en outre-mer au 1er avril contre 0,51 en octobre), la mise en place d'une autorisation de prélèvement (8 centimes contre 53), les frais d'opposition sur chèque (11,95 euros contre 12,81) ou les frais de rejet de prélèvement (16,45 euros contre 17,25).

Borne Compte-Nickel chez un buraliste

Compte Nickel : l'étonnant succès du compte low cost des buralistes

Entre ces deux catégories de clients se trouve le cœur de cible du Compte Nickel : les ménages à revenus moyens - le flux moyen par compte est de 1.300 euros mensuels environ - qui finissent souvent dans le rouge à la fin du mois et subissent agios, commissions d'intervention et frais de rejet. « Pour cette catégorie de clients, qui représente près de 45% de la population, le coût de la banque est très élevé, beaucoup plus que pour la moyenne des Français », estime Hugues Le Bret.

chèquier

Tarifs bancaires : l'impact inattendu du plafonnement des commissions d'intervention

La Banque Populaire Provençale et Corse, la Caisse d'Epargne Picardie, le Crédit Agricole de Lorraine, le Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest et la banque tout en ligne Monabanq : toutes ces enseignes, et d'autres - 5 Banques Populaires, 12 Caisses d'Epargne et 5 Crédits Agricoles en plus des banques déjà nommées - ont en commun d'avoir publié des brochures tarifaires comportant des baisses de prix sur leurs forfaits de rejet de chèque sans provision, et pour certaines sur leurs forfaits de frais de rejet de prélèvement pour solde insuffisant.

Forum Frais de rejet

Chèque rejetée

Lorsque j'ai ouvert le courrier, à peine j'ai vu le montant que j'ai compris. Évidemment, cela s'accompagne d'une injonction d'interdiction d'émettre le moindre chèque pendant 5 ans, ainsi que de 22€ de frais de rejet. Tout cela a été confirmé cette fois dans un recommandé reçu hier. Le 15 Mars, je me suis rendu à l'agence qui me dit de récupérer le chèque rejeté. Donc, même si j'étais venu dans les 4 jours, c'était mort d'avance car le délai était trop court pour récupérer quoique ce soit.

Dépot de chèque sur mon compte courant à mon insu

Je crains également que la banque dans laquelle est tirée le chèque ne le refuse s'il n'est pas signé au dos, et que donc ma propre banque me facture des frais de rejet pour une opération que je n'ai au final pas réalisée moi-même.

chèque impayé représenté plusieurs fois par la banque

Est il légal de représenter un même chèque tous les trimestres depuis 5 ans (soit environ une vingtaine de fois avec à chaque fois des frais de rejet de 50€, la commission d'intervention et des agios pour dépassement du découvert autorisé) ?