Fiscalité

Fiscalité assurance-vie sur les retraits

Dans la page : prélèvements sociaux, fiscalité sur les rachats, rachats avant 8 ans, rachats après 8 ans, fiscalité sur les rentes. Voir également la fiscalité en cas de décès.

Fiscalité assurance-vie en cas de décès

L'assurance-vie permet de bénéficier d'une fiscalité réduite sur la transmission d'un patrimoine financier lors d'un décès, du moins pour les versements avant 70 ans. La particularité est que le montant du contrat ne rentre pas dans l'actif successoral et n'est pas soumis au droit des successions (sauf exception) mais à celui du droit des assurances.

Compte-titres : caractéristiques et fiscalité des revenus mobiliers

La fiscalité applicable est identique à celle des autres produits de placement à revenu fixe, et permet de bénéficier dans certains cas d'une dispense de prélèvement et d'opter pour une imposition au barème avec prise en compte de la CSG déductible. Voir à ce sujet, la fiscalité des livrets bancaires qui sont soumis aux mêmes règles fiscales.

Fiscalité de l'épargne : les impôts sur les placements bancaires

Pendant la période de 2013 à 2017, pour mettre en œuvre un engagement de sa campagne présidentielle, François Hollande avait décidé « d'aligner la fiscalité des revenus du capital sur la fiscalité du travail ». L'imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu était alors la règle générale, avec peu d'exceptions.

Actualités Fiscalité

Impôts

Placements : 63% de l'épargne placée sur des produits peu ou pas fiscalisés

Les placements pour lesquels la règle principale est la fiscalité de droit commun (actions hors PEA, OPCVM, livrets « ordinaires », comptes à terme, etc.) ne représentent donc que 37% des placements financiers des Français. Actuellement, cette fiscalité de droit commun est le barème de l'impôt sur le revenu. Une situation que ce rapport décrit en creux comme paradoxale, soulignant que les régimes « dérogatoires » s'appliquent « en réalité à la majorité des ménages ».

Emmanuel Macron en Russie en 2017

Macron annonce une « refonte en profondeur de la fiscalité locale »

Le chef de l'Etat a demandé qu'apparaisse « pour les textes budgétaires de 2020 et des années suivantes » la « mise en œuvre (d')une refonte profonde de la fiscalité locale, qu'il s'agisse des communes, des départements ou des régions ». Il s'agira, a-t-il précisé, d'une « réforme ambitieuse, cohérente dont la taxe d'habitation est le premier acte ».

Arnaud Chneiweiss

Assurance-vie : la FFA déplore la fin de l'incitation fiscale

A.C. : « Les assureurs acceptent de porter des risques, c'est leur utilité sociale. Ici, les assureurs sont prêts à prendre le risque de longévité. Développons la sortie en rente viagère de l'assurance-vie, c'est-à-dire la fourniture d'un complément de revenus pour la vie. L'assurance-vie pourrait alors plus qu'aujourd'hui jouer un rôle de complément de retraite. Mais la fiscalité de la ''rente viagère à titre onéreux'', pardon pour le jargon, est décourageante. Une révision de la fiscalité des rentes fait donc partie de nos propositions pour qu'elles deviennent attractives pour nos concitoyens et soient une solution, parmi d'autres, pour faire face au vieillissement de la population et aux besoins financiers des seniors. »

Un projet de croissance

La nouvelle fiscalité du capital limitera « l'expatriation fiscale » selon Coe-Rexecode

La réforme, qui prévoit un prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital et remplace l'impôt sur la fortune (ISF) par un impôt sur la fortune immobilière (IFI), « normalise la fiscalité du capital française qui était une exception mondiale », a déclaré en présentant cette étude Michel Didier, président de cet institut proche du patronat.

Forum Fiscalité

Fiscalité du CTO

- A ce moment-là, mes AV seront "pleines" : 3 contrats de 50.000€ chacun avec 3 profils différents. Pour simplifier mes calculs fiscaux, j'avais pensé ouvrir un CTO avec que des OPCVM dedans, pour bien séparer les choses, ce qui avait l'avantage de pouvoir un peu remplacer une 4ème AV, sans fonds € ni frais de gestion avec, dans mon cas de figure, la même fiscalité finalement (car > 150.000€ sur les AV).

fiscalité assurance vie dans les simulateur d'impot

pourtant 15.5% de 4500€ ne fait pas 775 (mais 697€) et pourtant aussi la fiscalité de 15.5% est à priori déjà payée tt les ans par l'assureur sur les gains qu'il nous verse. On ne devrait donc pas re-payer cette fiscalité lors du rachat. non ? ou alors j'ai raté quelque chose (surement)

fiscalité EMTN

EMTN: Lorsque le benchmark satisfait à la condition de remboursement le produit est clos, remboursé et le dividende versé. Ce dividende semble être soumis en fiscalité, outre aux PS à l'acompte forfaitaire de 24% comme les intérêts de livrets ou obligations à taux fixes Est ce juste??

Flat tax et aller-retour sur AV pour purger la plus-value

- surtout, est-ce que ces allers-retours et donc les nouveaux versements avec leur régime fiscal plus défavorable ne vont pas contaminer tous mes contrats et non seulement celui sur lequel je pratique ces allers-retours ? Je m'explique. Supposons que j'ai deux contrats, un avec 100 KE et l'autre avec 200 KE. Je fais mes allers-retours sur le premier. Lorsque je reverse sur le premier la somme que j'avais rachetée sur lui, cette somme sera soumise en cas de rachat à la nouvelle fiscalité plus…