Finansol

L'épargne solidaire : définition, label Finansol et placements

Le label Finansol est incontournable dans l'épargne solidaire. Depuis 1997, Finansol, une association professionnelle indépendante, accorde son label aux placements solidaires proposés par les organismes financiers qui le demandent. Au 31 décembre 2016, il existe 146 placements portant le label Finansol.

Livret Solidaire de la Macif

Le Livret Solidaire Macif, lancé en novembre 2017, est un livret de partage certifié par Finansol. Lors de la souscription, l'épargnant s'engage à reverser au moins 25% des intérêts annuels sur le compte d'épargne à l'une des associations présélectionnées par la mutuelle : les Restos du Cœur, le Secours populaire français ou le Samusocial de Paris. La sélection initiale peut être modifiée à tout moment que ce soit pour désigner un autre organisme bénéficiaire ou pour changer le pourcentage de don (25%, 50%, 75% ou 100%). Pour ces intérêts qui sont reversés à une association, l'épargnant bénéficie d'un prélèvement fiscal à taux réduit et d'une réduction d'impôt au titre des dons aux œuvres.

LinXea Zen (contrat d'assurance-vie) : Frais réduits et 2,25% en 2017 sur le fonds en euros Apicil

LinXea Zen est un contrat d'assurance-vie à frais réduits, assuré par APICIL. Sans frais d'entrée, de versement ou de sortie, il est accessible à partir de seulement 500 €. Ce contrat donne accès au fonds euro Apicil qui a rapporté 2,25% en 2017 et à plus de 400 fonds en unités de compte dont 15 SCPI/SCI, 5 OPCI, 2 trackers et 28 supports ISR dont « Solidarité Habitat et Humanisme » et « Choix Solidaire C » qui bénéficient du label Finansol.

Livret Agir du Crédit Coopératif

Le livret Agir est un livret de partage, bénéficiant du label Finansol, par lequel l'épargnant reverse la moitié des intérêts annuels perçus à une association caritative partenaire. Le souscripteur peut choisir parmi 27 associations, agissant dans les domaines :

Actualités Finansol

Mains jointes pour recevoir de l'argent

L'épargne solidaire, une « goutte d'eau » de 11,5 milliards d'euros

L'an dernier, les produits d'épargne solidaire ont attiré 1,8 milliard d'euros supplémentaires, pour constituer un total de quelque 11,5 milliards, selon un baromètre annuel publié par le journal La Croix et l'association Finansol, qui réunit quelque 80 groupes actifs dans le secteur.

tirelire brisée

Livret d'épargne : le LDDS n'est toujours pas solidaire

Pour les partisans de l'épargne solidaire, c'est une victoire. De longue date, Finansol, l'association qui labellise les produits solidaires, réclame un élargissement à l'assurance-vie et à l'épargne réglementée. Elle a fini par être entendue. Après avoir un temps envisagé de transformer le LDD en « livret d'épargne industrie », l'exécutif dirigé à l'époque par François Hollande a fait le choix du LDD solidaire.

Frédéric Tiberghien, président de Finansol

Finance solidaire : pourquoi Finansol critique la nouvelle fiscalité du patrimoine

Dans un communiqué daté du 23 octobre, Finansol cite 27 de ses membres potentiellement touchés par cette mesure, parmi lesquels La Nef, Habitat et Humanisme, ou la Fondation Abbé Pierre et le Secours catholique via leurs foncières : « Pour eux, ce mode de financement est indispensable pour renforcer leurs fonds propres, ressources dont le secteur manque cruellement, afin d'acheter des logements et de les proposer à des personnes en très grande précarité. En ne maintenant pas les incitations…

Epargne

L'épargne solidaire s'approche des 10 milliards d'euros d'encours

Pour autant, les placements solidaires restent encore une goutte d'eau dans l'épargne des ménages, avec une part limitée à 0,21% de l'encours total. Une part que Finansol veut voir toutefois progresser à 1% dans un futur proche. « De plus en plus de clients ont décidé de donner davantage de sens à leur épargne et d'introduire une dimension sociale et solidaire », souligne Sophie des Mazery, directrice de Finansol.

De l'argent en cadeau

Présidentielle : Finansol milite pour ses placements solidaires

Les deux premières propositions concernent des produits parmi les plus répandus en France : l'assurance-vie, le LDDS et le Livret A. Finansol réclame ainsi en premier lieu l'obligation, pour tout assureur-vie, de proposer au moins un contrat « solidaire », « c'est-à-dire dont au moins 1% des actifs gérés soit investi dans des titres d'entreprises solidaires ». L'association recense en effet à ce jour « très peu de déclinaisons solidaires » de contrats d'assurance-vie. Finansol réclame par ailleurs l'obligation pour ces mêmes assureurs de « présenter des unités de compte solidaires dans tous les contrats multisupports ».

De l'argent en cadeau

L'épargne solidaire a accéléré sa progression en 2015

L'an dernier, 1,62 milliard d'euros supplémentaires ont été investis par les Français dans des placements solidaires, indique Finansol, association qui attribue le label du même nom, dans un communiqué. Les souscriptions à un produit d'épargne solidaire ont elles augmenté de 23% en un an pour se situer à 1,83 million fin 2015, notamment grâce des offres de placements diversifiées.

Logo de la Nef

La Nef lance ses livrets d'épargne, sans le Crédit Coopératif

Le changement de statut de la Nef, intervenu en 2014, lui permet d'intégrer ce type de produits dans ses propres livres. La coopérative a annoncé le lancement du Livret Nef pour le 4 avril prochain. Labellisé Finansol, il sera accessible à partir de 10 euros, sans plafond de versement, et la rémunération, fixée à 0,25% lors du lancement, sera bien entendu fiscalisée. Sur son site, la Nef précise que l'épargnant pourra choisir d'abaisser le taux d'intérêt « afin de minorer le taux d'emprunt des porteurs de projets financés par un crédit Nef ». Les emprunteurs bénéficiaires figureront parmi les partenaires de la Nef : Amnesty international, les Amis de la Terre, NégaWatt, etc.

Forum Finansol

à la rcherche du livret à 0%, le livret sans rendement sinon sans handicap...

Pour en savoir plus : https://www.finansol.org/de-quoi-parle-t-on/