Emmanuel Macron

Mobilité bancaire / changement de banque

Grâce au mandat de mobilité, mis en œuvre dans le cadre de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite loi Macron, le client qui souhaite changer de banque principale est dispensé d'une étape autrefois pénible : prévenir les émetteurs de prélèvements et de virements de son changement de domiciliation bancaire.

Les frais de notaire pour un achat immobilier

Le principe de calcul des émoluments a été révisé par la Loi Macron (loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques d'août 2015) et a été fortement décrié, à l'époque, par les notaires. Cette loi définit ces tarifs comme devant représenter des « coûts pertinents du service rendu et une rémunération raisonnable ».

Prélèvement forfaitaire unique (PFU)

Un autre changement important est apporté par la réforme Macron de la fiscalité de l'épargne. Il s'agit de la possibilité d'opter pour l'application au barème progressif de l'impôt sur le revenu. Cette option concerne désormais la totalité des revenus de placements où il faudra choisir entre une imposition au barème ou une imposition au PFU.

Changer de banque : comment faire ?

Pour cela, vous pouvez demander à votre nouvelle banque de s'occuper du transfert de l'ensemble de vos virements et prélèvements récurrents en lui signant un « mandat de mobilité » (un dispositif, issu de la Loi Macron, qui est entré en vigueur le 6 février 2017).

Actualités Emmanuel Macron

Bruno Le Maire, en novembre 2014

Taxe sur les dividendes : Le Maire dédouane Macron, pas inquiet pour son poste au gouvernement

Bruno Le Maire a également indiqué qu'il se battrait pour une réélection d'Emmanuel Macron en 2022 si ce dernier décidait de se présenter à l'élection présidentielle dans cinq ans, lors de l'émission « Le Grand Rendez-vous » d'Europe 1/Les Echos/Cnews.

Macron sur TF1 en 2017

Intéressement-participation : ce que Macron pourrait changer

Petit rappel : en 2014-2015, parmi ses nombreux chantiers, la loi Macron comprenait un volet « épargne salariale ». Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, était donc déjà à la manœuvre pour faire évoluer les dispositifs de redistribution aux salariés, avec Christophe Castaner, alors vice-président du Copiesas (1), comité mis en place pour proposer des mesures. « Ils ont plus de marge de manœuvre qu'en 2014, surtout s'ils intègrent cette réforme comme un axe du changement de relation…

Emmanuel Macron en décembre 2015

Macron aux députés LREM : « Ma seule boussole, c'est le travail »

« Ma seule boussole, c'est le travail : Protéger ceux qui en sont éloignés. Mieux le rémunérer. Permettre la réussite par le travail, E.Macron », a ainsi tweeté l'élue des Yvelines Aurore Bergé, une porte-parole du groupe, photo du chef de l'Etat debout derrière un pupitre à l'appui. « Le PLF [projet de loi de finances, NDLR] et le PLFSS [projet de loi de financement de la Sécurité sociale, NDLR] participent de la même cohérence : re-arrimer la société au travail, Emmanuel Macron », a aussi…

Emmanuel Macron en Russie en 2017

Budget 2018 : Macron se défend de mener une politique pour les riches

Le président venait de plaider en faveur du développement de l'investissement. « Qui sont les gens qui investissent ? Des gens qui sont prêts à prendre des risques et qui vont gagner quand, au rendez-vous de ces risques, il y a le succès ». Emmanuel Macron a fustigé « ces formules dans lesquelles les passions tristes françaises aiment s'enfoncer ».

Forum Emmanuel Macron

Orange - FR0000133308 ORA

Et enfin…. Macron pourrait engager une diminution (il y est favorable) de la présence de l'Etat au capital de la boite… Ouvrant le champ à une énième tentative de concentration du secteur… sans l'Etat qui viendrait y mettre son grain de sel comme l'année dernière.

Le programme fiscal d'Emmanuel Macron

Pour les nouveaux versements (Emmanuel MACRON a précisé que les anciens contrats d'assurance vie continueraient de bénéficier du régime actuel), les rachats partiels ou totaux des contrats d'assurance vie seront taxés au taux du prélèvement forfaitaire de 30%. [Message de buffetophile]

Suppression de la taxe d'habitation

E. Macron propose d'exonérer la taxe d'habitation de la RP pour 80% des français.

Et bien sûr, méfions-nous des sondages !

La semaine prochaine on va nous apprendre que pour 24% c'est Poutou qui doit être le plus sympa en vacances, mais au travail c'est Macron que 36% des français préféreraient avoir comme collègue. Ou que c'est Le Pen qui a la meilleure coupe de cheveux pour 25% des personnes interrogées mais que pour les plus beaux yeux c'est encore Macron en tête (de toute façon quel que soit le sondage, à la fin c'est toujours Macron en tête) avec 32%. [Message de buffetophile] si on va jusqu'au bout :…