Crédit immobilier

La Fiche d'information standardisée européenne (Fise)

(Le cas échéant, des informations sur l'éventuelle fourniture de services de conseil :) [(Après avoir évalué vos besoins et votre situation, nous vous recommandons de contracter ce crédit immobilier/Nous ne vous recommandons pas de contracter un crédit immobilier en particulier. Toutefois, sur la base des réponses que vous avez apportées à certaines questions, nous vous adressons des informations concernant ce crédit immobilier pour que vous puissiez prendre votre propre décision)].

Crédit immobilier ING Direct : TAEG de 1,65% sur 15 ans

Le crédit immobilier proposé par ING Direct, depuis le printemps 2015, permet aux particuliers de moins de 65 ans de financer (ou refinancer en rachat de crédit) un montant compris entre 80.000 euros et 1,5 million d'euros sur une durée de remboursement de 8 à 25 ans. Un apport personnel de 20% du montant total de l'opération (1) est nécessaire. La banque en ligne finance les acquisitions de résidence principale ou de résidence secondaire dans l'ancien ou dans le neuf « clé en main » ainsi que des investissements locatifs (2).

Crédit et Emprunts - Information, calcul et simulation

Vous trouverez, dans ces pages, les réponses à vos questions sur les crédits, afin de pouvoir mieux comparer les offres de prêts. Comment calculer les mensualités de votre prêt personnel ? Combien va vous coûter votre crédit immobilier ? Faut-il faire un remboursement anticipé ? Avez-vous droit au prêt à taux zéro ? Au prêt Action Logement ?

Crédit immobilier Fortuneo

Le crédit immobilier de Fortuneo peut financer un montant compris entre 100.000 et 1 million d'euros pour une durée de remboursement comprise entre 7 ans et 25 ans. Pour une nouvelle acquisition, un apport personnel d'au moins 10% du montant total de l'opération (1) est nécessaire. Le financement peut, par ailleurs, inclure des prêts externes (prêt patronal, prêt Pel), la banque ne proposant toutefois pas de prêts aidés comme le prêt à taux zéro.

Actualités Crédit immobilier

Jeune couple dans une banque

Crédit immobilier : la demande des ménages en chute libre

Les chiffres de la Banque de France cadrent ainsi avec le constat posé par nombre d'observateurs du marché : celui d'une année 2017 extrêmement contrastée, sans doute comme jamais auparavant, avec une production de crédits immobiliers exceptionnelle au cours du 1er semestre, puis une chute brutale depuis la rentrée. En cause notamment, le fort reflux des renégociations, malgré une quasi-stabilité des taux.

Des figurines autour d'un taux

Crédit immobilier : une hausse des taux irrémédiable mais encore repoussée

Comme en septembre et en octobre, les courtiers spécialisés dans le crédit immobilier constatent de légères baisses de taux dans les barèmes reçus des banques en ce début du mois de novembre. C'est le cas de la Centrale de financement, qui annonce des mini-replis de l'ordre de 0,02 à 0,03% sur toutes les durées, avec des taux moyens de 1,14% pour un crédit immobilier sur 10 ans, 1,29% sur 12 ans, 1,40% sur 15 ans et 1,62% sur 20 ans.

Un compromis de vente

Le crédit immobilier, premier facteur de changement de banque

Menée entre le 25 août et le 18 septembre par le cabinet Arcane Research auprès de 8.120 clients, cette enquête révèle qu'un usager bancaire interrogé sur dix (11%) a changé de banque au cours des douze derniers mois. La principale raison qui a poussé les clients au départ « est l'obtention d'un crédit immobilier dans un autre organisme bancaire, qui peut fixer des conditions, à savoir de domicilier le salaire et devenir banque principale », explique Coline Le Bihan, responsable de l'étude.

Homme joignant les mains au dessus d'une maquette de maison

Crédit immobilier : les taux échappent à la grisaille

Le courtier annonce ainsi des taux moyens en « légère baisse sur toutes les durées » : 1,05% pour un crédit immo sur 7 ans, 1,16% sur 10 ans, 1,43% sur 15 ans, 1,64% sur 20 ans et 1,88% sur 25 ans. Les baisses sont toutefois faibles, comprises entre 2 points de base (sur 7 ou 10 ans) et 5 points de base (sur 25 ans).

Forum Crédit immobilier

Déplacer son compte courant avec un credit Immo en cours

Ceci étant dit et parce que mon ancienne banque " société générale " ne m'entendait ni par mail ni par téléphone pendant 15 ans ,tellement je ne suis pas du genre à vouloir harceler gratuitement les gens ; je souhaite afin de stopper immédiatement ces échanges plein de vélocité déplacer mon compte courant et génère tout simplement des virements automatiques sur le compte commun de la banque populaire pour le credit immobilier .

Rachat crédit immo et obligations de compte en banque

Je cherche donc un rachat mais je crois savoir que les établissements bancaires qui procèdent au rachat du crédit ont pour habitude de nous imposer d'ouvrir un compte chez eux. Ce qui me paraît un peu normale, c'est le jeu. Mais je cherche à savoir pendant combien de temps nous est imposé de garder notre CCP chez eux. Je suis à la banque postale et si je fais faire mon rachat de crédit immobilier chez CIC, CA, BNP Paribas ou autres, les tarifs de gestions de compte risquent de me faire mal. Beaucoup plus chères qu'à la banque postale.

Migration de BNP vers HelloBank (avec crédits immo en cours) : expérience ?

A noter qu'il y a quelques années, dans les mêmes conditions chez LCL (client agence avec crédit immo), c'est la banque elle-même qui m'incitait par courriel/téléphone à migrer au eLCL (ce dont je me suis toujours félicité, par ailleurs, ne serait-ce qu'en terme de conseillère et moyens de la contacter). [Message de cedricmr] Bonjour,

Crédit professionnel ou Crédit immobilier classique? quelles différence?

Dans ce cas faut-il solder le crédit immobilier au bout d'un an et refinancer avec un crédit professionnel? Ou bien est-ce que le crédit immobilier initial peut-être maintenu? [Message de Aristide] En supposant que le locataire titulaire d'un bail d'habitation accepte de quitter son logement au bout d'un an (?), avant de s'occuper du sort du crédit il faut d'abord que vous obteniez des services de l'urbanisme l'autorisation de changement de destination car cette éventuelle opération est réglementée.