Assurance-vie

Assurance vie : fonctionnement, simulation et comparaison

Comment fonctionne l'assurance vie et quels sont ses avantages ? Quelles différences entre gestion libre ou pilotée ? Quelles sont les dernières performances des fonds en euros ? Quelles conséquences en cas de rachat ? Retrouvez dans cette rubrique toute l'information pour comprendre et comparer sereinement les différentes offres d'assurance-vie.

Récupérer le capital d'une assurance-vie

Les assureurs ont aujourd'hui de nombreuses obligations afin de détecter le décès d'un assuré, puis de reverser les capitaux dus aux bénéficiaires d'un contrat. La plupart de ces obligations ont été mises en place par les pouvoirs publics entre 2005 et 2014, notamment avec la loi 2007-1775 permettant la recherche des bénéficiaires des contrats d'assurance sur la vie non réclamés et garantissant les droits des assurés et la loi 2014-617 relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d'assurance vie en déshérence.

Assurance vie - présentation et fonctionnement

Le souscripteur. C'est la personne qui souscrit le contrat. Il s'agit souvent de la même personne que l'assuré, sauf dans le cadre d'une ouverture d'assurance vie d'un parent à son enfant mineur ou d'un majeur protégé (tutelle, curatelle). En cas de contrat collectif ou de contrat groupe, la personne est un adhérent à une association qui est le souscripteur du contrat d'assurance-vie.

Fiscalité assurance-vie sur les retraits

Comme tous les placements financiers, les revenus des contrats d'assurance-vie sont fiscalement et socialement imposables. A l'issue de 8 années de détention, les contrats d'assurance-vie bénéficient d'une fiscalité allégée et d'un abattement fiscal.

Actualités Assurance-vie

Un groupe de tirelires

Assurance-vie : comment choisir son premier contrat

Plusieurs centaines d'assurances-vie sont aujourd'hui disponibles sur le marché ! Difficile, donc, de faire son choix d'autant que la souscription d'une assurance-vie peut correspondre à plusieurs types d'objectifs, d'où son surnom de « couteau suisse de l'épargne ». Vous recherchez un premier contrat pour profiter de rendements supérieurs à ceux des Livret A ou autre PEL ? Le premier réflexe est souvent de se tourner vers votre banquier. Problème : ces contrats sont loin d'être les plus performants et ils s'avèrent généralement coûteux : frais de versement ou frais d'entrée d'une part, frais de gestion, perçus chaque année, d'autre part.

Epargne en ligne

Assurance-vie low cost : pourquoi les banques vont devoir s'y mettre

H.M. : « L'assurance-vie est plus un moyen d'épargner qu'une finalité : on ne se dit pas ''tiens, si j'ouvrais une assurance-vie'', mais plutôt ''comment épargner au mieux''. C'est pourquoi les Français sont souvent accompagnés avant la souscription. Le principal problème de l'assurance-vie, pour que le marché devienne plus fluide, c'est l'absence de transférabilité. Si un jour Bercy décide de rendre ce placement portable, le marché de l'épargne digitale se développerait bien plus vite. »

Arnaud Chneiweiss

Assurance-vie : la FFA déplore la fin de l'incitation fiscale

La « flat tax » va doublement modifier la donne pour l'assurance-vie : un alourdissement de la fiscalité pour les plus gros contrats, passés 8 ans de détention, et un allègement pour tous avant ce fameux cap des 8 ans ! Le délégué général de la Fédération française de l'assurance (FFA) reste défavorable à cette mesure. Et réclame de nouvelles incitations à la détention longue de l'assurance-vie.

Des dossiers assurance-vie

Assurance-vie : pourquoi la flat tax fait polémique

L'assurance-vie dispose historiquement d'un cadre fiscal très avantageux, en comparaison de la fiscalité s'appliquant au reste du patrimoine. Les revenus tirés de l'assurance-vie sont soumis à l'impôt sur le revenu au moment du retrait. C'est au bout de 8 ans de détention qu'une assurance-vie permet à son détenteur de bénéficier de la fiscalité la plus avantageuse : impôt sur le revenu après abattement de 4 600 euros, ou prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5% après abattement. En comptant les prélèvements sociaux (15,5%), l'imposition plafonne actuellement à 23%.

Forum Assurance-vie

assurance vie - ouverture/fermeture - virement

idem pour le retrait d'argent de l'assurance vie ? ça se fait en ligne complètement ? même pour retirer la totalité de l'argent ? idem pas de montant maximal ? en général est ce qu'on a une petite simulation au moment de retirer l'argent (somme des interêt, vs somme du capital) pour faire gaffe à pas dépasser le plafond avec fiscalité par exemple ?

quelle assurance-vie et banque ou en ligne ?

je viens d'hériter d'une assurance vie de ma mère décédée et la banque où elle était me propose de la réinvestir dans une autre assurance vie avec des frais d'entrée de 0.2% au lieu de 3% si je le fais dans les un an suivant la succession

assurance vie - questions débutants

[Message de iostrym] Bonjour, J'ai une assurance vie floriance (crédit agricole) depuis 7 ans et je me renseigne pour une assurance vie cachemire2 (pour déversifier) et car j'ai mon compte courant chez la banque postale et car j'ai l'impression que le fond € est mieux rémunéré chez cachemire2.

fiscalité assurance vie dans les simulateur d'impot

Voir à ce sujet : la fiscalité et les prélèvements sociaux sur l'assurance-vie [Message de iostrym] Merci, en effet ça correspond. Mais dans ce cas, est ce que cela veut dire que au moment du rachat je vais RE-payer l'imposition à 17.5% alors que tt les ans depuis que j'ai l'assurance-vie les bénéfices ont déjà été prélevé de 15.5% par l'assureur pour l'état ?