Fortuneo

Transfers d'interdit bancaire

Maximerouanet

Nouveau membre
Bonjour,

J'aimerais savoir s'il est possible de transféré un interdit bancaire, une interdiction de crédit sur 5 ans ainsi qu'un interdit de carte de crédit et de chéquier d'une personne à une autre ?
Je m'explique, je vivais en Polynésie avec ma conjointe nous étions en comcubinage et avions chacun un compte personnel et un compte en commun. Lorsque nous nous sommes séparer j'ai quitté le territoire et malheureusement j'ai un chèque d'environ 25 euros (3000 francs polynesien) qui a était rejeté pour faute de ressource insuffisante. J'ai été fiché à la banque de France pour cela et en parallèle la banque de Polynésie à tenté de prendre les sous sur le compte commun qui était aussi en ressource insuffisante car nous voulions le fermé et avons mis les sous sur son compte personnel à mon ex conjointe. De ce fait la banque s'est automatiquement rabatu sur son compte personnel qui en fin de mois était pas reaprovionné.. Ce qui a engagé d'important sommes de frais lié à MON chèque refusé plus de 700 euros et ainsi tout ce que j'ai cité dans la première phrase c'est à dire l'interdit banquaire, interdit de crédit chèque et carte de crédit... J'aimerais vraiment transférer tout ça sur mon compte français afin qu'elle ne subisse pas les conséquences de mon chèque refusé.. Depuis j'ai rembourser la somme et j'ai pu fermé mon compte personnel en Polynésie et j'ai un compte français... Ça ne me dérange pas d'être interdit bancaire à sa place car c'est ma faute si tout cela est arrivé.. Merci à vous
 

hargneux

Contributeur régulier
Votre déroulé n'est pas très clair.
L'interdit est celui qui émet le chèque, sur un compte joint il peut être désigné, par convention un responsable.
Dans l'hypothèse que l'incident a eu lieu sur un compte joint, l’émetteur est interdit et fiché toute banque et le co titulaire interdit sur le seul compte joint.

vous dites "De ce fait la banque s'est automatiquement rabatu sur son compte personnel qui en fin de mois était pas reaprovionné.. Ce qui a engagé d'important sommes de frais lié à MON chèque refusé plus de 700 euros et ainsi tout ce que j'ai cité dans la première phrase c'est à dire l'interdit banquaire, interdit de crédit chèque et carte de crédit... "

Je ne vois pas pourquoi la banque s'est rabattu sur le compte de votre ex ?
Toujours est il que les inscriptions qui ont suivies les incidents sont inscrites à son nom.

A mon avis, de ce que je comprends, il faudrait plutôt chercher à voir le bien fondé de la banque à aller sur le compte de votre ex, et éventuellement le contester plutôt que d'envisager un "transfert de fichage", procédure qui n'existe pas.
 
Haut