TEG / TAEG Analyse peu sérieuse ????

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

Une information pour ceux qui envisagent de faire analyser leur contrat de prêt immobilier :


Avant de faire procéder à cette étude indispensable pour les particuliers lorsque la déchéance du terme a été prononcée, et pour les entreprises qui sont en procédure de redressement, il est préférable de prendre des renseignements sur les intervenants.

Bonne journée
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
surtout que lorsque l'on regarde l'activité déclarée de cette société on indique" activité de marchands de biens"

cdt
 

vivien

Contributeur régulier
pour ceux qui veulent plus de précisions, ils peuvent consulter le site société.com .

Il est possible de remarquer
1- le capital social variable 1.000,00 Euros.
2- derrière le nom donné dans l'article est apportée la précision : " INSTITUT PRIVE D'INTELLIGENCE ECONOMIQUE" cela fait tout de suite plus sérieux.

Sur le BODACC sont apportées des précisons et ce depuis 2015, pas d'autres communications depuis. Je cite : "Achat, rénovation, vente de tout bien immobilier. Conseil en investissement financier, courtier en assurance, transaction sur immeubles et fonds de commerce, courtier en opérations de banque et solutions de paiements."

C'est peut -être dans le cadre des deux activités soulignées qu'entre la vérification des contrats de prêts immobiliers.

Bonne journée
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Sauf que dans le fichier ORIAS on ne retrouve pas trace d'une inscription pour cette société ou ses dirigeants.

de toute façon pour proposer des services de contestation du TAEG il n'est nul besoin d'être inscrit à l'orias

du reste dans les annonces BODACC vous pouvez mettre les dénominations que vous voulez.
il n'y a pas vérification en amont de la qualité du demandeur.

Cdt
 

Friedrich

Membre
Les pauvres, c'est mal parti car les délais, mine de rien, courent, en particulier ceux de la prescription. Si j'ai bien compris ce que mon avocat m'a expliqué, c'est 5 ans et ensuite, il faut fixer le point de départ. Dans la très grande majorité des cas, c'est la date de l'offre de prêt. Parfois, c'est celle du rapport d'expertise. Là, plus ils attendent pour introduire une action en justice, moins ça se présente bien. Reste l'assureur. Dans quelles conditions va t-il rembourser les frais engagés ? Ca pue l'arnaque, ce truc.
 

vivien

Contributeur régulier
Bonjour,

du reste dans les annonces BODACC vous pouvez mettre les dénominations que vous voulez.
Pas tout à fait me semble-t-il.

Sur le site du Bodacc il est précisé : "Les informations publiées concernant les entreprises ou commerçants immatriculés au Registre du commerce et des sociétés (RCS) sont issues des registres publics des greffes des tribunaux de commerce, des tribunaux d'instance ou de grande instance à compétence commerciale, des tribunaux mixtes de commerce des Dom-Tom, des tribunaux de première instance, des tribunaux supérieurs d'appel et des cours d'appel"

Il serait surprenant que l'on puisse modifier les textes des registres publics, non ??

Bonne journée
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,

oui bien sur mais rien dit ensuite que les enregistrements auprès de l'ORIAS par exemple soit réalisés.....

vous avez aussi des catégories fourre-tout comme par exemple "aide et soutien aux entreprises"
cette activité n'étant pas réglementée c'est souvent dans celle là que l'on retrouve les officines de contestation du TAEG....

Cdt
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
en cherchant bien j'ai trouvé..........

c'était sous un autre nom (dirigeant identique) sauf que la société est radiée depuis 2018 de l'orias sur toutes les activités.
et donc rien sur cette nouvelle entité....
l'adresse du siège est un centre d'affaire pour location de bureau et domiciliation siège.....
pas de site internet et donc pas de références d'inscription.

surement un réseau de commerciaux ou d'apporteurs comme souvent.

c'est pas gagné pour les clients.

Cdt
 
Haut