Solidaire d'une dette mais quid du loyer?

Cyrille911

Nouveau membre
Bonjour,
Je suis séparé mais nous avons conservés un appartement pour défiscaliser.
C'est compliqué pour moi d'emprunter pour le rachat de la soult de ma résidence principale car les banques considèrent que j'ai la totalité du crédit de l'appartement. Soit.
Mais dans ce cas, pourquoi ne prennent-elles pas en compte la totalité du loyer ?
Si demain mon ex ne paie plus l'appartement, les banques me demanderont la totalité du crédit, je m'estime en droit dans ce cas de toucher tout le loyer?

Un éclaircissement ? Un texte de loi ?
Merci
 

hargneux

Contributeur régulier
Tout dépend de quoi vous parlez.
Sur l'engagement de crédit vous être co-emprunteur donc solidaire de la dette et la banque peut se retourner pour l'intégralité de la dette sur l'un ou l'autre des co-emprunteur ou sur les 2.

En ce qui concerne le loyer, je suppose qu'il est affecté au paiement du crédit ? Mais l'usage qui en fait n'est pas le problème de la banque.

Maintenant si vous parlez de sa prise en compte dans le calcul des revenus pour souscrire un autre crédit, le montant total d'un loyer n'est jamais pris en compte, mais une partie seulement on déduit forfaitairement les charges du propriétaire, les impôts sur le loyer et les périodes de vacances locatives.
 

Cyrille911

Nouveau membre
Tout dépend de quoi vous parlez.
Sur l'engagement de crédit vous être co-emprunteur donc solidaire de la dette et la banque peut se retourner pour l'intégralité de la dette sur l'un ou l'autre des co-emprunteur ou sur les 2.

En ce qui concerne le loyer, je suppose qu'il est affecté au paiement du crédit ? Mais l'usage qui en fait n'est pas le problème de la banque.

Maintenant si vous parlez de sa prise en compte dans le calcul des revenus pour souscrire un autre crédit, le montant total d'un loyer n'est jamais pris en compte, mais une partie seulement on déduit forfaitairement les charges du propriétaire, les impôts sur le loyer et les périodes de vacances locatives.
Merci pour votre réponse. Concernant la solidarité de la dette, je comprends le principe.
Concernant le loyer, je parlais effectivement de sa prise en compte dans mes revenus.
Je suis d'accord qu'il y a un abattement forfaitaire, mais les banques devraient à mon sens, me compter comme revenu la totalité du loyer,( abattement déduit ) et non pas la moitié pour moi et l'autre pour mon ex. Suis-je clair dans mon interrogation ?
 

Superbibi

Membre
Vous ne raisonnez pas en terme de risque. Le pire scénario est : vous devez 100% de la dette et juridiquement, comme vous n'avez que 50% du bien avec votre ex, vous n'avez droit qu'à 50% des loyers.
La banque prend ce pire scénario en compte.
 
Haut