Sodexo - FR0000121220 SW

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#1
Fondée par Pierre Bellon en 1966, c'est sa fille, Sophie Bellon, qui en prend la présidence en 2016.
La famille Bellon possède 40% de Sodexo, n°1 mondial des prestations de restauration et de services destinées aux entreprises.
C'est l'activité principale du groupe. Elle représentant 96,2% du CA.
L’offre est extrêmement large (restauration, aménagement des espaces, maintenance, sécurité, formation, etc.) et s'adresse aux entreprises et administrations (31,8%), écoles et universités (22,6%), hôpitaux et établissements de santé (20%), résidences de personnes âgées (6%), événements sportifs (4,6%), prisons (3,4%), et restauration sur site géographique : exploitation pétrolière, minière, forestière et BTP (7,9%).

Le reste du CA (3,8%) provient de la vente de solutions de motivation (chèques cadeaux, titres-restaurant, chèques multiservices) et de services aux particuliers à domicile.

Sodexo est implanté dans 80 pays et emploie 425 000 personnes dans le monde.
Son chiffre d’affaires est réparti entre les États-Unis (43%), l’Europe continentale (30%), le Royaume-Uni & l’Irlande (11%) et le reste du monde (16%)
La proportion des devises les plus significatives dans le chiffre d’affaires est la suivante :
  • Dollar US 41 %
  • Euros 26 %
  • Livre sterling 10 %
  • Real brésilien 4 %


Sodexo a un profil plutôt défensif :
Ses contrats long-terme passés avec des entreprises de secteurs peu sensibles aux cycles économiques (éducation, santé, administration, seniors) lui assurent des revenus réguliers.
Quelques exemples de contrats récents :
  • En mars 2016 le groupe a signé avec l’Australien Rio Tinto l’un des plus importants contrats pluriannuels de son histoire. Montant : 1,8 Milliard d'euros pour une durée de 10 ans;
  • Contrat de 10 ans pour 147 millions d'euros avec la Florida State University qui débutera en 2018;
  • Plusieurs contrats signés récemment au Pérou avec des groupes miniers (complexe minier de Toromocho, mine de Bayovar);
  • Sodexo a été choisi aux USA par le Naval Medical Center pour assurer les services de maintenance corrective de 33 immeubles répartis sur les cinq sites de l’hôpital militaire de San Diego en Californie;
  • United Airlines a choisi Sodexo comme unique partenaire pour l’ensemble de ses Clubs et Salons à travers le monde;
  • Sodexo a décroché un nouveau contrat de services de facilities management pour 13 hôpitaux universitaires de l’État de l’Ohio;
  • La plus grande université de Finlande pour les sciences appliquées, Metropolia, a confié à Sodexo ses services de restauration et de nettoyage de plus de 16 000 étudiants et des personnels sur ses dix campus;
  • Sodexo a conclu un contrat de 6 ans pour assurer les services de restauration sur le tout nouveau campus du Chu Hai College of Higher Education (CHCHE) à Hong Kong.

Points faibles :
La sécurité apportée par les contrats long-terme a une contre-partie : Les perspectives de croissance du chiffre d'affaires de l'entreprise sont très faibles pour les prochains exercices, d'après les estimations du consensus Thomson-Reuters.
Les résultats peuvent être impactés par le niveau de change avec les principales devises du groupe.
Ils peuvent aussi l'être à cause du Brexit, même si l'entreprise semble confiante sur ce point précis.

Le dividende :
Sodexo ferait partie des aristocrates du dividende si celui-ci n'avait pas légèrement baissé 2 années de suite en 2005 et 2006.
Hormis ces 2 années, il a toujours augmenté, ou est resté stable par rapport à l'année précédente depuis 1998.
A noter :
Depuis 2013, le dividende est majoré de 10% pour les titres détenus au nominatif depuis plus de 4 ans.
En 2017, un dividende de 2,40€ a été versé. Ce qui donne un rendement de 2,30%.

Le cours de l'action :
Depuis 1985, le titre a connu 168 mois baissiers (sur 384), ce qui est faible.
La durée la plus longue pour retrouver le cours d'achat si l'action avait été achetée au plus haut est de 5 ans et 10 mois.
Ce qui situe le profil boursier de Sodexo parmi les meilleurs.

CAC_vs_SODEXO.gif


Le cours de l'action, en vue hebdomadaire :
Sodexo_22_10_2017_W.gif

Les cours s'inscrivent dans un canal haussier (en bleu) dont l'amplitude correspond à la moitié d'un plus grand canal (en mauve) dont les excès haussiers des cours délimitent la ligne supérieure du canal.
Cette vue permet d'identifier facilement un important niveau de résistance à 96€ (ligne horizontale en pointillés rouges), devenu support depuis que les cours ont franchi ce niveau.


Et en vue journalière :
Sodexo_22_10_2017_D.gif

Les bons résultats 2014/2015, aidés par des écarts de conversion positifs sur plusieurs devises, permettront au titre d'engager un rallye haussier qui propulsera les cours sur la ligne haute du grand canal haussier (en mauve).
L'avertissement sur résultats de juillet 2017 temperera l'optimisme des investisseurs.
La faiblesse de différents secteurs, comme les matières premières, les segments Santé et Universités en Amérique du Nord et la faiblesse persistante des Services aux Entreprises en Europe obligent Sodexo à réviser en baisse sa croissance interne. Sodexo table désormais sur une fourchette comprise entre 1,5% et 2%, contre une hausse d'environ 2,5% prévue auparavant. Le titre a cédé plus de 6% en une séance.
Les cours réintègrent leur canal historique (en bleu) après avoir rebondi sur la ligne de résistance à 96€.

Le cabinet d'analystes financiers Bernstein table sur une amélioration de l'activité en 2018, avec, notamment, la mise en production de différents contrats signés aux USA.
On peut aussi tabler sur l'amélioration du contexte économique en Europe.

Sodexo estime à 700 milliards d’euros le potentiel de marché pour son activité Services sur Site.
L'entreprise maintient ses objectifs à moyen terme tablant sur une croissance moyenne annuelle du chiffre d’affaires comprise entre 4 et 7 % (hors effet de change) et d’une croissance moyenne annuelle du résultat opérationnel comprise entre 8 et 10 %.
Ce qui peut paraître ambitieux (trop peut-être) en comparaison de la faible activité récente.

L’action est traditionnellement chère d’un point de vu boursier avec un PER moyen de 20,6.
La récente baisse a ramené ce PER à 18,55 pour 2018, en dessous de ses concurrents : Compass Group Plc (PER 20,27) ou Elior (PER 19,07).
Le ratio d'endettement, à 82,28, est important, mais ne fait pas courir de risque à l'entreprise.
L’essentiel de la dette est à taux fixe (moyenne 3,2 %) et à long terme. Ce qui écarte à court-terme le risque lié à la hausse des taux d'intérêts.

À court terme, l’environnement économique global demeure toujours incertain, particulièrement dans les secteurs miniers et pétroliers, alors même qu’en Europe les perspectives de croissance restent modérées.
La livre sterling, en baisse prononcée, tout autant que le risque économique en Angleterre à cause du Brexit (évolution du PIB et de l’emploi dans le pays) pourraient avoir un impact non négligeable sur les activités de Sodexo dans le pays.
Autant d'éléments qui incitent à la prudence aux cours actuels.
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#4
Merci Totoka :
Y ayant passé presque une journée entière pour réaliser cette étude, c'est toujours agréable d'avoir ensuite quelques retours montrant qu'il y a un intérêt pour le sujet.
 

Snipy

Contributeur régulier
#5
Et bien, chapeau poam5356 ! Très belle analyse, j'aimerai être capable d'avoir les connaissances (et un peu de temps) pour mener à bien telles études :)
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#6
Merci Snipy.
C'est le temps qu'il faut consacrer à lire les documents qui demande un engagement personnel.
Se payer le rapport annuel prend du temps, même en lisant en diagonale la plus grande partie du document (320 pages).
Il y a aussi les notes d'analystes à rechercher et lire (merci internet).
Ensuite, on retrouve les points communs à toutes les valeurs :
Activités
Pays
Devises
Dettes
La concurrence : comparaison des données boursières, comme le PER (par exemple)
Et on y ajoute un petit peu de graphisme pour illustrer le tout.
 

paal

Top contributeur
#9
Merci Totoka :
Y ayant passé presque une journée entière pour réaliser cette étude, c'est toujours agréable d'avoir ensuite quelques retours montrant qu'il y a un intérêt pour le sujet.
Il est exact que vous produisez des textes d'une très belle qualité, et cela mérite de se trouver souligné !
 
Haut