salaire + remb. frais

soliste69

Membre
Bonjour,

Je suis en cours de négociation sur une hausse de salaire et mon patron me propose de me rembourser mes frais de local pro (je travaille de chez moi) ainsi que mes frais de déplacement (lorsque je me rends au siège) pour toute augmentation.

ces compensations apparaitrons dans mon salaire net à payer mais pas dans mon salaire net imposable.

J'aimerais savoir si pour l'obtention d'un prêt immobilier, les banques se basent sur le salaire net à payer et non sur le net imposable ?

merci par avance.
 

Vanille95

Contributeur régulier
Bonjour,

Les remboursements de frais n’augmenteront pas votre net imposable (normal, puisqu’ils correspondent à certaines de vos dépenses), vous l’avez bien compris (et les banques le savent aussi). De plus, ils n'interviennent que tant que vous avez des frais... et pas nécessairement sur la durée du crédit envisagé.

La manœuvre est courante chez certains employeurs et vous n’y gagnez rien d’autant que les remboursements de frais ne sont pas pris en compte pour le calcul de vos droits à une retraite. Mauvaise affaire pour vous (dommage !).

Sur les différentes manières de calculer un taux d’endettement, vous pouvez lire cette étude https://blog.cbanque.com/aristide/9/differents-taux-endettement/
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
si vous vouliez une augmentation de 100€ par mois, votre employeur peut vous rembourser jusqu'a 250€ de fris sans que ca lui coute plus cher.


la manoeuvre est qu'il vous dit que ce n'est pas imposable pour vous (a l'IRPP) et c'est juste. Mais de son cote, ces frais (charges) vont en deduction de ses benefices et ils economisent de l'IS et des charges ursaff sur du salaire qu'il ne vous verse pas...etc.

donc s'il vous propose 250€ de frais en echange de 100€ de salaire pourquoi pas (bof quand meme pour les prets). mais c'est 100 contre 100, c'est gravier barbelé !
 

soliste69

Membre
Merci pour cette réponse rapide.
Pourtant si mes frais (voiture et local pro) me sont remboursé, c'est d'autant d'argent que je pourrais mettre sur mon remboursement de prêt, et cela augmente mon "reste à vivre" cité dans le lien...
si j'ai plus de frais alors normal que ces remboursement cessent mais la balance reste à 0 pour ma capacité d'endettement...
le lien "Pour ce qui concerne les salaires, dans la très grande majorité des cas, c'est le salaire net qui est considéré" parle de 'salaire net', est-ce le salaire net à payer ou net imposable ?
 

Vanille95

Contributeur régulier
La banque vous demandera des bulletins de salaire ainsi qu’un avis d’imposition pour vérifier s’il existe un décalage entre le revenu fiscal de référence (ligne 25 de l'avis d'imposition) et le net à payer des bulletins de salaire.
Ensuite, il appartient à chaque banque d’apprécier le risque selon ses propres critères.
 

dragon-666

Contributeur
Personnellement, j'ai 3000€ de "frais" par an, et j'ai toujours réussi à les faire intégrer dans mon "salaire" dans les critères d'endettement des banques.

Il faut cependant bien entendu que cela corresponde à des frais que vous auriez eu de façon à assumer même si l'employeur ne vous les remboursait pas (frais de repas par exemple ou frais d'essence pour aller au bureau) et que vous l'expliquiez au conseiller.

Après, cela dépend de sa volonté de l'argumenter en interne, mais si vous avez un bon dossier, cela devrait passer.

Quand au débat 100€ salaire valent mieux que 100€ frais, je ne suis pas d'accord car cela dépend beaucoup de la situation de la personne (IRPP, risque de chômage, temps avant le départ en retraite). 100€ frais c'est du net alors que 100€ salaire il faut déduire 25% de cotisations sociales + IRPP. Dans mon cas, avec 30% IRPP, on me propose de réintégrer mes frais dans mon salaire brut, je refuse net. Evidemment, avec les frais on ne cotise pas à la retraite ou pour le chômage, mais bon en plaçant le surplus qu'on gagne tous les mois, on dépassera largement les sommes "potentielles" futures.
 
Haut