Salaire pris en compte? Découvert autorisé ? Frais de commission ?

Revienla

Membre
Surtout qu’il a eu des frais de commission sur son compte de 80€. Même s’il n’a pas dépassé son découvert.
 

Dreaman

Membre
Le conseiller n'est que.... Conseiller.
Ce n'est pas lui qui va décider si le prêt sera accordé, ou pas.
En tout état de cause, on peut dire que c'est assez mal engagé.
Bah si... tout dépend de ces niveaux de délégations.
Si celui-ci a quelques années d'expérience, qu'il sait évaluer le risque, je ne vois pas le souci a ce que celui-ci valide les dossiers... Après tout, dépends peut-être des structures...

Après dans ce dossier, effectivement, si l’avis d'impôt 2017 sur 2016 et le net fiscal de 2018 présente un gros delta... bizarre que le conseiller n'est rien remarqué...
Et les comissions d'internvetion c'est jamais bon ... sauf si ca s'explique par une absence d'autorisation de découvert ou que celle-ci n'est pas en adéquation avec les revenus...
 

Revienla

Membre
Je suis d’accord avec vous. Moi quand j’ai fait ma demande de prêt. J’ai dû montrer patte blanche, aucun incident, de l’épargne... et malgré tout cela on m’a demandé une tonne de papier.

Son fixe mensuel est de 1950€ Net et le conseiller lui calcule une mensualité à 746€ en lui disant qu’il est à 29% d’endettement. Car il s’est basé sur la fiche de paie de décembre 2018. Effectivement en 2018 il a travaillé plein de samedi en plus car beaucoup d’activité. Mais cette année il va faire beaucoup moins d’heures supp et en plus elle ne sont plus payées double comme l’année dernière.
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
le conseiller a donc retenu 2572 € de revenu mensuel contre maintenant 1950 €
pour un dossier de prêt il est demandé les 3 dernières fiches de paie et aussi le cumul imposable de 2018 souvent justifié par la fiche de paie de décembre car nous n'avons pas encore l'avis d'impôt correspondant.
de ce fait le conseiller tout comme l'organisme de cautionnement ne peuvent voir les heures supplémentaires.

en effet il n'est pas rare de voir des hausse de salaires par promotion, changement de poste ou de responsabilité etc

lorsque sur les 3 dernières fiches de paie on remarque de nombreuses heures supplémentaires, croyez bien que la banque en tient compte dans l'analyse du risque.
dans le cas évoqué ici nous avons un client qui veut à tout prix son prêt et qui n'hésite pas à se mettre en danger.
dans notre cas si le client ne signale pas cette particularité c'est sous sa responsabilité.

Cdt
 

Revienla

Membre
Merci Baboune. Oui il veut son prêt. Et la banque a pris en compte ses heures supp (qui sont exceptionnelles cette année). Effectivement il se met en danger s’il n’a plus d’heures supp en 2019.
 
Haut