Réduction impôts jeune actif

monniello

Membre
Bonjour,
Je vais débuter mon activité libérale en tant que chirurgienne dentiste l'an prochain. L'estimation raisonnable de mes revenus nets est de 50000 euros annuels. Quel placement puis-je envisager afin de diminuer mes impôts sur le revenu (célibataire sans enfant...) ?
Pinel ? Autres ?
Merci pour vos conseils et éclairages !
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Je vais débuter mon activité libérale en tant que chirurgienne dentiste l'an prochain. L'estimation raisonnable de mes revenus nets est de 50000 euros annuels. Quel placement puis-je envisager afin de diminuer mes impôts sur le revenu (célibataire sans enfant...) ?
à mon avis , mais ce n'est que mon avis , l'imposition n'est pas le principal souci lorsqu'on s'installe en libéral ….

le principal est de bien bosser et bien gagner sa vie quitte à payer bcp d'impôts ....pour les défisc on voit ca lorsqu'on est propriétaire de sa RP , de ses murs pros et de sa patientèle ...

mais ce n'est que mon avis
 

monniello

Membre
Merci pour votre réponse.
Mais la patientèle ne se rachète plus à la campagne, les murs pros sont fournis par les petites communes à des loyers tellement intéressants que l'achat ne se justifie plus. Et essayer de diminuer mon taux d'imposition me paraissait judicieux... mais je me trompe peut-être.
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Mais la patientèle ne se rachète plus à la campagne,
ca ...ca se discute mais passons ...

les 1eres années tu dois surtout penser à bien économiser car les cotisations URSSAF et retraite qui sont calculées sur le BNC le sont avec un an de retard ...
tu auras donc une grosse régulation en 2021 et là si tu n'as rien prévu ca peut faire très mal .

concernant les murs loués aux communes ...ceux que je vois alentour les sont à des tarifs.....normaux .
donc etre propriétaire de ses murs pros et donc indépendants de qui que ce soit reste sur le long terme , de mon point de vue , un objectif prioritaire
 

monniello

Membre
Ok et merci pour vos conseils, je vais laisser passer quelques années, économiser pour payer les impôts et cotisations diverses et à l'approche de la trentaine je me reposerai la question !
 

moietmoi

Top contributeur
revenus nets est de 50000 euros annuels.
Bonjour,
net? il y a bien des manière d'exprimer un revenu net;
supposons que ce net veuille dire ,net des frais afférant à la profession, mais pas des investissements;,donc des amortissements ;
Donc en gros , je facture 80 000 et j'ai des frais (loyer electricité, achat de petit consommables, achat revente de plomberie, euh de prothèse)... et il reste 50 000; net, sur ces 50 000 il faudra déduire les amortissements des meubles et matériels(fauteuils, "roulette") reste 40 000 net ( attention il n'y a plus d'agent disponible car le fauteuil a été payé)... , mais sur ces 40 000 il faudra payer à peu près 18 000 de charges, reste donc net 22 000 net; mais il faudra payer les impots, reste.... net; et ton problème sera de trouver de l'argent pour payer les charges et les impots....
à moins que les 50 000 soit le résultat de tout cela... là c'est autre chose... peux tu nous éclaircir un peu sur ton CA et le mode d'exercice( location des matériels?)?
 

monniello

Membre
Bonjour,
le CA moyen des praticiens (dans la même configuration d'exercice que la future mienne) dans ma région est entre 200000 et 250000 euros annuels donc je me suis basée sur ces données
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
le CA moyen des praticiens (dans la même configuration d'exercice que la future mienne) dans ma région est entre 200000 et 250000 euros annuels donc je me suis basée sur ces données
oui ca c'est quand ta patientèle est bien établie ....

mais développer et fidéliser une bonne patientèle ca prend un peu de temps . ( je dirais 3 à 5 ans pour etre en vitesse de croisière )

je sais bien que les forums facebook des jeunes praticiens sont pleins d'idées bien ancrées ( mais le plus souvent erronées ) sur le fait de poser sa plaque et d'avoir son cabinet rempli en 2 semaines , mais il n'y a pas un seul cas qui soit identique .
alors oui cette configuration existe certainement mais elle doit etre assez rare .
 

moietmoi

Top contributeur
dans ma région est entre 200000 et 250000 euros annuels donc je me suis basée sur ces données
les murs pros sont fournis par les petites communes à des loyers tellement intéressants que l'achat ne se justifie plus.
je vois comme une contradiction, mais ce n'est pas mon domaine..

je ne sais pas si dans les études actuelles de dentiste, il existe un module entreprenariat, autrefois cela manquait, et malheureusement je crains que cela soit toujours le cas;A mon sens cela devrait occuper une bonne année entière d'étude, répartie sur le cursus;
un expert comptable de ta région devrait pouvoir te guider à l'aide des documents comptables anonymisés de certains de tes confrères installés, il y a 4 ou 5 ans; Mais je crois savoir que les investissements nécessaires les premières années sont très couteux; Il serait intéressant de voir les premières années quel est le revenu net disponible pour se rémunérer,(le bénéfice imposable, et aussi la trésorerie) mais je pense qu'il ne te le laissera pas de quoi penser tout de suite à baisser tes impots...
 
Haut