recherche propriétaires les balcons de la Neste - Arreau

LBN31

Nouveau membre
Bonjour

Je vous engage à prendre contact avec le conseil syndical (via le syndic)
Nous sommes aussi en train d'essayer de nous regrouper pour cette résidence.
En mail perso, je peux vous envoyer la liste des propriétaire transmise par le syndic.

=> envoyez des courrier recommandés avec accusé de réception pour réclamer le paiement.
=> ne pas renégocier les baux !!!

Cordialement
 

claudi81

Nouveau membre
Bonjour,
Je suis aussi propriétaire d'un appartement à Arreau, et je suis aussi dans l'attente de mes loyers d'octobre à décembre. Je suis intervenue récemment auprès de la société Atrium par téléphone, par e-mail et par courrier. Rien de concret pour le moment.
J'ai reçu un coup de fil du condeil syndical, qui me propose de faire partie d'une association de défense ; ce que j'ai accepté. Je pense qu'il faudrait relier cette information auprès d'autres propriétaires, si vous en connaissez, car l'union fait la force !

claudi81
 
Dernière modification par un modérateur:

domi81

Nouveau membre
bonjour, également propriétaire à Arreau, loyers impayés depuis juillet. j'ai moi aussi reçu un coup de tel dont j'ai accepté l'offre.

cordialement
 
Dernière modification par un modérateur:

BN_38

Nouveau membre
Je suis aussi dans le meme cas que vous et souhaite participer à une action commune.
Merci de me communiquer toute information pour contacter le conseil syndical.

Soyons unis et gardons le moral.
A tous problemes il y a une solution.

Jacques
 

pany21

Nouveau membre
Bonjour

Je viens rejoindre la liste des propriétaires bernés d'Arreau. Je n'ai pas reçu de loyers depuis juillet 2008, malgré plusieurs contacts avec Atrium.
Par contre, j'ai été contactée par téléphone par une personne qui m'a proposé d'adhérer à une association pour se défendre.
Savez-vous s'il s'agit de la même association de défense proposée par le conseil syndical qui je suppose est le C.G.S (syndic de coprpriétés) qui nous adresse sa facture tous les trimestres.
Merci.
 

p_bedel

Nouveau membre
ce n'est pas étonnant que vous avez des problèmes de paiement de loyer!
Que faites vous avec une residence de tourisme à Arreau? Comment faire pour remplir une résidence là bas? La vraie question est comment une telle résidence à un tel endroit a pu être construite?
 

solemio

Contributeur
C'est pas si simple, je ne connais pas la localisation de votre résidence mais imaginez que deux ou trois autres soient construites à proximité...


ce n'est pas étonnant que vous avez des problèmes de paiement de loyer!
Que faites vous avec une residence de tourisme à Arreau? Comment faire pour remplir une résidence là bas? La vraie question est comment une telle résidence à un tel endroit a pu être construite?
 

puystvincent

Contributeur
Savez-vous s'il s'agit de la même association de défense proposée par le conseil syndical qui je suppose est le C.G.S (syndic de coprpriétés) qui nous adresse sa facture tous les trimestres.
Merci.
une precision :
attention de ne pas melanger les "torchons et les serviettes"
il y a differents protagonistes =

1 le syndic (CGS chez vous) gere les charges (EDF, ascenseur, nettoyage parties communes,etc...) Les coproprietaires doivent regler les appels de fond les concernant
Le syndic est assisté/controlé par le conseil syndical, constitué de proprietaires élus lors de l AG

2 le gestionnaire (Residhotel..;Eurogroup ou autres),il exploite la residence avec des vacanciers, encaisse les sejours, paie les charges "locatives", et vous paie,à vous proprietaires, les loyers (en principe...)

3 les proprietaires, constitués eventuellement en association de defense vis a vis du gestionnaire, pour des problemes de loyers impayés le plus souvent
ou vis à vis du constructeur, pour des malfaçons
--si les malfaçons concernent les parties communes (couloirs, etc..) c est le syndic qui doit faire jouer la garantie de parfait achevement ou la decennale
--si les malfaçons concernent VOTRE appartement, c est vous mêmes qui devez gérer avec le constructeur

l'association de défense n a pas de pouvoir de décision,elle permet juste de centraliser les infos, discussions, être un interlocuteur privilégié, contacter un avocat en mutualisant le coût..

Cordialement
 

loictoth

Membre
Chers amis d'Arreau
Foch, Eterlé et Pyrénées Zénith à Luz St Sauveur ont approximativement un an d'avance sur vous avec le gestionnaire dont vous faites état.

De notre côté nous avons monté une association (300 copros) et entamons une démarche qui devrait conduire au réglement ou à la résolution du bail.

un seul conseil : n'acceptez aucune proposition de leur part.

Contrairement à Foch nous avons voulu croire en nos chances et avions subordonné l'acceptation de baisser notre revenu locatif à condition que la dette qui s'élevait déja à 3 mois (le T4 de 2007) soit diluée dans les trimestres 2, 3 et 4 de 2008.

Résultat des courses : 3 trimestres d'impayés au 31 12 08 !

Nous sommes arrivé à une solution de non retour.

Je suis en lien avec l'un d'entre vous et nous communiquons régulièrement.

Si vous voulez vous en sortir : soyez unis et rejoignez nous en parallèle.
 

Atrium_victim

Nouveau membre
Bonsoir,

Je suis dans le même cas que vous. La société Atrium ne m'a, à ce jour, toujours pas réglé les loyers du 3ème trimestre 2008 (juillet, août, septembre) et du quatrième trimestre 2008 (octobre, novembre, décembre).
C'est pourtant pas faute d'avoir espéré que le Père Noël m'envoie mon réglement du 3ème trimestre 2008. Pour le Père Noël, ce n'est surement plus de mon âge ... mais on peut toujours rêver.

Atrium a tout de même pris le soin de nous alerter (en octobre) de leurs difficultés de trésorerie par l'envoi d'une simple lettre "d'excuses" car ... ce n'est pas de leur faute si le Pape a décidé de venir à Lourdes cet été (du 13 au 15 septembre 2008) et que les "agences de voyage et consors" ne payent qu'à 90 jours....

Courant novembre, deuxième lettre d'Atrium pour nous répéter que face à leurs difficultés financières les réglements parviendraient au fur et à mesure...

Mi fevrier, toujours pas de réglement des sommes dûes et Atrium aux abonnés absents.

Comme l'on pouvait s'y attendre Atrium viens de transmettre à chaque propriétaire une lettre stipulant que nous sommes en période de crise... Bla bla bla bla bla. Bref, il faut que nous fassions un effort et que nos organismes préteurs aussi.

:mad: Et puis quoi encore!!! Il ne veulent peut être pas que l'on leur donne de l'argent aussi pour les aider.

:devilish: Je veux bien pour les aider leur donner la direction pour Lourdes (ils y verront peut être la Vierge).


La démarche d'Atrium est inadmissible. S'ils pensent que nous sommes des organismes de crédit ou que nous avons de l'argent à "prêter sans intérêt" afin qu'ils puissent constituer leur trésorerie... ils se fourrent un doigt dans l'oeil. Atrium brille par son incompétence de gestion et également par ses mensonges.

Nous aussi nous avons des traîtes à régler (prêts, frais de syndic et frais divers et variés...) et que tout retard de paiement se facture cher. Même très cher, puisque devant une répétition d'incidents de paiment, un fichage à la Banque de France peut être mis en place à notre encontre. Et voir plus... jusqu'à la saisie de nos biens...etc...

Effectivement, il est grand temps que nous nous réunissions.
Même si les actions de groupe ne sont pas autorisées en France, rien n'interdit aux simples particuliers que nous sommes de nous porter individuellement en justice (TGI) si l'action d'huissiers ne suffit pas.
Quand à la renégociation des loyers, il en est hors de question.

Je reste dubitatif devant les difficultés annoncées. Les stations de ski affichent des taux de réservation et de fréquentation qui n'ont pas été vus depuis quelques années. Alors que dire de 30 à 40 % de baisse de fréquentation annoncé par Atrium?

Qui plus est, il ma semble qu'Atrium tourism (sis à Perpignan) est une filliale d'Atrium (sis à Nanterre). Atrium maison mère est donc solidaire de sa filliale et doit donc lui porter assistance en cas de difficultés.

Quand au fait de changer de gestionnaire, il faut juste faire attention à ne pas y perdre de plumes dans la bataille. Il faut entendre par là qu'il est hors de question de perdre sur les loyers.

Quand aux menaces, insultes dont se plaint d'être victime Atrium dans son courrier, je ne les cautionne certainement pas et ne les admets surtout pas. Cependant, face à cette situation dramatique (certains doivent déja avoir leur banque sur le dos), je peut comprendre qu'ils perdent patience et que certaines paroles aillent au delà de la pensée.

Cet investissement prend la direction d'une belle arnaque qui ferait peut être la joie et les choux gras de "Combien ça coute" de Jean-Pierre PERNAUD.

Il n'y a pas meilleure publicité que celle des médias pour descendre une société mais attention c'est une arme à double tranchant.
 
Haut