Recherche propriétaire jardins ramel à bagneres de luchon

meri a vous philou et svrunner mais les nerfs sont un peu à vif. en tous les cas merci pour tous vos precieux conseils avisés le plus souvent. heureusement qu'il y a un tel site ça aide à tenir!!! et nous sommes tous dans la même galère!!

cordialement
 

Philou67

Contributeur
+1 mousseline84, et j'espère malgré tout que cette galère échoue rapidement sur un rivage politique après être passée dans la tempête juridique qui commence tout juste à forcir
.
Accrochons nous au bastingage, ça va secouer !!!
 

svrunner

Contributeur
Ne lachez... je suis aussi passee par la, et tous les autres craquages possibles mais j'ai resiste, grace a bcq de personnes, grace a ce forum et aux sites, qui m'ont montre que je n'etais pas parano etc.
Ne prenez pas de cachets ou medoc.
Les affaires vont bien finir par exploser, les acteurs et le gvt ne peuvent pas rester insensible.
 

svrunner

Contributeur
concernant le tx de surendettement, je viens de calculer le mien: avec et sans cet investissement foireux: 65,26% avec la RT (et sans loyer), baissant a 41% avec les loyers...
la banque ne m'a jamais contacte pour avoir des renseignements, tout leur a ete traite et fourni par le cabinet V..t..y!!!
Avant la renegociation et le rachat de mon credit pour cet RT, je frolais les 75%
 

svrunner

Contributeur
Pour tous ceux qui sont detresses psycho, ils peuvent contacter
le numéro vert de l’Institut d’Accompagnement Psychologique et de Ressources
au 08 05 07 22 38
 

Valcroze

Membre
On évoque seulement la piste politique, Mme Demessine avait été sollicitée fin 2007, elle devait faire quelques démarches, depuis on ne voit plus rien de ce côté.
Auriez-vous trouvé quelque chose la dessus sur internet ?
Se passe-t-il quelque chose politiquement ?
 

Valcroze

Membre
Au gré de mes ballades sur ce même site, c'est une conversion qui s'est reproduite plusieurs fois ici, voilà ce que j'ai glané :

"Le bail conclu entre propriétaire et locataire (l’exploitant) est un bail commercial. Un bail commercial, défini par les articles L145-1 et suivants du code de commerce est conclu avec un locataire exerçant une activité professionnelle....
.......Le locataire (ici : MLHR) a le droit, sauf stipulation contraire contenue dans le bail, de donner congé à l’expiration de chaque période triennale (Article L145-4 du code de commerce). Le congé doit être obligatoirement donné par voie extra judiciaire (huissier) avec préavis de 6 mois dénoncé unilatéralement par le locataire.

DONC ATTENDEZ LES TROIS ANS ET LA DENONCIATION PAR MLHR DE FACON LEGALE SELON LA PROCEDURE

En cas de non renouvellement, par le bailleur, du bail à son terme, le bailleur devra au preneur une indemnité d’éviction égale au préjudice causé au preneur par le non renouvellement. Si son montant n’est pas prévu dans le bail, il sera conclu à l’amiable, à défaut par le tribunal.

DONC ATTENTION A TOUTE MODIFICATION DU BAIL QUI POURRAIT APPARAITRE COMME A L'INITIATIVE DU BAILLEUR.

Cette dernière clause est destinée à protéger la valeur commerciale de l’activité développée par le preneur dans le local appartenant au bailleur.

Ces clauses ne permettent en pratique que deux possibilités de revente, si le délai de location de 9 ans est respecté :
- Soit une revente dans le cadre du bail renouvelé après 9 ans, l’acheteur louant dans le cadre du bail renouvelé,
- Soit une revente après non renouvellement du bail.

DONC LES PROPRIETAIRES SERONT EN MEILLEURE POSTURE EN CAS DE DENOCIATION DU BAIL PAR MLHR

Les clauses du bail à vérifier de près sont :
- Les clauses de renoncement à donner congé
- Les clauses d’indexation du loyer
- Les clauses relatives à la possibilité de cession de bail
- Les clauses relatives aux frais et charges de fonctionnement

A vérifier également :
- La solidité financière de la société d’exploitation preneuse à bail
- L’expérience du métier de cette même société
- La cohérence économique du projet vue du côté de l’exploitant (fréquentation, concurrence, nombre de lits aux alentours, importance des facteurs conjoncturels, etc...)
- La cohérence du prix TTC par rapport à ce qui se pratique en neuf aux alentours, en dehors de la loi Demessine, en tenant compte néanmoins de la plus value apportée par des équipements complémentaires faisant partie de la résidence (piscine, sauna, etc...)

Tous ces éléments sont très importants car ce sont les seuls qui pourront permettre d’assurer dans le temps la pérennité du projet. En effet, le bail commercial protège plus le locataire que le propriétaire et si le projet n’est pas suffisamment sécurisé et économiquement viable, la société locataire pourra :
- Donner congé à l’issue de la 1ère période triennale ou vous menacer de le faire pour faire baisser les loyers ou vous imposer des charges qui normalement lui incombent.
- Céder son bail à n’importe quelle structure destinée à arrêter l’opération et qui pourra déposer le bilan pour vous laisser sans gestionnaire.
- Si le projet n’est pas économiquement viable on peut même craindre le dépôt de bilan, voire la liquidation de l’exploitant.

LES JARDINS DE RAMEL SONT VIABLES, BIEN SITUES ET BIEN EQUIPES POUR LA REVENTE, NE PANIQUEZ PAS

Les conséquences d’une absence de gestionnaire sont très dures pour les propriétaires, car dans le cas d’une absence de location, outre la perte financière due à l’absence de loyer, ils devront normalement faire face au remboursement auprès du trésor public de la réduction d’impôt ainsi que de la TVA sur le prix d’achat.

DONC PRENDRE CONTACT AVEC PIERREVAL OU AUTRE, AU CAS OU MLHR SERAIT LIQUIDEE, ET POUR FAIRE PRESSION SUR MLHR SI ELLE NE VEUT PAS PERDRE UNE RESIDENCE RENTABLE, QUOIQU'ELLE EN DISE
 

Philou67

Contributeur
Bonjour Valcroze,

tout à fait d'accord avec votre topo sur les baux, à l'exception de la durée du bail qui est de quinze années pour celui de Pra Palier, sans révision triennale !
C'est pourquoi, entre autres, nous invitions nos camarades de galère à ne pas signer d'avenant car sur le plan de la durée, ce bail est unique.

Cdt
 

CALOU

Membre
Il semble d'ailleurs que ce soit le cas, d'avoir des baux de 15 ans, mais attention il parait qu'il y a une clause qui nous ennuie. A voir avec les conseils.
 

Philou67

Contributeur
Bonjour Calou ;),

n'étant pas juriste, je suis preneur de l'alinéa ou clause qui nous ennuierai.

A part l'indemnité d'éviction, je n'en vois pas d'autre, mais bon...

Cdt
 
Haut