BforBank

Quelle banque choisir pour un versement important suite à vente immobilière ?

pod

Membre
Bonjour à tous,

je viens de vendre ma résidence principale et souhaite déposer ma plus-value sur un nouveau compte.
J'ai décidé de séparer cette liquidité importante de mes comptes courants habituels afin de bien scinder les choses.

Je souhaite mettre cet argent en stand-by le temps d'étudier diverses opportunités de placements. Ces opportunités ne concerneront pas des supports financiers traditionnels type AV ou épargne retraite, livrets réglementés et consorts : j'ai une aversion totale sur l'ensemble de ces produits depuis des années et n'ai aucune confiance dans la situation financière globale pour espérer une 'créance' fiable établie sur 'du papier'. Et je ne parlerai pas de rémunération, concept du siècle passé. En définitive, il s'agira possiblement d'immobilier locatif en Europe suite à une première expérience réussie.

Bref, en attendant cette phase d'étude, je dois trouver rapidement un réceptacle (une banque) et j'ai pensé immédiatement à celles en ligne mais suis très dubitatif au regard des avis de détenteurs. La médiocrité l'emporte largement (pas une seule n'atteint la moyenne) et ce n'est pas du tout ce que l'on attend en perspective d'un dépôt à 6 chiffres… J'avais en tête BforBank qui s'avère être peut être la pire…

— Certain(s) d'entre vous ont-ils été dans ce cas d'un montant important à déposer à horizon, disons d'un an ?
— Si les banques en ligne sont sans performance, certaines traditionnelles ont-elles encore quelque chose à apporter ?

A vous lire, merci d'avance pour vos réponses et expériences.
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour,
— Certain(s) d'entre vous ont-ils été dans ce cas d'un montant important à déposer à horizon, disons d'un an ?
Oui.

— Si les banques en ligne sont sans performance, certaines traditionnelles ont-elles encore quelque chose à apporter ?
Il me reste une banque conventionnelle.
Je la conserve uniquement pour déposer mes chèques et pour y loger un PEL et un CEL.

Cdlt.
 

gm43

Contributeur
Bonjour,
L'avantage d'une banque traditionnelle par rapport à une banque en ligne, c'est qu'en cas de problème quelconque, en particulier si c'est urgent, vous avez toujours la possibilité d'aller à un guichet et d'avoir devant vous un interlocuteur physiquement, quelles que soient les compétences dudit interlocuteur. Les banques en ligne ont bien des avantages mais quand vous devez les contacter rapidement, c'est parfois une autre affaire. Vous trouverez sur ce forum des dizaines d'intervenants qui vous diront qu'ils n'ont jamais eu de problème, mais la possibilité de se dire qu'en cas de problème on a l'assurance de pouvoir avoir une personne devant soi, cela n'a pas de prix.
Pour revenir à votre question, pour un montant à 6 chiffres, je resterais dans une banque traditionnelle.
 
  • J'aime
Reactions: pod

paal

Top contributeur
Bonjour,
L'avantage d'une banque traditionnelle par rapport à une banque en ligne, c'est qu'en cas de problème quelconque, en particulier si c'est urgent, vous avez toujours la possibilité d'aller à un guichet et d'avoir devant vous un interlocuteur physiquement présent, quelles que soient les compétences dudit interlocuteur.
Bien d'accord avec cela ….

Les banques en ligne ont bien des avantages mais quand vous devez les contacter rapidement, c'est parfois une autre affaire.
Il y a même des banques qui ne répondent ni au téléphone ni aux e-mail ; dans ces conditions, à quoi cela sert-il de leur confier une part quelconque de vos avoirs ??

Vous trouverez sur ce forum des dizaines d'intervenants qui vous diront qu'ils n'ont jamais eu de problème, mais la possibilité de se dire qu'en cas de problème on a l'assurance de pouvoir avoir une personne devant soi, cela n'a pas de prix.
Raison pour laquelle, il faut savoir choisir chacune de ses banques, et décider des limites de ce que va leur confier à faire ….

Pour revenir à votre question, pour un montant à 6 chiffres, je resterais dans une banque traditionnelle.
Affirmatif, et vous ferez le bonheur de la journée du conseiller rencontré, quel qu'il soit …..
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Bonjour à tous,

je viens de vendre ma résidence principale et souhaite déposer ma plus-value sur un nouveau compte.
…….
J'ai décidé de séparer cette liquidité importante de mes comptes courants habituels afin de bien scinder les choses.

Je souhaite mettre cet argent en stand-by le temps d'étudier diverses opportunités de placements.
Ces opportunités ne concerneront pas des supports financiers traditionnels type AV ou épargne retraite, livrets réglementés et consorts : j'ai une aversion totale sur l'ensemble de ces produits depuis des années et n'ai aucune confiance dans la situation financière globale pour espérer une 'créance' fiable établie sur 'du papier'.
Certes, vous souhaitez passer d'un investissement immobilier à un autre investissement immobilier, mais il vous faut disposer pour cela d'un support financier (au moins temporaire) pour réaliser ce type d'opération ...

Et je constate que vous entendez éluder le cas :
- des livrets (ce avec quoi je peux être d'accord)
- celui de l'épargne retraite, ce qui peut ne pas être adapté, surtout si vous souhaitez ensuite ré-employer la somme confiée ....

Bref, en attendant cette phase d'étude, je dois trouver rapidement un réceptacle (une banque) et j'ai pensé immédiatement à celles en ligne mais suis très dubitatif au regard des avis de détenteurs.
La médiocrité l'emporte largement (pas une seule n'atteint la moyenne) et ce n'est pas du tout ce que l'on attend en perspective d'un dépôt à 6 chiffres…
Alors primo, un dépôt à 6 chiffres, cela commence à 100 KE, et cela va jusqu'à un poil mois que 1.000 KE, ce qui n'est plus tout à fait pareil …. ;)

Ensuite disposer d'une disponibilité forte sur ce type de montant n'est pas forcément ce qu'il y a de plus aisé, car :
- tout établissement bancaire (les bons comme les beaucoup moins bons) acceptera volontiers ce type de montant ...
- la qualité que vous pourrez accepter d'un établissement bancaire sera variable en fonction de VOS conditions de fonctionnement

En définitive, il s'agira possiblement d'immobilier locatif en Europe suite à une première expérience réussie.
Pourquoi pas, mais tout dépend alors de la destination ….

— Certain(s) d'entre vous ont-ils été dans ce cas d'un montant important à déposer à horizon, disons d'un an ?
Dès que l'on se trouve à céder un bien immobilier, soit relativement conséquence, soit très bien placé sur son marché, on arrive facilement à plus de 100 KE de flux financier net, et le notaire ne va pas s'amuser à éparpiller le règlement du prix du bien son ancien proprio ...

Donc oui, cela m'est arrivé à plusieurs reprises, mais le fruit de cette cession aura ensuite été ventilé auprès de contrats AV (avec des UC - mais vous semblez exclure ce type de placement) ou d'un PEA (mais ce dernier avait auparavant - avant 2019 - le défaut de ne pas être liquide ...)

Mais, quitte à contrarier Lopali, ce qui est certain, c'est que je ne donnerais pas le RIB d'un banque en ligne, même à celle chez laquelle je dispose d'un compte courant ou d'une assurance vie ; ce sera donc une banque en dur ... ; restera la négociation relative à cette opération .....
 
Dernière modification:

hargneux

Top contributeur
Si c'est pour laisser sur un compte d'attente, elles savent toute le faire mais dans un contexte de rendement négatif, pas sur qu'elles aient le sourire pour un dépôt à 6 chiffres qui vont leur coûter un pognon de dingue
 
  • Haha
Reactions: pod

moietmoi

Top contributeur
Pour un dépôt à 2,3,4,5,6, chiffres et sans doute plus, je ne fais pas distinction entre banques traditionnelles et banque en ligne;
il faut regarder les produits, et les conditions d'emprunts que chacune des banques sera capable de faire après le dépôt; surtout pour des achats immobiliers hors frontière; Car il me semble que le B A -ba de l'investissement immobilier, lorsque cela est possible, c'est de dispatcher le capital sur 2 ou plusieurs achats, chacun à crédit et d'ainsi démultiplier la capacité de la Plus value initiale; par ailleurs négocier une comptabilisation en différentiel du taux d'endettement, auprès d'une banque peu encline à le faire sera une juste rétribution du dépôt dans cette banque; prévoir un coup d'avance....
 

pod

Membre
Et quel est l'intérêt de placer un montant à 6 chiffres dans une banque traditionnelle ? A part de se faire détrousser en frais ? :biggrin:
C'est l'une de mes questions… au-delà de la compétence de l'employé que l'on a en face (stagiaire mensuel la majeure partie du temps… qui retourne dare dare au back-office de l'agence pour trouver la réponse à la question posée… ne serait-ce qu'une simple augmentation de plafond de carte…); quant à la disponibilité du conseiller dit pro, on peut toujours espérer au milieu de ses réunions, formations et congés à rallonge. Pitoyablement vécu :/
 

pod

Membre
Et je constate que vous entendez éluder le cas :
- des livrets (ce avec quoi je peux être d'accord)
- celui de l'épargne retraite, ce qui peut ne pas être adapté, surtout si vous souhaitez ensuite ré-employer la somme confiée ....
- Livrets : niet car sans aucun intérêt au propre comme au figuré, sans parler de la dimension nationale (je n'ai aucunement l'intention de réinvestir en France — trop haut, trop cher, bien trop politisé).

- Epargne retraite, j'ai donné : étant le seul refuge Madelin, je l'ai éclusé sur divers contrats. Et là, les rémunérations prennent l'eau comme ailleurs, y compris le PERP que j'ai vu chuter cette année après une forme restée pourtant correcte les années passées… Je donne encore un peu sur un contrat passé il y a 2 ans — qui ne performera certainement pas non plus. Mais je n'ai ps encore eu le temps de statuer sur ce dernier…

- la qualité que vous pourrez accepter d'un établissement bancaire sera variable en fonction de VOS conditions de fonctionnement
Tout à fait évident :)


Pourquoi pas, mais tout dépend alors de la destination ….
Bien entendu et selon 2 axes essentiels :
1/ fiscalité attractive pour les non-résidents
2/ limite des tentatives de contrôle politique sur la propriété (style encadrement des loyers, des baux ou en 'short-rentals',…)

Mais, quitte à contrarier Lopali, ce qui est certain, c'est que je ne donnerais pas le RIB d'un banque en ligne, même à celle chez laquelle je dispose d'un compte courant ou d'une assurance vie ; ce sera donc une banque en dur ... ; restera la négociation relative à cette opération .....
Parfaitement argumenté, merci bien.
Les banques 'en dur' apparaissent être le choix raisonné, avec négo et profilage discuté.
A moi de passer aux comparatifs de ces dernières…

A la réflexion, les banques en ligne et autres néo semblent profilées pour les actifs salariés avec des flux prévisibles et récurrents, bien moins vers des profils patrimoniaux, phase dans laquelle je me trouve actuellement.
 
Haut