Quel produit pour défiscaliser

lesudiste

Membre
Bonjour, à tous,

Etant dans la tranche d'imposition à 30% avec une déclaration en situation célibataire (1part) et âgé de 30ans, je suis à la recherche d'un produit pour défiscaliser de manière intelligente sur le long terme et le plus sûr possible.

Après avoir rencontrer ma banque, cette dernière me propose plusieurs produits :

- Loi Pinel (mais difficile étant déjà endetté pour l'achat de la résidence principale)
- SOFICA (18% de défiscalisation possible, risque important)
- FPCI (18% de défiscalisation possible, risque important)

et enfin le PERP.

Le produit sur le papier est séduisant notamment avec un pourcentage de défiscalisation plus important, et surtout on capitalise pour sa retraite.

Maintenant, comme tout banquier il m'a finalement donner peu d'info sur le "mauvais" côté du produit hormis le fait que les capitaux sont bloqués jusqu'à la retraite, ainsi que les rentes seront intégrés lors des retraits à l'IR.

Savez-vous si comme l'assurance vie; des frais sont prévus lors des dépôts?
Vos retours d'expériences m'intéresse sur ce produit.
Pas trop jeune 30ans pour un PERP?

Je suis également ouvert si vous avez des idées d'autres produits qui pourrait m'aider à défiscaliser.

Merci à vous
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Pas trop jeune 30ans pour un PERP?
bien entendu ...le PERP est un produit destiné aux quinquas à fort TMI .....à 30ans immobiliser de l'argent dans un produit tunnel qui ne se libérera qu'en rente ( à 80%) dans .....32 ans minimum est un contre sens économique ...

la défisc ne doit etre que la cerise sur le gâteau .
pour un jeune comme toi il est intéressant de prendre un peu de risques puisque la seule manière de créer du rendement sur le long terme est justement d'en prendre ...

les FCPI sont un bon support mais peut etrepas avec ce banquier qui veut te refourguer un PERP .

si tu as du temps regarde du coté du message 135 de cette discussion

mais si tu recherches un placement de long terme et que tu as l'ame un peu écolo tu peux aussi t’intéresser aux GFF ou aux GFV si tu préfères.

sinon le meilleur one shot en terme de rentabilité reste bien entendu le Girardin industriel.

PS: j'ai tout essayé de ce que je t'ai parlé par contre j'ai oublié volontairement les SOFICA , trop risqués à mon gout
 

agra07

Contributeur régulier
Bonsoir,
il y a les audacieux et les prévoyants.
Pourquoi @lesudiste ne ferait pas un peu de perp pour la tranquillité (plus on commence tôt, mieux c'est à la fin) et un peu de FCPI ou de GFF pour le frisson.
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Pourquoi @lesudiste ne ferait pas un peu de perp pour la tranquillité (plus on commence tôt, mieux c'est à la fin) et un peu de FCPI ou de GFF pour le frisson.
parce que l'argent investit dans un FCPI tu le récupères ( avec PV ...ou pas ) dans 8ans . de meme un GFF tu peux le revendre au bout de 8ans .
alors que le PERP tu vas devoir attendre au moins 32ans .....en 32ans tu peux avoir d'autres priorités ....
 

lesudiste

Membre
Tout d'abord je tiens à vous remercie pour vos retours.

Je vais regarder cela de plus près, mais dans l'idée je me disais pourquoi pas mettre 3000€ par an sur un PERP pendant quelques années, le temps que je peux me le permettre. D'ailleurs, j'ai cru également comprendre qu'un cas de coup dur avec notamment la perte d'un emploi et arrivant en fin de droits chômage il est possible de récupérer le capital. Vrai ?
Vous parlez de 80% en rente sur le PERP? et ou sont les 20% restant? :eek:

Et en parallèle un produit un peu plus à risque, comme Buffletophile ne l'a indiqué. Je vais prendre connaissance des produits cités et revient vers vous rapidement si j'ai besoin de précision. :)

Bonne semaine à tous
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
la perte d'un emploi et arrivant en fin de droits chômage il est possible de récupérer le capital. Vrai ?
les fonds peuvent etre récupérés dans 3 cas :

*l'expiration des droits aux allocations chômage à la suite d'un licenciement
*la cessation d'une activité non salariée constatée par un jugement de liquidation judiciaire,
*la survenance d'une invalidité de 2ème ou 3ème catégorie empêchant tout exercice d'une activité professionnelle.

La loi portant réforme des retraites du 9 novembre 2010 ajoute deux nouveaux cas de rachats pour accidents de la vie aux cas de rachat existants:
*le décès du conjoint ou du partenaire lié par un pacte civil de solidarité;
*la situation de surendettement sur demande adressée à l'assureur, soit par le président de la commission de surendettement des particuliers, soit par le juge


Vous parlez de 80% en rente sur le PERP? et ou sont les 20% restant? :eek:
80% en rente , 20% en capital
 

lesudiste

Membre
Au vu de ma situation, j'aimerais me rapprocher d'un conseiller fiscal. En connaissez-vous qui ne soient pas rattacher à un organisme bancaire et qui soit performant dans le secteur sud de la France. J'aimerais avoir un contact en direct et non pas via téléphone.

Merci à vous pour votre retour d'expérience
:)
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Au vu de ma situation, j'aimerais me rapprocher d'un conseiller fiscal. En connaissez-vous qui ne soient pas rattacher à un organisme bancaire et qui soit performant dans le secteur sud de la France. J'aimerais avoir un contact en direct et non pas via téléphone.
si Toulouse te va comme sud de la France contactes moi en MP
 
Haut