Prêter à une sélection de petites et moyennes entreprises françaises...

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Je n'ai jamais trop compris cet argument concernant le crowdfunding: ils se font payer pour le service qu'ils rendent, comme absolument tous les autres fournisseurs de service.
s'il s'agit justede mettre en relation un préteur et un emprunteur alors , je trouve que le service n'est pas suffisant pour mériter rémunération.
en tant qu'investisseur j'attendrais que le " fournisseur de service " apporte une certaine garantie d'aide en cas de défaut en échange d'une rémunération.
 

jbrenou

Membre
s'il s'agit justede mettre en relation un préteur et un emprunteur alors , je trouve que le service n'est pas suffisant pour mériter rémunération.
en tant qu'investisseur j'attendrais que le " fournisseur de service " apporte une certaine garantie d'aide en cas de défaut en échange d'une rémunération.
C'est un peu plus qu'une simple mise en relation.
Il y a d'abord la sélection des projets (seulement 2.2% des demandes de crédit sont proposées aux prêteurs), ensuite la gestion (collecte/distribution) des remboursements.
Et en cas de problème, il y a une aide :

Unilend a dit:
Que se passe-t-il si un emprunteur est en retard dans ses remboursements ?
Les règles d’Unilend sont les suivantes : tous les prêteurs concernés sont immédiatement informés par courrier électronique. L’emprunteur a alors huit jours pour régulariser la situation.
Plusieurs raisons peuvent expliquer un retard de paiement de quelques jours d’une échéance : délais de virement au niveau de la banque de l’emprunteur (week-end et jours fériés, ponts, etc.), retards de paiements des fournisseurs de l’emprunteur ou encore décalage de trésorerie.

Que se passe-t-il en cas d’échéance impayée ?
Dès qu’une échéance impayée est avérée (échéance en retard de plus de huit jours), la procédure de recouvrement est engagée : l’emprunteur doit rembourser cette échéance et la prochaine échéance dans les trente jours.
S’il ne le fait pas dans ce délai, la société de recouvrement MCS est mandatée pour recouvrer la dette pour le compte de tous les prêteurs.
Une échéance impayée ne signifie pas forcément que l’emprunteur va faire défaut.

On peut distinguer deux cas de figures :

- en cas de recouvrement amiable auprès de l’emprunteur : la société de recouvrement MCS est informée par Unilend dès que l’échéance impayée est avérée (échéance en retard de plus de huit jours et échéance impayée dans les trente jours). Elle met immédiatement en place le recouvrement pour le compte des prêteurs concernés.

- en cas de procédure collective impactant l’emprunteur : la règlementation actuelle ne permet pas à Unilend de représenter tous les prêteurs concernés ou de mandater quelqu’un pour le faire. Dans ce cas de figure, Unilend met à disposition des prêteurs toutes les informations nécessaires pour faire valoir leurs droits auprès du mandataire et les informe à chaque étape importante.
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour Aristide,

Périodicité ? (mensuelle si j'en crois la dernière information concernant les frais???)
Oui.


Taux nominal proportionnel ???
C'est un "taux d’intérêt annuel" et "Votre taux d’intérêt s’applique en effet au capital qui vous reste à recevoir". Je ne peux t'en dire plus.


A la charge de l'emprunteur je suppose....mais sans doute pas au profit du prêteur ???
Oui, déduit de la somme empruntée. Et au profit de l'intermédiaire :

"C'est entièrement gratuit pour les prêteurs. Les emprunteurs ne payent que s'ils obtiennent leur financement. L'intermédiaire prélève 4 % de la somme réunie lorsque l'argent des prêteurs est versé aux emprunteurs. L'intermédiaire prélève 1 % par an du capital restant dû étalé sur les remboursements mensuels des emprunteurs. C’est tout. Il n’y a aucun autre frais, ni commission."


Ce n'est pas clair ?
Et pour moi donc...


C'est bien ainsi ?
J'imagine, mais c'est toi le spécialiste.


et au profit de qui ???
Les 9% sont au profit du particulier prêteur.
Les 1% sont au profit de l'intermédiaire.


Défauts de paiement appliqués sur quoi/comment ?
Sur les remboursements et les intérêts. On va dire par mois pour faire "simple".


Une belle usine à gaz... :)
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour

Quel est le coût total pour l'emprunteur et donc le TEG de ce prêt ?
Quel est le rendement brut pour les prêteurs avec 3,5% de défaut sur les remboursements ?
Ci-joint fichier Excel qui devrait répondre à tes questions.

Hypothèses retenues:

+ Taux prêt = 9% nominal proportionnel (donc taux calcul échéances)
+ Frais de gestion de 1% prélevés chaque mois sur le capital restant dû mais répartis sur le nombre de mois à courir (???)

=> TEG emprunteur = 11,14%
=> Coût crédit = 29.662,59€

Pour la rentabilité prêteur tenant compte de 3,50% d'impayés j'ai pris deux hypothèses :

=> Celle suggérée de 3,50% d'impayés sur chaque échéance = Taux de rendement emprunteur de 7,48%.

=> Une seconde en considérant une perte de 3,50% du capital - soit 3.500€ dans ce cas d'école - mais en fin de prêt = Taux de rendement emprunteur de 8%.

Dans cette estimation l'on voit bien que "l'effet temps" impacte le résultat tout autant que l'effet "montant" (% impayés x base des impayés).

Cdt
 

Pièces jointes

Haut