Prêt "IMMO PLUS" du Crédit Foncier

Cloé VLN

Membre
C’est avec un soulagement (relatif !) que je rejoins votre forum et que je me permets de vous envoyer de mail pour vous compter, à mon tour notre histoire… J’ai pris le temps de lire un grand nombre de vos échanges mais je dois reconnaître qu’il est difficile d’assimiler tant d’informations d’une seule traite et je présente mes excuses par avance si certaines de mes questions font doublons avec les vôtres…

Mon ami et moi-même avons contracté, il y a 1 an, un emprunt immobilier (IMMO PLUS) auprès du Crédit Foncier.

C’est après avoir rencontré un grand nombre de conseillers, auprès de divers établissements bancaires, que notre choix s’est porté sur celui-ci. Les conditions d’emprunts nous ont parues intéressantes malgré le caractère révisable du taux.

La conseillère, de bons conseils aux premiers abords, avait su nous rassurer en apportant des réponses (que nous avons cru claires), à chacune de nos questions.

Le taux bien que variable, était (soit disant) capé, ce qui voulait dire, et ce sont ses termes, que même si la conjoncture bancaire n’était pas au beau fixe, notre taux ne dépasserait jamais un certain pourcentage.

Je l’entends encore nous expliquer que, même dans le cas extrême d'une forte augmentation des taux immobiliers, celle ci n’aurait aucun impact sur le montant de notre échéance qui, toujours selon ses dires, ne pourraient jamais être modifié.

En effet, il nous avait été clairement dit que seule la durée du prêt pouvait être allongée, de quelques mois tout au plus…. Mais elle ne s’était pas arrêtée là… Elle nous avait également vendu son contrat en appuyant sur leur service – soit disant unique – de modulation du prêt.

Clairement, elle nous avait expliqué qu’en cas de besoin, nous aurions la possibilité de suspendre le paiement de cet emprunt. Les mensualités dans un tel cas étant reportées en fin de prêt.

En septembre 2007 justement, nous avons reçu notre avis de taxe foncière. Nous nous y attendions bien sûr et avions prévu d’honorer cette créance en suspendant 1 mensualité de notre emprunt immobilier. Et c’est là que le « cauchemar » a commencé….

Après 1 appel téléphonique et 4 relances par mails, une dame du service clients a eu l’extrême gentillesse de me rappeler...

C’est dame, absolument charmante, m’a tout d’abord indiqué que le principe de la modulation n’était pas si simple. Qu’il fallait dans un premier temps avoir anticipé le paiement d’une échéance pour pouvoir en suspendre 1 plus tard… Même si je reconnais une certaine logique à cela, j’ai lourdement insisté sur le fait que ce n'était absolument pas ce qui nous avait été expliqué. C’est d’ailleurs à ce moment là que cette personne m’a avoué que le crédit foncier avait reçu plusieurs plaintes à ce sujet. Elle m’a alors présenté ses plus plates excuses… Mais bien sûr, comme pour vous, l’histoire ne s’est pas arrêtée la…
Début novembre, nous avons « fêté » les 1 an de notre emprunt, et nous avons reçu ce fameux courrier nous indiquant - sans plus d'explications - que compte tenu des conditions du contrat signé, notre échéance mensuelle passerait de 736 euros à 805 euros, notre taux de 3,45% à 6,20% et notre durée de crédit de 30 ans à 35 ans...

J'ai alors repris contact avec le Crédit Foncier et là, dans un jargon incompréhensible, on m'a expliqué ce que cachait réellement les clauses particulières de notre contrat et notamment la clause d'indexation du taux selon l’indice de révision « Euribor 3 mois »...

Deux raisons nous avaient poussés, à l'époque, à opter pour le taux variable : il était plus avantageux que le taux fixe et la seule solution pour des prêts supérieurs à 25 ans.

Nous nous croyions protégés, et les documents remis alliés aux explications données par cette conseillère nous assuraient que les mensualités resteraient constantes et le taux plafonné.

Résultat, notre mensualité a fortement augmentée, la durée a atteint son plafond limite ce qui entraîne une chose effroyable : à partir de novembre notre amortissement devient négatif, plus nous remboursons, et plus nous leur devons : capital restant dû au 1/11/2007 : 149 767 euros / capital restant dû au 1/12/2007 après paiement de 805 euros de mensualité : 149 789 euros.

Nous venons de remettre notre appartement en vente, pour des raisons toutes autres mais nous ne pouvons rester passifs devant cette situation, d'autant plus que, d'après le courrier reçu, le taux et donc la mensualité de notre crédit seront à nouveau révisés au 1er février 2008.

Nous souhaitons donc nous rallier à vous dans cette action contre le Crédit Foncier. En parallèle de ce courriel, nous pensions également nous orienter vers l'AFUB pour porter plainte contre le crédit foncier pour "défaut d'informations et de conseils". Mais l’inscription me parait onéreuse et l’envoi d’un mail spontané semble impossible.

Nous comptons bien sûr sur vos connaissances du dossier pour nous orienter dans nos démarches et nous indiquer notamment si une plainte recommandée doit être transmise par nos soins au Crédit Foncier.

Quelles démarches exactes dois-je entreprendre ?

Je transmets bien sur la copie de ce post à Michèle91...

En espérant votre soutien,

Cloé
 

kaloo

Contributeur régulier
Malheureusement bienvenue dans le camp des arnaqués du CF.
J'ai souscrit moi aussi le PRET IMMO PLUS et aujourd'hui mon taux à pris 3 % je suis passée de 3.25 à 6.10 une augmentation de mon échéance de 75 euros un rallongement de 30 ans à 34 ans et 10 mois. Mai le pire c'est que je suis en amortissement négatif plus je paye plus le capital restant du augemente.
La meilleures des choses à faire commen l'ensemble des personnes sur le forum c'est de demander un passage à taux fixe par courrier AR + mail ci-joint :

relacli1@creditfoncier.fr

demande un accusé de réception.

En ce moment ils répondent assez rapidement.

Par contre je vais te laisser un lien dessous car nous menons une action collective contre le CF et je peux te dire qu'à ce jour nous sommes très nombreux.
Lis bien le lien et ensuite contact MICHELE91 pour la marche à suivre tu trouveras toutes les infos et conseils necessaires à tes démarches.

https://www.cbanque.com/forums/fil/action-collective-contre-cff-et-cif.2929/


COURAGE KALOO
 

Cloé VLN

Membre
Merci pour ta réponse rapide, la situation est difficile et cela fait du bien de pouvoir échanger et partager sur le sujet...

Je viens d'envoyer un mail à Michèle91...peut être est ce toi?!!

Merci pour l'adresse du CF. Il "suffit" donc que e leur fasse un mail avec accusé réceptin? J'ai peur de mal faire les choses... Dois je leur exposer mon cas? Comment faut il leur présenter le problème? Puis je te demander de quelle façon ils ont accéder à ta demande? Est ce que le fait d'accepter un nouvel accord ne va pas entraver notre action commune?

Bon courage à toi aussi et bonne soirée. Encore merci.

Cloé
 
Dernière modification:

kaloo

Contributeur régulier
Il faut que tu saches qu'un grand nombre de personnes grace au forum ont pris connaissance de ce problème et aujourd'hui ils étudient les demandes au cas par cas.
Dans un premier fait une lettre en expliquant que tu souhaite un passage à taux fixe et que tu as eu pas mal d'infos grace à ce site.
Surtout précises leur biens que tu souhaites un passage à taux fixe aux taux du marché et surtout sans frais de renégociation.
Reste courtoise cela ne mange pas de pain et dans un 2ème temps si leur proposition ne te convient pas tu relances par mail une renégociation.
Actuellement ils proposent du 5.17 sur 34 ans ou 35 ans et du 4.95 entre 25 et 28 ans.

Envoies un message à MICHELE91 tu pourras avoir encore plus d'infos.
Un conseil envoies ton dossier avec courrier à l'AFUB l'association française des usagers bancaires qui a reçu plus de 500 plaintes.

le lien secretariat@afub.org

envoie un courrier à la DGCCRF IDEM tu fais un courrier de plainte pour défaut de conseil explique ta situation comment on t'a vendu le pret capé avec des échéances fixe.

le lien www.dgccrf.minefi.gouv.fr/documentation/dossier_litiges/dgccrf.htm

OUI une chose importante L'UFC QUE CHOISIR A DEPOSE PLAINTE CONTRE LE CF
rapproches toi de ton antenne local prend une adhésion 30 euros environ car au penal tu pourras ainsi te porter partie civile.


scan ton dossier en pdg cela prend moins de place.

Voila bon courage !

A + KALOO

rejoins nous sur le forum general LITIGE PRET NON CAPE CELUI OU IL YA 350 PAGES
 

Cloé VLN

Membre
Vraiment merci pour toutes ces informations, je vais attendre la réponse de Michèle91 et je vais suivre tes conseils.

Je vais déjà commencé par scnanner mes documents.

Quand tu parles de "courrier" , tant à l'AFUB, qu'à la DGCCRF et à UFC Que choisir, parles de courriers "papier" ou penses tu que des mails avec AR peuvent convenir?

Bonne soirée,

Cloé
 

kaloo

Contributeur régulier
C'est mieux de taper ton courrier et de le mettre en piece jointe. Tu fais le même pour les 3 tu changes juste l'entête et tu ajuste la formule.
a + kaloo
 

mimi95

Nouveau membre
Je découvre ce forum qui est intéressant en infos.
Quelqu'un peut-il me dire si le prêt "FONCIER TENDANCE J5" du CF est concerné.
Taux révisable à compter du 60 ième mois avec option de taux fixe.
Le courtier me dit qu'il est fixe pendant les 5 premières années avec une mensualité fixe.
 

kaloo

Contributeur régulier
effectivement ton taux est capé sur cinq mais le problème est que nous ne savons pas comment les taux vont évoluer d'ici la.
N'oublie pas que ton taux est indexé soit euribor 12 mois soi 3 mois.

ex de révion: aujourd'hui taux d'appel 4.25 % la marge du CF 1. 50 %

à la révision on ne prendra pas ton taux d'appel mais l'euribor.

ex : actuellement euribor 3 mois il est à 4.75 + 1.50 tu te retrouveras à 6.25%

Voilà pour que tu ais une idée de calcul.

Si tu ne veux pas jouer au poker passe taux fixe maintenant, négocie avec eux si le taux n'est pas intéressant fais des simulations ailleurs pour ton info il faut toujours faire des simulations cela te permets de comparer.

rejoins nous en collectif !

kaloo
 

sanden

Contributeur
Actuellement ils proposent du 5.17 sur 34 ans ou 35 ans et du 4.95 entre 25 et 28 ans.
bonjour,

es tu sûr de ces taux ? Car j'ai plutôt lu sur ce foeum que les taux de re-négociation tournaient plus autour entre 5,2 (au mieux) et 5,9 % en taux fixe.
D'autre part, ça fait 1 semaine que j'ai envoyé ma lettre au crédit foncier demandant une renégociation de mon prêt. Quel est leur délai moyen pour obtenir une réponse ? Dois je les relancer par téléphone ou attendre leur 1ère proposition ?
En parrallèle, je suis en train de prospecter pour me faire racheter ce prêt (dans l'éventualité la plus probale que le crédit foncier me propose un taux bien au dessus des taux actuels du marché). Rdv pris à 2 banques la semaine prochaine. Je suis aussi en contact avec 3 courtiers, l'un (un indépendant)me propose 4,85 % sur 25 ans avec une mensulaité de 750 € , l'autre doit me rappler ce soir (mais je trouve ces frais très élevés : 1250 € :eek:Cafpi) et le dernier doit me reconctater en début de semaine prochaine.
Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la suite mais j'avoue être totalement perdue en ce moment ... N'es ce pas trop tôt pour aller voir dans banques alors que je n'ai encore reçu aucune négociation avec le crédit foncier ?
 
Haut