Premiers bugs du prélèvement à la source

kaziklu

Contributeur régulier
Bonjour,

Avez-vous déjà constaté les premiers bugs?
Moi oui.
Nous devons maintenant obligatoirement déclarer un changement de situation dans les 60 jours.
Début 2018 j'étais PACSé, depuis cet été je suis marié. J'ai voulu déclarer le changement cet été, impossible, on me dit que je dois attendre la mise en place du PAS.
Bon, le 04/01 je viens pour déclarer le changement pour me conformer à la loi (soit plus de 60 jours après le changement de situation, enfin bref), seule option possible sur le site, dissolution du PACS. Oui mais non, dissolution par mariage c'est pas une dissolution simple, ça ne change pas le foyer fiscal (pas envie qu'ils envoient un taux de célibataire à mon employeur pour un mois après lui renvoyer le taux d'avant).
Donc j'ai posé la question au centre des impôts le 04/01 sans réponse depuis.

Et d'ici la fin du mois je vais déclarer une naissance. Je sens que ça ne va être qu'une simple formalité encore...
 

mardouk

Contributeur
Coucou Kaziklu Bey
Fiscalement, pacsé ou marié ça ne change rien... A ta place je ne me fendrai que d'un message dans mon espace de correspondance compte impôts.gouv.fr
Par contre oui le changement de situation que l'on peut indiquer depuis le 2/01 ne semble pas aussi simple... Il faut indiquer non seulement son revenu estimé 2019 mais également les revenus 2018.
Avec une marge d'erreur tolérée de 10%...
Du coup j'ai opté pour ne rien faire et attendre la déclaration d'impôt sur les revenus 2018...
 

moietmoi

Top contributeur
depuis cet été je suis marié
:verre::verre:
la fin du mois je vais déclarer une naissance
:verre::verre::verre:
ça , cela doit rester dans les cases habituelles; sans doute..
Du coup j'ai opté pour ne rien faire et attendre la déclaration d'impôt sur les revenus 2018.
idem, ce qui a comme conséquence, comme je suis en indépendant de me ponctionner chaque mois, une somme dont j'ignore vraiment en ce début d'année si j'en serais redevable; mais une erreur de 10% c'est facile...
 

Cresus93

Contributeur régulier
"j'ai posé la question au centre des impôts le 04/01 sans réponse depuis. "

J'adore... le 4 étant un vendredi, le mardi suivant en début d'après-midi aucun collègue n'a trouvé le temps pour te répondre ?
Scandaleux.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Ha Cresus, cette phrase isolée n'était pas une attaque envers vos collègues.
L'information principale est: aucune option de la liste déroulante ne correspond à ma situation.
Cette information est ajoutée pour dire que j'ai déjà envoyé un message car sinon immanquablement on va me dire de le faire et dire que je n'ai pas eu de réponse pour ne pas qu'on me la demande.
 

Cresus93

Contributeur régulier
Ha Cresus, cette phrase isolée n'était pas une attaque envers vos collègues.
L'information principale est: aucune option de la liste déroulante ne correspond à ma situation.
Cette information est ajoutée pour dire que j'ai déjà envoyé un message car sinon immanquablement on va me dire de le faire et dire que je n'ai pas eu de réponse pour ne pas qu'on me la demande.
Je pense qu'il ne faut pas trop stresser ni attendre une réponse rapide malheureusement.
Sur le fond du problème je n'ai pas de réponse, n'étant pas impacté professionnellement (pour l'instant) par cette réforme je n'ai pas suivi la formation.
Mais effectivement, PACS ou mariage, c'est kif-kif, pas d'urgence absolue.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Mais effectivement, PACS ou mariage, c'est kif-kif, pas d'urgence absolue.
C'est ce que je pense aussi.
Je ne veux surtout pas déclarer une dissolution de PACS puis un mariage séparément, même si légalement c'est ce qu'il se passe (le mariage dissout le PACS) car je vois déjà un taux de célibataire arriver à mon employeur.
Donc message puis attente.
Et puis l'obligation d'indiquer tout changement de situation sous 60j n'est pas assorti de sanction donc je n'ai pas grand risque à ne pas être plus moteur.
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
sans parler de bugs et bien que j'ai compris la réforme je pense , je me pose une petite question.

pour les non salariés on va donc etre prélevé de 1/12em de ce qu'on a payé en 2018 par mois , me trompais je?

allons nous recevoir un document de la part des services fiscaux pour nous en prévenir ou estiment ils que nous devons prévoir d'avoir le compte courant suffisamment approvisionné par nous même ?

parce que pour l'instant je n'ai rien reçu concernant les sommes à prélever .
 

cedricmr

Contributeur régulier
Bonsoir,
Je n'ai pas la réponse exacte mais par analogie...
quand on a fait la déclaration 2018, à la fin, il y avait la proposition de taux (et le choix) et ensuite le montant prélevé chaque mois (ou trimestre, il y avait le choix) au titre des autres revenus (fonciers, BIC…). Ca na pas été le cas pour les non-salariés ?
 
Haut